Google : un avertissement contre les publicités intrusives

En attendant son adblocker, prévu pour 2018, Google informera les sites web de leurs publicités intrusives.

Les publicités qui nuisent à l’expérience d’un site n’encouragent pas seulement les internautes à ne plus y retourner. Elles les poussent également à installer des bloqueurs de publicités.

Et depuis quelques années, ces extensions ou applications sont devenues très populaires, affectant tous les éditeurs : aussi bien ceux qui placent leurs publicités de manière raisonnable, que ceux qui font des abus.

Aujourd’hui, Google (dont les revenus dépendent de la publicité en ligne) est déterminé à faire le ménage

En 2018, la firme de Mountain View lancera un bloqueur de publicités natif qui ne bloquera que les publicités trop intrusives. Et étant donné que sur ordinateur, la part du navigateur de Google est de près de 60 %, cette initiative devrait avoir un impact très important sur les pratiques du marché de la publicité en ligne.

Mais en attendant, Google va également commencer à signaler les éditeurs de sites web dont la manière de placer les publicités ne respecte pas les normes de la Coalition for Better Ads, un groupe de géants du web et de médias.

« La bonne nouvelle, c’est que les gens ne détestent pas toutes les publicités mais uniquement celles qui sont agaçantes », écrit Google dans un billet de blog. Et dans quelques semaines, Google va commencer à identifier puis informer les sites qui ont des problèmes. Un outil sera également proposé pour aider les webmasters à identifier les publicités à l’origine de ces problèmes.

Les pop-up dans le collimateur

Avec cette initiative, et son bloqueur de publicité prévu pour 2018, Google cible tous les types de publicités jugés intrusifs par la Coalition for Better Ads. Mais le pire type de publicités serait le pop-up.

Ces fenêtres seraient responsables de 97 % des violations sur les versions pour ordinateur de sites. Et durant un sondage, Google a également découvert que 50 % des internautes ne veulent pas revenir sur un site qui en affiche, ni recommander celui-ci.


Nos dernières vidéos

Send this to a friend