Suivez-nous

Smartphones

Google confirme : le Huawei Mate 30 sera privé d’Android !

Huawei ne pourra pas utiliser la licence officielle Android pour son prochain Mate 30.

Il y a

le

Huawei
© Huawei

Donald Trump continue de mener la vie dure aux entreprises chinoises, et Huawei en fait les frais. Le géant de l’électronique a toutefois réussi à négocier un répit de 90 jours supplémentaires (jusqu’à fin novembre) pour commercer avec les américains, après quoi il sera interdit de toute collaboration. Malgré ce sursis, Huawei ne devrait pas pouvoir lancer son prochain Mate 30 avec le système d’exploitation de Google, Android.

Un lancement maintenu

C’est Google lui-même, par l’intermédiaire d’un porte-parole, qui a confié à nos confrères de Reuters que les prochains Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro ne pourront pas être commercialisés avec une version officielle Android. Huawei ne se laisserait pas déstabiliser et prévoirait tout de même un lancement officiel le 18 Septembre prochain, à Munich.

Alors que les entreprises américaines ont officiellement la possibilité de demander une exception sur certains produits spécifiques pour continuer à commercer avec les entreprises chinoises, Google n’a pas communiqué sur le sujet – et nul ne sait si la firme de Mountain View a l’intention de revendiquer son droit auprès du gouvernement américain. Google aurait toutefois confirmé il y a quelques semaines qu’il souhaitait continuer à équiper Huawei de son système d’exploitation.

Quelle alternative pour Huawei ?

Pour contourner cette interdiction, Huawei a plusieurs possibilités. La première est d’utiliser son fameux système d’exploitation maison, HarmonyOS, qui pourrait permettre au chinois de réduire sa dépendance à Google. Huawei a d’ailleurs précisé au début du mois d’août que son premier smartphone sous cet OS serait officiellement présenté d’ici à la fin de l’année. Plusieurs rumeurs annoncent cependant que le logiciel n’est pas encore abouti.

La deuxième option pour Huawei serait de s’appuyer sur une version générique et open source du système d’exploitation Android – sans licence officielle de la part de Google. Dans ce cas comme dans l’autre, cela ne permettrait pas à Huawei d’avoir accès aux applications comme Google Maps, YouTube, Drive ou Gmail. En outre, l’interdiction imposée par l’administration Trump ne lui permet pas non plus d’accéder aux réseaux sociaux américains comme Facebook, Instagram ou Whatsapp.

D’ici là, on peut encore s’attendre à un revirement de situation. Joe Kelly, porte-parole de Huawei a confirmé à Reuters que « Huawei continuera d’utiliser le système d’exploitation Android et l’écosystème [Google] si le gouvernement américain nous y autorise ». Affaire à suivre.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Mo

    28 août 2019 at 21 h 40 min

    Un répit et non pas « a toutefois réussi à négocier un repis de 90 jours supplémentaires »

  2. Kaalisto

    28 août 2019 at 23 h 47 min

    Bon. Ça me fait *** cette histoire. J’attendais le mate 30 avec impatience mais avec cette info là…. 😢

    • Shèèè

      29 août 2019 at 17 h 51 min

      😂😂😂😂😂

  3. lazyzy

    29 août 2019 at 0 h 45 min

    meme si j’ai jamais eu d’huawei, j’ai un peu peur pour eux, qui va acheter leurs téléphones si ils pas les grosses applis les plus importantes :/

    • Reyvateil

      29 août 2019 at 1 h 51 min

      Et bien ça leur ferait peut être un peu de bien. Le marché chinois achètera sans souci les Huawei étangs déjà privés eux mêmes de tout ce qui est Google et compagnie.

      Un petit retour a la source pour Huawei, ça pourrait les faire rebondir un peu. Quand on voit des concurrents solides comme Realme arriver et surtout comme Xiaomi qui sont venu bouleverser le marché des smartphones, peut être qu’huawei reviendront enfin sur ce qui a fait leur succès : Un prix dérisoire pour un bon produit.

  4. Brio

    29 août 2019 at 6 h 18 min

    Il est très simple de faire un téléphone avec Android open source… Et de mettre un lien pour les clients pour qu’ils téléchargent par eux même Google play et ensuite les autres applications dont ils ont besoin…

  5. Veve

    29 août 2019 at 7 h 28 min

    Tu auras toujours les grosses applications faudra juste les télécharger

  6. Idhem

    29 août 2019 at 7 h 35 min

    Si je me souviens bien feu Cyanogen ne posséder aucune application préinstallé mais il suffisait de télécharger les apk pour en bénéficier…?

  7. Huawei

    29 août 2019 at 11 h 48 min

    Si Huawei est contraint d’utiliser une version open source, on est d’accord que rien n’empêche ensuite d’installer les applis google en apk, ou même d’installer le play store puis les applis ?

    Dans ce cas je ne vois pas pourquoi on en fait toute une histoire, s’il s’agit juste de l’absence de versions préinstallées des applis google sur le téléphone neuf…

  8. Fire65

    29 août 2019 at 12 h 02 min

    Le titre de l’article dit que Google confirme, et l’article lui même dit Google n’a rien confirmé… Le mate 30 aura android le répit de 6 mois est commenc le precedent et le modèle sorti ont eu Android donc ce sera pareil.
    Un article avec un titre tape à l’œil rien de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests