Eye Theater : un casque immersif pour la Nintendo Switch (et pas que)

Le groupe Kacosata va proposer un casque immersif pour la Nintendo Switch, le Eye Theater, capable de simuler un écran géant de 120″.

Un casque Eye Theater pour la Nintendo Switch

Sur le marché des consoles (récentes), seule la PS4 de Sony a cédé à l’appel de la réalité virtuelle. Un temps attendue sur Xbox One, cette fonctionnalité a finalement été écartée par Microsoft. En découvrant les images ci-dessous, on pourrait (à juste titre) penser que la Nintendo Switch va elle aussi basculer dans la VR. Pourtant, s’il ressemble fortement au PlayStation VR, le casque Eye Theater attendu pour la rentée au Japon permet en réalité de simuler un écran géant.

Eye Theater Nintendo Switch

Ainsi, à l’instar d’un dispositif Sony HMZ, le casque Eye Theater mis au point par Kacosata va permettre au porteur de se plonger au coeur d’Hyrule, des circuits de Mario Kart 8 Deluxe, des courts de Mario Tennis Aces ou encore des mondes de Kirby, en simulant un écran de 120″ de diagonale ! Une diagonale assez monstrueuse donc, que l’on pourra d’ailleurs emmener (presque) partout et en profiter par exemple dans son salon, dans son lit ou aux toilettes. A noter que le PlayStation VR propose également cette fonction via son mode Cinéma.

Concernant le Eye Theater, ce dernier sera donc lancé au Japon en septembre, au tarif de 170 euros environ. Il sera fourni avec un câble HDMI ainsi qu’un petit boitier à brancher en USB Type-C à la Nintendo Switch, le casque venant ensuite se relier à son tour à ce même petit boitier. Côté technique, le casque permet donc de jouer sur un écran de 120″ de diagonale, mais il faut toutefois se contenter d’une résolution de 1280 x 800 pixels. A noter que le casque fonctionne également avec un smartphone.

Eye Theater Nintendo Switch

Reste désormais à attendre sagement les premiers tests pour juger de la qualité de cet accessoire (non officiel), et espérer (ou non) que cet Eye Theater soit également lancé en Europe, ce qui n’est pas prévu à l’heure actuelle.


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.