Facebook Messenger enverra moins de « Faites un petit coucou »

A défaut de ne plus envoyer les notifications qui vous demandent de « faire un coucou » à quelqu’un sur Messenger, Facebook va utiliser de l’IA pour rendre celles-ci plus pertinentes et pour en envoyer moins.

Si vous utilisez Facebook Messenger, vous avez certainement déjà reçu les notifications (pour rien) que l’application de messagerie vous envoie parfois lorsqu’un ami installe celle-ci sur son smartphone.

« Bienvenue à vous deux sur Messenger. Faites un petit coucou ». Facebook a enfin compris que ces notifications ne sont pas seulement inutiles, mais aussi agaçantes. Elles vous font croire que quelqu’un vous a écrit alors que le but est que vous commenciez une conversation (ce qui est bon pour le business), et ces faux messages remplissent aussi inutilement votre boite de réception.

Moins de notifications grâce à l’IA

La bonne nouvelle, c’est qu’à défaut de tuer cette fonctionnalité, Facebook va réduire le nombre de ces notifications. Comment ? Cité par TechCrunch, un porte-parole du réseau social explique :

« Nous avons constaté que de nombreuses personnes ont apprécié recevoir une notification lorsqu’un ami se joint à Messenger. Cela dit, nous travaillons à rendre ces notifications encore plus utiles en utilisant l’apprentissage automatique pour en envoyer moins au fil du temps aux personnes qui aiment les avoir moins. Nous apprécions tous les commentaires que les gens nous envoient, alors continuez s’il vous plaît parce que cela nous aide à améliorer le produit ».

En substance, Facebook va utiliser de l’IA pour que ces notifications soient plus pertinentes. Et on peut espérer que le service de messagerie n’en enverra plus aux personnes qui ne sont pas intéressées par ces notifications.

Pour rappel, cette année, Messenger a décidé d’alléger son application. Cette nouvelle interface a été présentée lors de la conférence F8 de la société.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.