Facebook triche avec vos données pour cibler les publicités

Facebook utilise des données que vous ne lui fournissez pas pour mieux vous cibler. Et vous ne pouvez à priori rien y faire.

La découverte de chercheurs américains

On vous l’a dit, Facebook est en train de tout faire pour séduire les annonceurs et ainsi proposer une véritable concurrence à YouTube. Pour cela, il multiplie les stratégies entre Stories et vidéos. Pour convaincre les annonceurs, l’entreprise de Mark Zuckerberg possède de vrais avantages. Parmi ceux-ci, le principal est bien sûr sa capacité à cibler de façon très précise l’audience d’une publicité.

Du côté des utilisateurs, le deal était sur le papier plutôt simple. Vous contrôlez les données que vous donnez à Facebook et la façon dont elles sont utilisées. On sait depuis Cambridge Analytica que les choses ne sont pas aussi simples. Cependant, des chercheurs de Princeton et Northeastern, viennent de prouver une autre « trahison » du réseau social. Concrètement, des informations que vous n’avez pas accepter de donner peuvent être utilisées pour le ciblage publicitaire.

Vous ne pouvez rien faire dit Facebook

C’est en fait la faute… de vos amis. Enfin de potentiellement n’importe qui que vous connaissez. Quelqu’un a votre numéro et votre adresse e-mail dans son répertoire ? Facebook peut faire le lien avec votre profil même si vous ne lui avez pas donné votre numéro ou un autre mail. Si votre téléphone ou mail est dans une base de données, un site pourra l’utiliser pour vous cibler ainsi sur Facebook.

> Lire aussi :  La publicité débarque sur l'App Store en France

Pas la peine de chercher dans les paramètres comment régler le problème. Vous ne pouvez rien faire. Rien du tout. Et vous ne pouvez même pas savoir quelles informations possède Facebook. La raison selon le réseau social ? Chacun est propriétaire de son carnet d’adresses. Cela permet de donner naissance à ce que l’on nomme le « shadow profil ». Facebook pousse un peu plus loin le vice en utilisant des données fournies pour des raisons de sécurité. Comme le numéro que vous utilisez pour la double authentification…

Source


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.