Suivez-nous

Drones

Le fabricant de drones DJI touché par une lourde affaire de corruption

DJI a mis fin prématurément au contrat de plusieurs dizaines de membres de son équipe en Chine : des documents falsifiés seraient à l’origine de cette histoire qui pourrait bien lui coûter très cher.

Il y a

le

DJI
Photo de Natalie Rhea Riggs

(mise à jour : voir la réaction officielle de DJI à la fin de cet article)

Si le CES était l’occasion pour DJI de présenter un tout nouveau produit, la période qui s’en suit nous dévoile une part plus sombre de l’entreprise chinoise leader sur le marché des drones. En effet, des employés ont été licenciés pour avoir été coupables de corruption durant l’année 2018. Le manque à gagner pour la marque ? 150 millions de dollars.

Une enquête interne aurait déjà permis de repérer 40 fraudeurs parmi les salariés, un chiffre qui pourrait même atteindre 100 cas avérés d’ici la fin de la procédure, toujours en cours. C’est la première fois qu’un scandale aussi important touche cette entreprise.

Coup dur pour les finances de DJI

Ce que l’on sait, pour le moment, c’est que la machination qui a été découverte concerne notamment des factures contrefaites, avec des montants plus élevés que la normale. Certains éléments de l’équipe de DJI auraient ainsi profité de la différence pour gagner de l’argent totalement illégalement.

Cet incident à donc de quoi toucher sérieusement les caisses de la firme, qui bien qu’en pleine croissance, n’en est pas à sa première mauvaise nouvelle. Il y a peu, une faille de sécurité très critique avait ainsi été repérée dans le système ayant accès à la caméra des engins volants qu’elle conçoit.

Le constructeur asiatique prend des mesures

Très touchée par cette affaire, DJI a décidé d’agir afin de mettre fin aux agissements des malfaiteurs. Si certains ont été tout simplement remerciés, les autorités locales ont également été prévenues : on peut donc imaginer que des procès pourraient révéler de nouveaux éléments.

Avec une force de frappe de près de 6 000 travailleurs, la société est le fleuron de l’industrie des nouvelles technologies de son pays. Elle est basée à Shenzhen, où évoluent également les usines de Foxconn qui font aussi les gros titres à cause d’une restructuration de grande ampleur.

Source

Mise à jour du 21/01/2019 14h05 : DJI nous a contactés pour apporter les précisions suivantes, que nous reproduisons in extenso ci-dessous. Voir le CP officiel que DJI vient ed publier à ce sujet.

« DJI impose à ses employés des normes éthiques strictes et prend très au sérieux toute violation de notre code de conduite. Lors d’une enquête récente, DJI a elle-même découvert que certains employés avaient gonflé le coût des pièces et des matériaux de certains produits pour en tirer un gain financier personnel, ce que DJI estime coûté à 1 milliard de RMB. Toutefois, DJI n’a pas subi de perte en année pleine en 2018.

DJI a rapidement pris des mesures pour remédier à ce problème, a licencié un certain nombre d’employés qui avaient enfreint les règles de l’entreprise et contacté des responsables de l’application de la loi. Nous continuons d’enquêter sur la situation et coopérons pleinement avec l’enquête des forces de l’ordre.

Ces actions ne représentent ni DJI, ni notre culture, ni nos 14 000 employés, qui travaillent de façon irréprochable tous les jours pour nos clients et développer des technologies de pointe. Nous prenons des mesures pour renforcer les contrôles internes et avons mis en place de nouveaux moyens pour prévenir toute violation des règles de conduite de l’entreprise. »

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Dom Troisi

    23 janvier 2019 at 15 h 01 min

    L’adjectif « lourd » dans le titre n’est là que pour l’effet putaclic.
    Et pourquoi mettre certains termes en gras ?
    Et pourquoi ne pas convertir 1e9 RMB en une monnaie que tout le monde comprend ?
    On croit lire des pseudos articles de Taboola..

  2. BARBIERI

    21 février 2019 at 9 h 27 min

    Je ne suis pas étonné car moi même je rencontre des problème avec le SAV de DJI Europe qui applique des tarifs de réparation contestables pour un drone sous garantie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests