Messenger se dote d’un design plus simple et d’un mode sombre

Facebook simplifie Messenger et dote l’application d’un mode sombre. Cette nouvelle version sera bientôt déployée.

En début d’année, Facebook avait annoncé une refonte de Messenger, avec pour objectif de rendre l’application plus simple.

Au fil des années, Messenger est devenu plus d’une application de messagerie. Et Facebook n’a cessé d’y ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Si cela a transformé Messenger en une « plateforme » à part entière, cela a également saturé l’interface de l’application. A cause de cette interface saturée sur Messenger, certains utilisateurs sur Android préfèrent même utiliser Messenger Lite, une version allégée de Messenger qui a été conçue pour les pays en développement ou émergents.

Facebook a une fois de plus évoqué cette refonte de Messenger lors de la conférence F8, qui a débuté le 1er mai. « Lorsque vous envoyez des messages, vous voulez vraiment une expérience simple et rapide », a déclaré Mark Zuckerberg lors de la conférence. « Nous prenons ce moment pour complètement remanier Messenger afin qu’il se concentre sur ces idées ».

Simplification et mode sombre pour bientôt

D’après les images que Facebook a partagées, Messenger ressemblera de nouveau à une véritable application de messagerie. L’appli n’a plus que trois raccourcis en bas de l’écran, alors que sur la version actuelle, cette partie est surchargée. La caméra, qui occupait une place centrale, est reléguée à un autre emplacement.

Mais la nouveauté la plus intéressante est le mode sombre, qui devrait arriver en même temps que ce nouveau design de Facebook Messenger.

Pour rappel, cela permet de moins fatiguer les yeux, mais aussi de se concentrer sur le contenu principal. D’autres applications, pour ne citer que YouTube et Twitter, disposent déjà d’un mode sombre.

D’après David Marcus, le patron de Messenger, cette nouvelle version de l’application arrivera « très très bientôt ».

(Source)


3 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies