Suivez-nous

Tech

Google aurait mis au point une machine superpuissante en mesure d’atteindre la « suprématie quantique »

Dans un article, un chercheur de Google affirme avoir mis au point un calculateur quantique dont la puissance dépasse très largement celle des ordinateurs classiques actuels.

Il y a

le

logo de Google
© Unsplash / Paweł Czerwiński

On sait que Google travaille depuis plusieurs années sur un calculateur qui serait en mesure de ringardiser les ordinateurs que nous connaissons actuellement. Un chercheur de la société de Mountain View annonce dans un article une avancée très importante. Google serait parvenu à la « suprématie quantique ».

Pas de commercialisation avant plusieurs années

Le Financial Times, qui a eu accès à cette étude, indique ainsi que ce processeur pourrait effectuer un calcul « en trois minutes et 20 secondes qui prendrait au superordinateur classique le plus puissant actuel (le Summit), environ 10 000 ans. » Autant dire qu’il s’agirait là d’une démonstration implacable de la suprématie quantique.

Concrètement, ces nouveaux calculateurs sont en mesure de réaliser des tâches beaucoup plus rapidement en utilisant des particules qui leur permettent d’échapper aux règles de la physique classique.

Du côté de la concurrence, on observe avec intérêt les récentes annonces. C’est notamment le cas de James Clarke, le directeur des recherches quantique chez Intel : « La récente annonce de Google sur l’atteinte de la suprématie quantique est un marqueur très important alors que nous continuons de faire progresser le potentiel de l’informatique quantique. Pour atteindre un ordinateur quantique commercialement viable, des progrès seront nécessaires sur plusieurs piliers de cette technologie. »

Il faut noter que Google se montre extrêmement prudent et que l’entreprise n’a pour l’heure fait aucun commentaire officiel sur cette découverte majeure. Il faudra en tout cas s’armer de patience et un développement industriel de ces prototypes n’est pas envisageable avant plusieurs années. On observera aussi la réaction des autres scientifiques travaillant actuellement dans ce domaine de recherche et il n’est pas exclu qu’ils remettent en cause ces résultats.

Ces avancées sont en tout cas très attendues dans les domaines de la cryptographie et de la modélisation moléculaire. Autant dire qu’on n’a pas fini d’entendre parler d’informatique quantique et les prochaines annonces seront à suivre avec grand intérêt.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. matrix1984@protonmail.com

    22 septembre 2019 at 15 h 57 min

    Il manque d’eau, il manque d’argent dans toutes la moitié de la planète, il manque d’animaux pour s’auto-suffire dans 50 ans, il manque de poissons qui ne mangent présentement de plastique, il manque d’arbres, il manque de vêtements pour tous, il manque de nourriture mangeable, il manque des appartements pour tout les citoyens. Le futur, c’est TV 12k, 5G, Soirée voyage tout inclus sur la lune, Selfie, memes, gaming, et Madame michu ne connait pas comment bouger la souris.

  2. Arno

    23 septembre 2019 at 10 h 53 min

    Merci Matrix1984 pour ton commentaire , Je te rejoins … je dénoncerai cette part belle à une débauche de techno , perso je viserai Big Brother à savoir Google ..Avec cette suprématie quantique Google va ajouter de nouveaux services pour tout savoir de vous …méme si avec Android le mal est fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests