Suivez-nous

Tech

Faute de vrais matches, cette IA a simulé la fin de la Premier League

L’algorithme a analysé les probabilités de manière très fouillée pour obtenir les résultats les plus vraisemblables.

Il y a

  

le

 
football liverpool
© Unsplash / Jack Hunter

L’épidémie de coronavirus a laissé les fans de sport orphelins. En football, le problème est de taille pour l’UEFA et les ligues nationales dont les compétitions se sont arrêtées en plein milieu de saison. On ignore pour l’heure si une reprise sera possible mais cela semble déjà bien compliqué. Les joueurs ne pourront en effet pas retourner sur les terrains sans un minimum de préparation physique, ce qui prendra encore d’avantage de temps.

Dès lors, comment enchaîner ? Certains prônent une annulation pure et simple de la saison, d’autres une conservation des places acquises. Au beau milieu de ce débat enflammé, l’équipe de Stats Perform, une entreprise spécialisée dans l’utilisation de l’intelligence artificielle en matière sportive, a quant à elle décidé d’utiliser son outil pour simuler la fin de la Premier League.

Liverpool champion, une première depuis trente ans

Concrètement, leur système estime la probabilité de chaque résultat de match : victoire, nul ou défaite, en évaluant les qualités offensives et défensives de chaque équipe. Les données sont basées sur les statistiques des quatre dernières saisons avec une légère accentuation sur la période récente pour tenir compte de l’état de forme au moment de l’interruption des matches.

Chaque rencontre est en suite simulé 10 000 fois afin de générer la probabilité la plus précise du résultat final et le classement définitif de la saison.

Dans le détail, l’IA a donc prévu que Liverpool allait remporter la Premier League avec un total de 101 points. Cela serait une première pour les Reds qui n’avaient plus gagné le championnat depuis 1990. Manchester City terminerait en seconde position mais très loin derrière avec seulement 80 points. La lutte serait ensuite très âpre entre plusieurs équipes pour récupérer les deux autres places qualificatives en Ligue des Champions. L’algorithme prévoit donc un affrontement très serré entre Chelsea, Manchester United, et Tottenham.

Les fans de football en manque peuvent aussi se reporter sur l’excellente simulation Football Manager dont l’intelligence artificielle révèle également assez souvent de belles surprises.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests