Facebook F8 : Facebook annonce une nouvelle fonctionnalité « Clear History »

Lors de sa grande conférence annuelle des développeurs, Facebook vient de faire une première annonce concernant la confidentialité des données de ses utilisateurs.

Après le scandale Cambridge Analytica qui a secoué Facebook, et dont l’onde de choc continue à résonner bien au-delà des murs de Menlo Park, il fallait que le réseau social réagisse fort avec des mesures symboliques.

C’est certainement le sens de l’annonce faite à l’ouverture de la conférence Facebook F8 des développeurs qui se tient le 1er et 2 Mai à San José en Californie. Une première annonce qui va dans le sens de l’exigence de respect des données de ses utilisateurs, avec la mise en place d’une nouvelle fonctionnalité « Clear History » . Cette fonctionnalité permettra de voir les sites Web et les applications qui envoient des informations à Facebook lorsque vous les utilisez, de supprimer ces informations de votre compte et de désactiver la possibilité du réseau social de les stocker à l’avenir.

De la personnalisation sans traçage ?

De fait, si l’on efface notre historique ou que nous utilisons ce nouveau paramètre, Facebook supprimera les informations d’identification de sorte que l’historique des sites Web et des applications visités ne sera pas associé au compte des utilisateurs. Facebook précise : « Nous continuerons à fournir des applications et des sites Web avec des analyses agrégées – par exemple, nous pouvons créer des rapports lorsque nous recevons ces informations afin de pouvoir dire aux développeurs si leurs applications sont plus populaires auprès des hommes ou des femmes d’un certain groupe d’âge. Nous pouvons le faire sans stocker les informations associées à votre compte et, comme toujours, nous ne disons pas aux annonceurs qui vous êtes. »

Facebook indique qu’il faudra quelques mois pour développer la fonctionnalité « Clear History » et que ses développeurs travaillent avec des experts de la protection de la vie privée, des universitaires, des décideurs et des organismes de réglementation pour obtenir leurs commentaires sur leur approche.

>> Voir le post de Mark Zuckerberg sur le sujet : https://www.facebook.com/zuck/posts/10104899855107881


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies