Suivez-nous

Gaming

Finalement, la Xbox Series S pourrait rajouter du travail aux développeurs

Oui, la Xbox Series S va demander plus de travail aux développeurs lors des longues années de développement des prochains jeux Xbox !

Il y a

  

le

 
Xbox Series S Précommande
© Microsoft

Après de nombreux leaks tout au long de l’été, la Xbox Series S est officiellement dévoilée par Microsoft au début du mois de septembre 2020. On y découvrait une console alternative à la Xbox Series X. Une console bien moins chère, car moins puissante permettant de proposer toutes les fonctionnalités next-gen (Xbox Velocity, Ray-Tracing, disque dur SSD), le tout en résolution 2K (et non en 4K) et sans lecteur de disques.

Dès l’annonce de la console, de nombreuses spéculations commencent à arriver aux quatre coins du Net laissant penser que le développement de jeux sur la Series S pourrait apporter une charge de travail supplémentaire aux développeurs et nuire aux jeux next-gen. Comme ce fut le cas dans la décision de Microsoft de choisir de sortir les jeux Xbox Series X sur Xbox One pendant encore deux ans.

Si pendant de longs mois Microsoft a fait la sourde oreille en précisant simplement que si ce choix a été fait, c’est qu’il n’impactera ni la qualité ni le travail des développeurs, il se pourrait que ce ne soit en réalité pas vraiment le cas.

La Series S, une contrainte de plus dans le développement ?

Pub TV Xbox Series X et Xbox Series S

© Microsoft

C’est donc la semaine dernière que tout débute, de la part d’une déclaration du français David Cage, président du studio indépendant Quantic Dream. Ce dernier qui est donc éditeur et développeur de ses propres jeux n’a pas hésité à critiquer la décision de Microsoft qui allait donc devoir forcer les développeurs à créer des jeux adaptés pour cette machine.

Je dois avouer que je ne suis vraiment pas un grand amateur de cette situation. Je pense qu’elle est déroutante pour les développeurs, mais aussi pour les joueurs, et bien que je puisse comprendre les raisons commerciales de ce choix, je pense que la situation est discutable.

Quelques jours plus tard, ce n’est nulle autre que le boss de la section Xbox chez Microsoft, Phil Spencer, qui répondra à cette déclaration de David Cage au cours d’une interview accordée à Kotaku. Le journaliste demande ainsi à Phil Spencer si c’est beaucoup de travail de développer sur une deuxième console et si les développeurs vont avoir davantage de travail sur le développement des jeux avec la Series S.

Absolument, c’est du travail. Il n’y a aucun doute là-dessus. Je ne vais pas faire l’attaché de presse de base, et vous dire que travailler sur des specs différentes, c’est comme travailler sur une configuration unique. Si nous avons fait ce choix, c’est tout simplement parce que nous désirons toucher le plus de joueurs possible.

Une décision assez étonnante et discutable qui peut aussi peut-être justifiée le ralentissement et le retard du développement d’un certain Halo Infinite, prévu pour le lancement des consoles le 10 novembre 2020 et qui fut repoussé à une date inconnue en 2021.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests