Connect with us

Actualités

Facebook a accidentellement célébré le séisme de magnitude 6.9 en Indonésie (avec des ballons et des confettis)

En Indonésie, l’animation de célébration de Facebook se déclenchait quand les internautes écrivaient « sain et sauf » après le séisme de magnitude 6.9 qui a frappé le pays.

Il y a

le

Si vous suivez régulièrement les infos internationales, vous savez peut-être déjà que récemment, l’Indonésie a été frappée par un violent séisme de magnitude 6.9, qui a fait plus de 130 morts (d’après les informations de la BBC).

Ce qui était étrange, c’est que quand des internautes sont allés sur Facebook pour rassurer leurs proches, Facebook a sorti les ballons et les confettis.

Facebook n’a pas été piraté et il ne s’agit même pas d’un bug informatique, mais plutôt d’un problème linguistique

En effet, afin de signaler qu’ils étaient sains et saufs, les internautes ont utilisé le terme « selamat ».

Et le problème, c’est que si ce mot veut dire « félicitations » (ce qui déclenche les ballons et les confettis sur l’appli Facebook), il signifie également « sain et sauf ».

Après cette regrettable erreur, Facebook a expliqué que cette fonctionnalité est disponible dans le monde entier. Chez les anglophones, l’animation avec les ballons se déclenche lorsque quelqu’un écrit « congratulations ».

> Lire aussi :  Et si les entreprises commençaient à lutter contre la discrimination à l'embauche ?

« Nous regrettons que cela soit apparu dans ce contexte malheureux et nous avons depuis éteint la fonctionnalité localement », a aussi déclaré un employé du réseau social. « Nous sommes de tout cœur avec les personnes touchées par le séisme ».

Herman Saksono, un étudiant indonésien qui avait expliqué l’origine de ce dysfonctionnement sur Twitter, se dit cependant étonné. « Les gens utilisent le mot de manière interchangeable, c’est le même mot mais pour des significations différentes », a-t-il déclaré à Motherboard. « Les chercheurs passent beaucoup de temps avant de lancer une telle fonction pour s’assurer qu’elle correspond vraiment à la culture et aux pratiques des langues dans lesquelles elle sera utilisée. Je me serais attendu à ce que Facebook en fasse de même, avec toutes les ressources dont ils disposent. »

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests