Google+ déjà bloqué en Chine

Ce fut bref, moins de 24h après l’arrivé de la version sur invitation seulement du nouveau réseau social de Google, l’adresse plus.google.com est déjà bloquée derrière le « Great Firewall of China ».

Ce fut bref, moins de 24h après l’arrivé de la version sur invitation seulement du nouveau réseau social de Google, l’adresse plus.google.com est déjà bloquée derrière le « Great Firewall of China ».

Si la nouvelle du blocage de Google+ par la Chine est loin d’être surprenante,  il faut reconnaître à l’Empire du Milieu une belle réactivité sur la prise de décision de censurer la nouvelle URL, tuant le « danger » de communications hors média sous contrôle gouvernemental dans l’œuf…

Voila donc moins de 24h après, alors que le nouveau service n’est accessible qu’aux privilégiés détenteurs d’invitations, les sites just-ping et GreatFirewallofChina confirment que l’URL plus.google.com n’est plus accessible depuis aucune province chinoise. Cette censure était plus que prévisible, les réseaux sociaux américains n’ayant pas la cote aux yeux des régulateurs de l’Internet chinois, en effet Faceboook, Twitter, YouTube et Foursquare connaissent déjà le même sort… une sorte de « Bienvenue » dans le club des réseaux sociaux à la chinoise ?


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Pingback: Google+ déjà bloqué en Chine « Le fil d'infos vu par la CFTC des Hôpitaux de Strasbourg

  2. Pingback: Google+ déjà bloqué en Chine | UnderNews

  3. ça c’est clair ils ont été très réactifs…Une fois de plus c’est une privation citoyenne infligé au peuple chinois…Et dire que la chine sera dans quelques années LA Grande Puissance Mondiale…Je sais pas vous? Mais ça me fait froid dans le dos… 🙁

  4. Sachant que Google n’est de toute façon pas en odeur de sainteté auprès du PCC après leur « déblocage » momentané en Chine, c’est même étonnant que ça aie pris autant de temps 😀

  5. Je vis a Shanghai et google plus n’est pas (encore) bloquer. Ca a ete confirme par d’autre internaute en chine dans les commentaires d’autres blog.

  6. J’ai beau avoir envie que Google fasse son trou dans le domaine social (j’avais apprécié le « twitter-like » Buzz), je sens que Google+ va aussi se casser la gueule !

    Tous les services Wave, Buzz et Plus sont LIÉS À UN COMPTE GOOGLE. Et comme le webmail Google est confidentiel par rapport aux adresses de FAI et d’Hotmail… Il faudrait que ce soit vraiment une killer app pour motiver les gens à ouvrir un compte Google, ce qui est beaucoup plus difficile et « inutile » que d’ouvrir un compte Facebook.

    J’espère me tromper, mais bon… « Chat échaudé craint l’eau froide », et « Jamais deux sans trois »…

  7. Je suis aussi a Shanghai, et c’est avec regret que je confirme que Google+ est bloque avec mon FAI ADSL et aussi mon opérateur 3G. Il semblerait que chez certains opérateurs le service soit encore dispo… pour combien de temps?
    Restent les proxys, comme d’habitude… Lents mais efficaces.
    @Niavi: Je ne suis pas sur de comprendre le caractère confidentiel des adresses Gmail.
    Ouvrir un profil google s’apparente énormément a créer un profil Facebook (Facebook a aussi un service de messagerie), les fonctionnalités sont aussi quasi identiques avec un gros plus pour les Hang Out de google et la future possibilité de partager des documents/sondages/rendez-vous collaboratifs en natif.

  8. @Jeremy c’est pas ce que je voulais dire. Je parlais d’audience, de nombre d’inscrits.

  9. Les dirigants chinois s’emmerde à rien avec ces mesure des plus débiles car si une personne veut accéder à un site, elle y arrivera. Hé oui merci les proxys, alors pourquoi s’acharne t-il pour quelquechose qui ne marche pas?

Send this to a friend