Suivez-nous

Objets connectés

Fitbit travaille sur algorithme afin de détecter la COVID-19 avant les symptômes

Fitbit lance une étude afin de mettre en place un algorithme assez précis pour repérer en amont un malade de la COVID-19.

Il y a

  

le

 
Fitbit Versa Lite
© Fitbit

Si la science est souvent félicitée et mise à contribution pour son aide précieuse dans cette lutte contre la COVID-19, la technologie ne fait pas non plus de la figuration. L’exemple le plus flagrant qui allie ces deux domaines est celui du MIT.

En effet, le Massachusetts Institute of Technology a développé une solution permettant de surveiller l’état d’un malade atteint par la COVID-19 à distance afin de limiter au maximum le contact et donc les risques de propagation. Ce petit boîtier est capable d’analyser les signaux sans fil dans l’air et déduire grâce à l’intelligence artificielle s’il s’agit de signaux vitaux.

Aujourd’hui, Fitbit (propriété de Google depuis novembre 2019) a déclaré l’ouverture d’une étude dans le but de développer un algorithme capable de détecter les maladies infectieuses de type coronavirus. Si ce projet vient à bout, les montres et bracelets connectés de la marque pourront repérer en amont les premiers symptômes suspects afin de pouvoir intervenir plus rapidement.

Pour ce faire, Fitbit se base sur des cas concrets. La société américaine a demandé à ses utilisateurs de mentionner si oui ou non ils sont touchés par la COVID-19, ou s’ils se sentent malades. Évidemment, la participation à cette étude est complètement basée sur le volontariat. Par la suite, les équipes mobilisées pour mener à bien cette étude vont analyser les réponses en cherchant ce qui caractérise les personnes malades par rapport aux personnes en pleine santé.

Cette détection précoce pourrait permettre d’isoler plus rapidement les malades sans avoir besoin de confiner toute la population. Mais surtout, cela permet de soigner dès le début les patients afin d’éviter que les symptômes s’aggravent. Attention, il ne faut pas confondre cet algorithme avec les tests de détection. Ces derniers restent indispensables malgré qu’ils soient encore loin d’être fiables à 100%.

Quoi qu’il en soit, l’initiative de Fitbit est louable, elle pourrait permettre à ses utilisateurs de réaliser que le virus circule encore et qu’il est important d’en avoir conscience.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests