Suivez-nous

Réseaux sociaux

En France, plus de la moitié des utilisateurs de Facebook seraient méfiants

D’après un sondage, 51 % des utilisateurs de Facebook en France se méfient du réseau social.

Il y a

le

2018 a été une année terrible pour Facebook, qui a été secoué par le scandale Cambridge Analytica. De plus en plus remis en question, son modèle économique n’a pourtant pas été significativement affecté. Et le hashtag #DeleteFacebook, devenu viral, ne semble pas avoir encouragé un nombre important de personnes à retirer l’application du réseau social de leurs smartphones.

Au dernier trimestre 2018, le numéro un des réseaux affiche toujours de bons résultats, avec un nombre d’utilisateurs ainsi qu’un chiffre d’affaire en hausse, par rapport à la même période en 2017.

Visiblement, se défaire de Facebook est plus compliqué qu’il n’y parait, malgré les scandales et l’impact que les réseaux sociaux peuvent avoir sur notre santé mentale.

Plus de la moitié des utilisateurs français se méfient, mais…

En France, un sondage réalisé par YouGov pour l’Obs révèle même que 51 % des utilisateurs de Facebook dans le pays « font pas ou peu confiance » au réseau social.

Pourtant, Facebook reste le réseau social le plus utilisé dans l’Hexagone.

Très récemment, Laurent Solly, vice-président de Facebook chargé de la France et de l’Europe du Sud, a révélé que le réseau social y compte plus de 35 millions d’utilisateurs actifs par mois et 27 millions de personnes qui ouvrent l’application Facebook au moins une fois par jour.

En substance, malgré son image ternie, Facebook continue d’être utilisé. Mondialement, son nombre d’utilisateurs actifs par mois est même passé à 2,32 milliards d’utilisateurs au dernier trimestre 2018, ce qui correspond à une hausse de 9 % en glissement annuel.

Pourtant, quitter Facebook pourrait vous aider à vous sentir mieux. Du moins, le réseau social a reconnu que lorsqu’une personne utilise sa plateforme de manière passive, cela peut affecter la santé mentale. De ce fait, l’entreprise a mis à jour son algorithme afin d’encourager les personnes à interagir avec les amis proches, et pour que le temps passé sur le réseau social soit plus bénéfique.

(Sources : 1 / 2 )

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests