Suivez-nous

Auto-Moto

Ford veut libérer les conducteurs des écrans

Le tableau de bord de la nouvelle génération du Ford Explorer proposera un mode « minimaliste ». Mais les écrans seront bien toujours présents…

Il y a

le

Ford mode attentif

A l’exception notable de la Tesla Model 3 et de sa désormais célèbre tablette centrale unique en mode paysage – que l’on retrouvera aussi sur la Tesla Model Y, les écrans ne cessent de se multiplier dans les voitures (même les Tesla Model S et X ont droit à deux écrans modulables). Un mouvement amplifié par la généralisation des « virtual cockpits », ces combinés d’instruments regroupés dans un écran simulant au format numérique le tableau de bord qui fait face au conducteur. Certains modèles peuvent ainsi intégrer jusqu’à trois ou quatre écrans fournissant une foule d’informations.

Parfois même un peu trop d’informations, ce qui peut nuire à la concentration du conducteur, et donc à la sécurité. Car malgré le danger de la distraction au volant, les conducteurs de voitures neuves passent beaucoup de temps à regarder les écrans. Ailleurs, trop d’info tue l’info. Dans une voiture, trop d’info peut tuer, tout court.

Ford n’échappe pas à cette sorte d’inflation, avec notamment la dernière version de son Explorer et sa grande tablette verticale en position centrale, assortie d’un cockpit virtuel faisant face au conducteur. Conscient de cette « infobésité » du conducteur, Ford a concocté un moyen de lutter contre la surcharge d’information.

Digital detox au volant

Lorsqu’il sera mis en vente cet été, le 2020 Explorer sera disponible avec un combiné d’instruments numériques de 12,3 pouces qui pourra afficher toutes sortes d’informations. Mais l’écran affichera également ce que Ford appelle le « mode attentif », un mode minimaliste qui éteint tout, à l’exception de l’affichage de la vitesse et du niveau de carburant. Cela devrait permettre aux conducteurs de se concentrer plus facilement sur la route, mais pas seulement, selon Ford, qui pense que cette option pourrait induire un autre effet bénéfique : une version automobile de la « digital detox ».

Qu’il s’agisse d’un d’une tablette, d’un jeu vidéo, d’un smartphone ou d’un ordinateur, nous passons beaucoup de temps à regarder un écran, a noté Ford. Réduire la quantité d’informations présentées au volant peut aider les conducteurs à « se désintoxiquer numériquement » et à profiter d’un temps (relativement) sans écran, selon le constructeur automobile.

Selon Sheryl Connelly, prospectiviste chez Ford, « Ce n’est un secret pour personne que beaucoup de gens sont attachés à leurs appareils. Les gens sont de plus en plus conscients et alarmés par leur dépendance à l’égard des appareils. Pourtant, s’il y a une opportunité tout au long de la journée de réduire votre exposition aux exigences numériques, c’est lorsque vous conduisez. »

Il est certain que les écrans ajoutent de la complexité et augmentent le risque de distraction du conducteur, mais ils sont aussi devenus des caractéristiques attendues dans les nouvelles voitures, et font partie aujourd’hui des demandes des consommateurs, de plus en plus connectés et exigeants sur les capacités numériques de leur auto.

Le 2020 Explorer sera mis en vente cet été. Il sera intéressant d’observer si les futurs possesseurs souscrivent à l’initiative du Mode Attentif, ou si ce dernier sera considéré comme un simple gadget à ranger au rayon des fausses bonnes idées marketing.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests