Suivez-nous

Intelligence Artificielle

Google contre ChatGPT4 en intégrant une IA à Gmail et Docs

Google a annoncé mardi l’intégration d’une intelligence artificielle (IA) générative à ses services en ligne Gmail et Docs, qui permettra aux utilisateurs de déléguer certaines tâches de rédaction ou de création de contenus.

Romain Vitt

Publié le

 
Gmail email
© Google
  • Google vient d’annoncer l’intégration d’une intelligence artificielle à Gmail et Docs
  • Cette IA sera d’abord déployée auprès de programmeurs américains
  • Cette annonce intervient alors qu’OpenAI, son concurrent, vient de lancer ChatGPT4

Pas question pour Google de laisser OpenAI et Microsoft manger la plus grosse part du gâteau IA. Le californien annonce donc l’intégration d’une intelligence artificielle dans ses services les plus utilisés au monde : Gmail et Google Docs. Cette annonce intervient quelques semaines après la présentation de Bard, le concurrent de ChatGPT4, développé par Google.

Gmail et Docs boostés à l’IA

Avec Gmail et Docs, Google propose aux utilisateurs de saisir un sujet ou une consigne sur lequel ils souhaitent écrire. Un brouillon est alors instantanément généré par l’IA. Par exemple, si un responsable d’équipe veut rédiger un email de bienvenue à un nouvel employé, il pourra demander à l’IA de lui fournir un texte adapté qu’il pourra ensuite modifier à l’envie.

L’intelligence artificielle de Google est aussi capable de résumer une conversation comprenant plusieurs emails, suggérer une réponse appropriée, ou encore convertir des notes prises sous la forme de points en un texte présentable. Sur Google Sheets, équivalent de Microsoft Excel, l’IA est capable d’analyser des données brutes pour produire de courts textes explicatifs.

Que les plus sceptiques se rassurent (ou pas), Google affirme que ces outils sont conçus pour collaborer avec les humains et non pas les remplacer. « Parfois, l’intelligence artificielle se trompe. Parfois elle vous régale avec une chose excentrique, et souvent elle a besoin d’être guidée », admet l’entreprise dans son communiqué de presse.

La nouvelle intelligence artificielle intégrée à Gmail et Docs sera d’abord testée par des programmeurs américains de confiance. Google n’a communiqué aucune date de disponibilité pour le grand public. On ne sait pas non plus si cette IA sera proposée en option payante ou ajoutée gratuitement aux outils de Google.

Timing parfait

L’annonce de Google intervient à point nommé puisque son concurrent OpenAI vient de lancer ChatGPT4, la nouvelle évolution de son intelligence artificielle générative.

Plus puissante que jamais, ChatGPT4 est capable de générer des textes cohérents et variés sur n’importe quel sujet, en imitant différents styles et registres. Elle peut aussi produire des poèmes, des chansons, des blagues ou même des dialogues fictifs avec des célébrités.

ChatGPT4 représente donc un sérieux concurrent pour Google dans la course à l’IA générative. Les deux géants du web vont sans doute continuer à innover dans ce domaine pour séduire les utilisateurs et les entreprises. Ils devront également composer avec Microsoft qui a investi des milliards de dollars dans OpenAI pour intégrer ChatGPT à son moteur de recherche Bing.

D’ailleurs, l’américain a révélé que ChatGPT4 était déjà utilisé dans Bing avant l’annonce officielle d’OpenAI. Il a précisé que sa suite bureautique Office 365 accueillerait aussi prochainement ChatGPT4 pour rédiger des documents à la place des utilisateurs.

Enfin, Microsoft prévoit d’utiliser ChatGPT4 pour créer des assistants virtuels plus performants et plus personnalisés. L’un d’eux est déjà disponible sous la forme d’un chatbot nommé Zoë qui peut converser avec les internautes sur divers sujets. La course à l’IA ne fait que commencer.

Youtube
Youtube
Par : Google LLC
4.3 / 5
150,8 M avis