Suivez-nous

Gaming

Finalement, les jeux Bethesda seront bien des exclusivités Xbox

Après avoir annoncé le contraire le mois dernier, il se pourrait bien que les jeux Bethesda soient finalement une exclusivité pour les consoles Xbox et sur PC selon Phil Spencer !

Il y a

  

le

 
Jeux Bethesda Exclu Xbox
© Bethesda.net

Le mois dernier, le monde du jeu vidéo était secoué par une annonce que personne n’a vue venir. Microsoft rachetait le groupe Bethesda/ZeniMax Media pour la coquette somme de 7,5 milliards de dollars. Avec ce rachat, Microsoft s’assurait de récupérer huit nouveaux studios pour ses Xbox Game Studios. Parmi les studios, on pouvait retrouver Bethesda Softworks, Bethesda Game Studios, id Software, ZeniMax Online Studios, Arkane, MachineGames, Tango Gameworks, Alpha Dog, ou Roundhouse Studios qui totalisent plus de 2300 employés dans le monde !

Mais surtout, Microsoft s’assurait ainsi l’exclusivité des jeux Bethesda comme The Elder Scorlls (Skyrim), Fallout, Dishonored, ou encore Wolfenstein et le très attendu Starfield. Pourtant, à la surprise générale, Microsoft annonçait que tous les jeux ne seraient pas exclusifs aux Xbox Series X, Xbox Series S ou encore PC. Mais que certains jeux pourraient arriver sur PS5 et Nintendo Switch. Que cela serait décidé « au cas par cas » selon les jeux. Mais un moins plus tard, c’est un changement radical de stratégie.

Les jeux Bethesda uniquement sur Xbox et PC

Rachat Xbox Bethesda

© Microsoft

Le mois dernier, il était assez difficile de comprendre l’idée de Microsoft. L’intérêt de racheter des studios est de proposer des jeux en exclusivité sur les consoles du propriétaire du studio. Sony s’est spécialisé là dedans avec de nombreux studios depuis des années (Naughty Dog, Santa Monica, Sucker Punch, Japan Studios…). Avec seulement quatre studios, mais de nombreux partenariats très solides, il en est de même pour Nintendo.

Seule Microsoft restait en retrait ces dernières années avec peu de studios et peu d’exclues majeures (surtout sur Xbox One). Mais depuis 2017, Microsoft s’est lancée dans une vague de rachat assez impressionnante puisque ce sont plus de 17 studios qui ont été rachetés ou créés par la firme. Ainsi, on ne comprenait pas trop l’idée de ne pas rendre exclusifs les jeux Bethesda. Après quelques réflexions, il aurait été possible que Microsoft opte pour une stratégie comme avec les jeux Ori (disponibles tous les deux sur Switch).

Proposer les jeux Bethesda dès le premier jour sur PS5 et Switch au prix fort. Puis, proposer les jeux dès le premier jour sur le Game Pass PC et consoles, avec l’exclusivité totale des DLC. Cela aurait permis à Microsoft de mettre en avant son Game Pass avec des jeux très accessibles avec du contenu supplémentaire. Mais de gagner également de l’argent sur les ventes des jeux sur PS5 et Switch. Mais finalement non, Phil Spencer vient de revenir sur tout cela et selon ces dernières déclarations, les jeux Bethesda devraient bien être des exclusivités.

Phil Spencer tease une grosse annonce Game Pass

© Microsoft

C’est donc au cours d’une interview accordée à Kotaku que Phil Spencer (le patron de la branche Xbox) s’est exprimé sur le lancement des nouvelles consoles. Le journaliste aborde donc la question du rachat de Bethesda et demande au patron de la branche Xbox s’il est possible de rentabiliser un rachat à 7,5 milliards de dollars sans sortir des jeux comme le prochain The Elder Scrolls. Une question à laquelle Phil Spencer répond simplement « oui », avant de poursuivre.

Je ne veux pas être inquiet à ce sujet. Cet accord n’a pas été fait pour retirer des jeux à une autre base de joueurs comme ça. À aucun moment dans la réflexion que nous nous sommes faite, il n’y avait l’idée de : « Comment empêcher les autres joueurs de jouer à ces jeux ? ». – Nous voulons que plus de gens puissent jouer à des jeux, pas moins de gens. Mais je dirai aussi dans le modèle — je réponds juste directement à la question que vous vous posiez — quand je pense à l’endroit où les gens vont jouer et au nombre d’appareils que nous avions, et nous avons xCloud et PC et Game Pass et notre base de console, je n’ai pas à expédier ces jeux sur une autre plate-forme que les plates-formes que nous prenons en charge afin de faire en sorte que l’accord fonctionne pour nous. Quoi que cela signifie.

Des mots qui sont plutôt clairs. Bien que l’idée de Phil Spencer est de pouvoir faire jouer le plus de joueurs possible à ses jeux, en toute logique il n’a pas « à expédier ces jeux sur une autre plate-forme ». Ainsi, il y a très peu de chances de voir des jeux comme The Elder Scrolls 6, Fallout 5 ou encore Starfield sur PS5. Une décision difficile pour certains joueurs, mais qui est totalement logique dans la « guerre » des exclusivités. Un peu comme un Spider-Man d’Insomniac Games, un The Last Of Us de Naughty Dog ou un God of War de Santa Monica Studio ne sont pas disponibles sur Xbox.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Baldur

    18 octobre 2020 at 22 h 18 min

    Hummmm… J’ai bien peur que ce que vous annoncez n’est qu’extrapolation. Il dit que les jeux n’ont pas besoin de sortir sur d’autres périphériques que Xbox et PC pour être rentable, mais à aucun moment il ne dit qu’ils ne sortiront pas sur d’autres périphériques que ces derniers. Au contraire, il annonce même que ce n’est pas leur volonté de priver une partie des joueurs de ces licences. Après il reste floue afin de pousser les adorateurs de ces licences à acheter une Xbox, mais il n’annonce pas du tout que ce seront des exclusivités. Le titre de votre article est clairement mensongé et de plus contraire à votre conclusion qui reste mitigée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests