Facebook rachète Ozlo pour muscler Messenger

Spécialisée dans l’intelligence artificielle, l’équipe d’Ozlo va rejoindre celle de Messenger.

Facebook rachète Ozlo, une startup spécialisée dans l’intelligence artificielle. Le montant de la transaction n’a pas été rendu public, mais nous savons qu’Ozlo va travailler dans la branche messagerie de Facebook.

Plus précisément, dans un communiqué, Ozlo indique que son équipe va rejoindre Messenger, et que celle-ci continuera à travailler sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine.

« Il y a beaucoup plus à explorer et nous sommes ravis d’apporter notre technologie à la communauté Messenger », lit-on.

L’une des forces de cette entreprise était son knowledge graph qui contient 2 milliards d’entités. Une mine d’informations qui pourrait aider Facebook à s’imposer dans le monde de la messagerie. Combiné à son API, ces informations pourraient être utiles à Facebook pour son assistant virtuel M, mais également pour sa plateforme de bots sur Messenger.

« 1,2 milliards de personnes dans le monde entier utilisent Messenger pour se connecter avec les gens et les entreprises qui comptent », indique quant à lui un porte-parole de Facebook, qui rappelle que Messenger est en train de se développer l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine.

Lancé en 2016, la plateforme de bots de Messenger est passée en version 2.0 il y a quelques mois. Et dernièrement, la version 2.1 a rajouté une nouvelle couche d’intelligence via l’outil de Wit.ai (une autre entreprise que Facebook a rachetée), ce qui devrait déjà rendre les conversations avec les bots un peu plus cohérentes et plus naturelles.

Les bots de Messenger permettent aux entreprises d’avoir plus d’engagement avec les clients ou les clients potentiels. De son côté, Ozlo considère que ses technologies permettent « de créer une nouvelle façon pour les personnes de se connecter, rassembler des informations et découvrir des services ».

D’après TechCrunch, Ozlo proposait cette technologie en tant que service aux développeurs.


Nos dernières vidéos