Suivez-nous

Gaming

GeForce RTX 3080 : Nvidia répond à la PS5 et la Xbox Series X avec sa nouvelle carte graphique surpuissante

Nvidia vient d’annoncer la RTX 3080, sa nouvelle carte graphique promettant deux fois plus de puissance par rapport à la 2080. Elle embarque également RTX IO, une technologie permettant de rivaliser avec les systèmes embarquées dans la PS5 et la Xbox X Series.

Il y a

  

le

 
nvidia geforce 3080
© Presse-citron

Très attendue par les joueurs PC, la RTX 3080 est enfin officielle. La nouvelle carte graphique de Nvidia. Le géant de la tech n’a pas fait les choses à moitié. Selon lui, la RTX 3080, qui embarque 10 Go de mémoire vidéo GDDR6X, délivre deux fois plus de puissance que sa grande sœur, la RTX 2080, déjà très performante.

Au passage, Nvidia introduit un nouveau système de refroidissement permettant de mieux évacuer la chaleur. Il lui faudra au moins cela pour éviter la surchauffe. Car la GeForce RTX 3080 peut atteindre une puissance brute de 58 TFlops. À titre de comparaison, la prochaine Xbox Series X, annoncée comme un monstre de puissance, atteindra les 13 TFlops. C’est dire !

Nouvelle architecture Ampere : vous avez dit raytracing ?

Non content de dévoiler une carte graphique surpuissante, Nvidia en profite pour inaugurer une toute nouvelle architecture. Baptisée Ampere, elle succède donc à l’architecture Turing qui faisait découvrir à l’époque (pas si lointaine) le raytracing au grand public.

Cette nouvelle architecture repose principalement sur la gravure en 8 nm de Samsung remplaçant le processus de fabrication en 12 nm de TSMC. Cela permet donc à Nvidia de porter le nombre de transistors à 28 milliards. Concrètement, l’architecture Ampere se divise en plusieurs cœurs dédiés afin d’améliorer les performances (DLSS) et le rendu des jeux. Cela permet à la RTX 3080 d’être plus rapide dans ses calculs classiques (30 TFLOPS contre 11 auparavant) mais aussi sur l’intelligence artificielle (238 Tensor TFLOPS contre 89) et le raytracing (58 RT-TFLOPS contre 34). Faire tourner tous les jeux en 4K à 60 im/s avec le raytracing activé et un bon boost du DLSS ne sera plus être un problème.

RTX IO : la PS5 et la Xbox Series X n’ont qu’à bien se tenir

Team consoles ou team PC, il y en aura pour tout le monde en 2020. Avec la RTX 3080, Nvidia répond à Sony et Microsoft en intégrant la technologie RTX IO. À l’instar des PS5 et Xbox Series X, la RTX 3080 stocke les données compressées sur le SSD et les transfère dans la mémoire vidéo du GPU sans passer par le processeur.

Cela a vocation à alléger la souffrance du CPU, aussi Nvidia annonce que le RTX IO permet de réduire jusqu’à 20 fois l’utilisation du CPU pour les tâches de décompression des données. Dans le même temps, cette technologie multiplie le débit en lecture par 100 pour atteindre les 14 Go/s. De quoi mettre une claque à la PS5 de Sony et ses 9 Go/s.

La GeForce RTX 3080 sera disponible à partir du 17 septembre au prix de 719 euros. La RTX 3070 sera disponible à partir de 519 euros. La RTX 3090, version la plus puissante de la nouvelle génération, sera commercialisée le 24 septembre 2020 à partir de 1549 euros.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Gipi

    3 septembre 2020 at 11 h 41 min

    RTX IO : la PS5 et la Xbox Series X n’ont qu’à bien se tenir (??)

    Indication ridicule montrant l’ignorance du rédacteur. RTX IO est une technologie crée avec l’aide de Microsoft qui l’utilise dans la XSX avec son architecture Velocity comprenant le Direct Storage, et qui décide donc de la porter sur PC. Windows ne la supporte pas encore et il faudra patienter pour que cette fonction implémentée dans les RTX30xx soit fonctionnelle.
    La PS5 n’a ps cette technologie et se contente d’une puce de décompression, présente également sur la XSX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests