Connect with us

Actualités

Facebook développe une IA qui lit les memes

Facebook est désormais mieux armé pour modérer les memes.

Il y a

le

Etant donné le nombre de memes postés chaque jour sur Facebook, le réseau social est aujourd’hui confronté à un nouveau défi : comprendre ceux-ci.

Comme l’explique Facebook dans un récent billet de blog, « Comprendre le texte qui apparaît sur les images est important pour améliorer les expériences, comme une recherche de photos plus pertinente ou l’incorporation de texte dans des lecteurs d’écran qui rendent Facebook plus accessible aux malvoyants. Comprendre le texte dans les images et le contexte dans lequel il apparaît aide également nos systèmes à identifier de manière proactive les contenus inappropriés ou préjudiciables et à protéger notre communauté ».

Si la reconnaissance de texte est une technologie qui ne date pas d’hier, Facebook, qui compte plus de 2 milliards d’utilisateurs par mois, a des besoins spécifiques, surtout maintenant qu’il est régulièrement utilisé pour diffuser des messages de haine.

D’autre part, en plus du volume exceptionnel d’images qui sont postées sur Facebook et sur Instagram, les textes sur celles-ci sont publiés avec des variations de formes et de langues.

> Lire aussi :  Facebook veut accélérer les examens IRM grâce à l’IA

Une IA pour les memes

Aussi, le numéro un des réseaux sociaux a développé un système de machine learning baptisé Rosetta destiné à extraire les textes ainsi que le contexte sur des images publiées sur sa plateforme.

D’après Facebook, actuellement, Rosetta « extrait du texte sur plus d’un milliard d’images Facebook et Instagram et de cadres de vidéo publiques (dans une grande variété de langues), quotidiennement et en temps réel, et les intègre dans un modèle de reconnaissance de texte formé sur des classificateurs pour comprendre le contexte, le texte et l’image, ensemble ». La nouvelle méthode est détaillée dans un billet posté par Facebook.

Actuellement, Rosetta est utilisé par Facebook sur différentes fonctionnalités de son réseau social. Les textes extraits des memes et autres images sont utilisés pour améliorer son outil de recherche, identifier les contenus qui violent le règlement du réseau social et pour mieux personnaliser le fil d’actualité.

Désormais, le défi de Facebook est d’utiliser cette même technologie sur les vidéos. « La croissance rapide des vidéos en tant que moyen de partager du contenu, la nécessité de prendre en charge de nombreuses autres langues et le nombre croissant de moyens de partage de contenu font de l’extraction de texte à partir d’images et de vidéos un défi passionnant qui repousse les limites de la recherche informatique et des applications », indique l’entreprise.

> Lire aussi :  Facebook séduit les annonceurs pour mieux concurrencer YouTube

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests