Google Dashboard : Google clair comme de l’eau de roche

L’un des principaux reproches émis par les détracteurs de Google est celui de son immixtion, voire de son incrustation dans les moindres recoins de notre vie privée, puisque, c’est connu, Google est partout. Si vous avez un compte Google et que vous êtes un peu « présent » ou actif sur le web, la liste des services

L’un des principaux reproches émis par les détracteurs de Google est celui de son immixtion, voire de son incrustation dans les moindres recoins de notre vie privée, puisque, c’est connu, Google est partout.

Si vous avez un compte Google et que vous êtes un peu « présent » ou actif sur le web, la liste des services Google que vous utilisez – parfois même sans en être totalement conscient – peut être effectivement longue comme un jour sans Twitter.

gg_dashboard

Se pose alors la question de la confidentialité et de l’éventuelle dispersion de vos données, chez Google mais également publiquement.

Afin de vous aider à garder un œil sur celles-ci et sur la façon dont elles sont ou non exposées, Google a lancé hier Google Dashboard, un service résumant sur une page unique toutes vos activités et comptes Google :  de Gmail à Picasa, de Google Agenda à YouTube, toute l’activité de vos comptes est réunie en un seul point. Vous pourrez ainsi vérifier en un coup d’oeil vos dernières activités par services et également modifier sur chacun des services vos paramètres (confidentialité entre autres).

Un tableau de bord pratique, devenu indispensable avec la multiplication des services proposés par Google. Qui donne d’ailleurs une idée de service web : la même chose, mais agrégeant l’intégralité des sites auxquels vous êtes inscrit…

(Source : Official Google Blog)


22 commentaires

  1. C’est un bon début mais +1 pour achille52 on est loin de la transparence… je crois que la Popularité de Google va petit à petit se détériorer..
    De plus en plus de monde remet en question Google is Good à mesure que sa main mise sur Internet s’accentue et se diffuse dans des secteurs divers cf ; Google music search ; search for product for retailers…
    Microsoft paraitrait presque inoffensif face à ce Big Brother ^^

  2. JE veux contribuer à l’avancement du web français. J’ai ma façon spécial sorti directement du Himalaya. Je ne commente pas pour être vu sur le web mais par les rédacteur du blog.
    4ème billet non publié donc:
    Pourquoi continuer à parler de google microsoft et apple alors que ces monstres parlent déjà assez d’eux.
    Je sais comment vous raisonnez là bas . Lifehacker et gizmodo en parlent. Ils ont du succés donc si on en parle on aura du succès. Eh bien laissez vous dire que les gens qui veulent s’informer sur google ne vont pas presser du citron.

  3. Pingback: Revue de presse économie numérique : semaine 45 | Développez votre Economie Numérique

  4. Pingback: Revue de presse Economie Numérique – Semaine 45 | Blog du Forum net-day

  5. Je sors de mon 1er test de Google Wave là 😉 et mon sentiment est, qu’autant on a souhaité des tableaux de bord pour nous simplifier la vie, autant on va vite en être « overloadé ».
    Je m’explique : quand on est parvenu au niveau d’avoir besoin de tableau de bord de fonctions étant elle-même, en soi, des tableaux de bord… ça devient compliqué et redondant.
    L’essentiel passe par se faire son propre tableau de bord, sans doute, un jour, avec un outil (qui reste à inventer) qui serait une sorte de tableau de bord générique, en-dehors de tout service en ligne… Ou la redécouverte de l’intranet perso?

  6. Google nous simplifie aussi la vie. Et puis aujourd’hui la notion de vie privée n’a pas de sens. A moins de vivre en autarcie technologique,mais là ça sera d’autre éléments qui viendront violé votre « vie privée ».

    Une autre solution plus radicale c’est de vivre dans un monastère.

  7. Pingback: web-obscur » Archives du Blog » Cloud Computing: Où sont mes données?

  8. Pingback: Google Dashboard, le tableau de bord de votre vie numérique | Le web 360° | Scoop.it

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies