Google Assistant embarque une fonction d’identification musicale, style Shazam

Une nouvelle fonctionnalité en cours de développement permettra à Google Assistant de reconnaître des chansons comme peut le faire Shazam par exemple, de quoi ravir les adeptes de musique et tous ceux qui ont régulièrement des trous de mémoire dans ce domaine !

Voilà qui devrait rendre Shazam et autre Soundhound totalement obsolètes. Alors que les applications permettant d’identifier une chanson jouée autour de nous, rencontrent un certain succès, cet âge d’or approche visiblement de sa fin…

Google Assistant peut reconnaître les musiques et est déjà disponible sur les Pixel 2 et Pixel 2 XL

Cette nouvelle fonctionnalité de Google Assistant était déjà présente sur les nouveaux Pixel 2 et Pixel 2 XL, mais, depuis début novembre, le géant de Mountain View commence à effectuer un déploiement massif sur tous les terminaux Android compatibles. L’interrogation qui reste à l’heure actuelle, concerne la version d’Android nécessaire pour bénéficier de cette mise à jour. Soyez donc attentifs !

Comment ça va marcher concrètement ? L’idée est de mettre à profit l’intelligence contextuelle créée par Google. Si une chanson est détectée à portée des capteurs de votre smartphone, un bouton « Quel est le titre du morceau » apparaîtra sur l’écran. Vous pourrez aussi poser la question à haute voix ou l’écrire directement.

Google Assistant

Si la chanson est reconnue (ce qui devrait être le cas de presque toutes les chansons), une fiche sera affichée avec le titre, l’interprète et une partie des paroles de la chanson. Des données extraites directement de Play Music. Des synergies sont donc aussi mise en place avec d’autres services (Spotify, Youtube, Play Music) pour écouter à nouveau les chansons.

A vrai dire, il était plus que temps que Google propose cette option qui aurait du selon toute logique y figurer depuis le lancement de l’Assistant en 2016. Son principal concurrent sur mobile, Siri, l’assistant d’Apple propose déjà cette fonctionnalité depuis 2014 à ses utilisateurs. La marque à la pomme s’était alors appuyée sur Shazam pour développer son service. On ignore encore comment Google s’y est pris, s’il s’agit d’un développement en interne ou en association avec un des poids lourds du secteur. On devrait toutefois vite en savoir plus.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre