Les contrôleurs du web ne font jamais grève

Autrefois les forums internet étaient peuplés de geeks.
Le geek, souvent sectaire et arrogant, se repère assez facilement à sa pratique assez hasardeuse, voire primaire, de la langue française (et de son orthographe). Très religieux, le geek pratique un culte appelé communément LinuxEtlOpenSourceCéTroBienMicrosoftCéDeLaMerde, ce qui lui permet au passage de se distinguer de la masse des profanes et de faire briller son QI certainement très élevé…

Autrefois les forums internet étaient peuplés de geeks.
Le geek, souvent sectaire et arrogant, se repère assez facilement à sa pratique assez hasardeuse, voire primaire, de la langue française (et de son orthographe). Très religieux, le geek pratique un culte appelé communément LinuxEtlOpenSourceCéTroBienMicrosoftCéDeLaMerde, ce qui lui permet au passage de se distinguer de la masse des profanes et de faire briller son QI certainement très élevé…

Ce qui ne l’empêche pas d’être un rebelle.
Les temps changent et les discussions dans les blogs remplacent peu à peu les empoignades dans les forums.
Ce qui a favorisé l’éclosion d’une nouvelle catégorie de geeks, tout aussi arrogants, mais maîtrisant un peu mieux la syntaxe. Car pour éditer un blog, il vaut mieux avoir quelques bases d’écriture. Cette nouvelle catégorie a remplacé le culte de la ligne de commande par d’autres, comme par exemple le culte des CSS ou encore de l’accessibilité (si ton site n’est pas « accessible », t’es mort coco. Le web est un grand cimetière ou pourrissent des milliards de pages web « inaccessibles ». Même Amazon.com n’est pas accessible, c’est dire l’étendue du tsunami et l’incompétence des développeurs).
Bien sûr, qui dit religions dit guerres de religions. Et comme le geek est ultra-pratiquant, il adore les guerres de religions.
Parmi les batailles les plus sanglantes, on peut citer :
– Logiciel libre contre logiciel propriétaire
– CSS contre tableaux
– Linux contre Windows (donc)
– XTHML strict (garde à vous !) contre HTML
– Macintosh contre Microsoft
– Palm contre Pocket PC
– Firefox contre Internet Explorer.
– Fromage ou dessert
– etc.
Mais le geek n’est pas seulement pratiquant : il est également militant. C’est important de militer. Le geek milite donc, en apposant par exemple des logos sur ses pages web montrant clairement son appartenance à une cause. C’est ainsi qu’on voit fleurir de jolis petits bandeaux sur certains sites, montrant l’ouverture d’esprit de leurs auteurs, comme « Ce site est trop cool pour Internet Explorer – Utilisez Firefox », invitant donc gentiment les utilisateurs d’Internet Explorer (soit entre 85% et 90% des internautes) à aller se faire mettre.
J’ai déjà dit que j’étais moi-même utilisateur de logiciels libres et open source, comme Firefox, ou encore Dotclear ou Mambo/Joomla avec lesquels j’ai déployé plusieurs blogs et autres sites professionnels. Et j’en utilise certainement d’autres (peut-être même sans le savoir).
Je les utilise et je les apprécie parce-qu’ils sont bien fichus, ergonomiques, bien designés, assez bien documentés, mais aussi et surtout parce-qu’ils sont gratuits.
Mais je ne suis pas geek, et par conséquent je n’appartiens à aucune chapelle. Je n’ai pas d’idéologie et je ne milite pour aucune cause.
Non, la vérité est moins romantique : j’utilise ces logiciels.
Je trouve Firefox particulièrement pratique et réussi, je n’utilise pratiquement plus Internet Explorer (sauf pour quelques cas de figure bien particuliers d’interfaces qui ne fonctionnent qu’avec IE) mais je ne me sens pas investi d’une mission bénévole d’évangélisation des foules : même s’il m’arrive de le conseiller en privé ou en clientèle, vous ne trouverez pas de « Get Firefox » sur mes sites.
Et si Firefox disparaissait demain, j’avoue très humblement que cela me ferait à peine lever le bout d’un sourcil : c’est un outil et rien qu’un outil. Et un outil, ça se remplace.
Car à vrai dire je me tape bien de savoir qui utilise quoi et comment. Vous comprenez ? Nous sommes dans un monde ou chacun est libre et responsable de ses choix, et ce n’est pas à moi de dire à qui que ce soit de faire ceci ou cela.
Mais la réciproque est également valable : je déteste qu’on me dise ce qui est bien ou mal, et j’ai tendance à fuir comme la peste les sites ou blogs qui affichent de façon ostentatoire leur appartenance à telle ou telle chapelle.
Une des dernières modes consiste à dire tout le mal qu’on pense de Flash et des sites utilisant cette technologie (par les mêmes qui certainement ne juraient que par les animations qui déchirent leur race il y a encore quelques mois).
Et voilà que, droits dans leur bottes, ceux qui pondent des choses comme ça décident que des choses comme ça sont « dégueu » (juste parce-que Flash, accessibilité, tout ça).
Etonnant quand même cette tendance naturelle qu’ont les blogogeeks à toujours se chercher des nouveaux moulins à vents.

NB. : qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit au sujet de l’accessibilité. Je ne remets pas en cause le concept qui est indiscutable sur le fond. Je pointe juste le fait que ce soit le nouvel argument à la mode pour certains frimeurs qui avant même d’ouvrir une page web qui fonctionne très bien dans tous les navigateurs (c’est-à-dire pour 98% des visiteurs), la passent au validateur pour décider si c’est bien ou mal.


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Ouf, j’avais peur que tu le prennes mal
    Tu es l’un de mes meilleurs validateurs 🙂

  2. 2advanced n’est pas "dégeu" juste lourd, illisisble au sens où il faut passer du temps avant de comprendre ce que nous propose le site, ça bouge de partout, bref du clinquant et pas grand chose en plus pour l’utilisateur lambda.

    Bref ça peut paraître "joli" au premier coup d’oeil mais c’est une vrai galère lorsque l’on veut utiliser le site, autant pour des jeux, des campagnes de pubs rapides avec un slogan simple flash fait l’affaire, dès que ton site est un peu "verbeux" flash est à déconseiller…

    on comprend mieux ta "colère" lorsque l’on va sur ton site pro avec ton intro en flash qui veut tout dire, et après on tombe sur le site en lui même qui n’est pas top top visuellement parlant.

    Et comme justement c’est plutôt "verbeux" et bien on sent très bien que flash dans ce cas là n’apporte rien mais entrave plus qu’autre chose…

  3. Erreur : ne prends pas l’intro Flash de mon site pro comme référence à ce billet, cela n’a rien à voir. Cette intro date d’au moins cinq ans et constituait une vitrine dans ce contexte, devenu un peu obsolète depuis. Pourquoi je la laisse ? Figure-toi que ça m’apporte sans rien faire au moins deux ou trois nouvelles affaires (ou clients) par an qui "veulent la même chose". Je vais pas me tirer une balle dans le pied, j’ai besoin de bouffer comme tout le monde, donc je prends. Mais je fais très peu de Flash (ça me gonfle, c’est lourd, fastidieux) et je ne défends pas spécialement cette plateforme, j’aurais dû le préciser dans le billet.

  4. >sam : en revanche sur l’aspect "verbeux", tu as sûrement raison, c’est mon côté pédago, faudra que je réduise un peu (une refonte est de toute façon prévue dans les semaines qui viennent).

  5. Hello, juste sur un point, le "Une des dernières modes" ça n’est pas vraiment ça. Les sites foireux parce que la navigation est en Flash ça fait des années que j’exècre, ça n’est pas nouveau. Quand à 2advanced, il est très beau, mais niveau navigation c’est nul. Droit dans mes bottes je reste.

  6. Je ne dis pas le contraire : un site foireux est un site foireux, Flash ou pas, et je n’aime pas ça non plus. Mais quand en plus d’être foireux il est moche, alors là…

  7. Tu n’as jamais dit le contraire, mais tu refuses le point de vue comme quoi un site web peut devenir foireux par le simple ajout de Flash (ou n’importe quel autre plugin) là où il ne faut pas. Et un site au design foireux n’est pas forcément foireux, mais ça, visiblement c’est un concept qui t’es étranger.

  8. C’est juste dans l’ensemble, sauf que ce ne sont pas des «geeks» qui prêchent ce genre de foutaises sur ce ton, mais de jeunes moutons dociles qui n’ont pas trouvé de moyen de se distinguer.
    L’article d’Arno* de SPIP (uzine) sur les standards, et sur les CSS, en revanche, c’est du grand art, et de l’intelligence comme s’il en pleuvait. Il a dû récupérer la part de certains.
    /j’ai dit.

  9. Il y a des sites très sympa sous flash (le site de psikopat par exemple, et plein d’autres…), mais bon c’est vrai qu’il y a une multitude de sites bien foireux

  10. ho bah carrement!!

    je crois que le terme "geek" n’est pas adapté du tout! tu parlerais pas plutot des Trolls ? bah ouais sur les forums ils appelles ca comme ca!

    je suis un geek, parce que j’aime l’informatique, je suis plus scientifique que litteraire (peut etre que cela se voit rien que dans ce commentaires), j’aime les gadgets completement inutiles mais hyper technologique,… bref à mon sens Geek est pour moi un COMPLIMENT.

    j’aime firefox, je le conseil à mes amis (comme gmail par exemple) mais je suis pas pour autant un religieux du mozilla. je trouve ca dommage que de faire l’amalgame entre geek et troll/cake.
    tu devrais regarder Big Bang Theory ca te reconcilira peut etre avec nous ^^.
    heu cela dis pour la gueguerre ie/firefox elle n’as aucune raison d’etre: le test acid parle de lui meme!!

    et sinon pour le flash, c’est surtout pour les sites tres graphiques, perso j’ai rien contre mais bon la perte du clic droit est a mon sens un tres tres gros handicap!

Send this to a friend