Suivez-nous

Vidéo

Google Meet : de 5 à 50 millions d’installations en deux mois

Depuis que l’outil de vidéoconférence de Google est devenu gratuit, la forte croissance est au rendez-vous

Il y a

  

le

 

Par

Google Meet
© Google Meet

A l’instar de Zoom, Google Meet était certainement largement inconnu du grand public il y a seulement quelques semaines, avant que le confinement forcé de la moitié de la population mondiale fasse exploser l’usage des outils et plateformes de vidéoconférence.

Si le grand gagnant de l’adoption massive de cet usage est bien Zoom, et dans une certaine mesure, Houseparty dans le registre des apéros-vidéo entre particuliers, Google a vite réagi afin de ne pas se laisser distancer sur ce marché particulièrement juteux. Alors que la valorisation de Zoom équivaut désormais à celle des sept premières compagnies aériennes du monde, Google Meet vient d’entreprendre une remontada qui devrait lui permettre de continuer à faire la course dans le trio de tête avec l’autre challenger, Microsoft Teams.

Pour cela, Google a adopté la stratégie la plus simple et la plus puissante qui soit vu sa base d’utilisateurs : rendre Meet non seulement gratuit mais ultra facile d’accès et en faire le service par défaut de vidéoconférence dans son offre. De fait, Meet est gratuit depuis la semaine dernière, et nombreux sont les utilisateurs de Gmail (on parle de plus d’un milliard de personnes quand même) à avoir vu fleurir dans leur plateforme d’email favorite une petite promotion en pop-up pour Meet ces derniers jours. Meet qui est désormais d’office dans le menu gauche de Gmail, et qui permet à tous ses utilisateurs d’être exactement à un clic d’une vidéoconférence, avec les deux sous-menus qui vont bien, à savoir Démarrer une réunion et Rejoindre une réunion. Si cela n’apparait pas encore dans votre Gmail, cela ne devrait pas tarder. Une nouveauté qui n’est cependant pas encore intégrée dans la version mobile de Gmail au moment où nous écrivons ces lignes.

Google Meet en alternative « sûre » de Zoom

Le résultat ne s’est pas trop fait attendre : Meet est passé de 5 millions à 50 millions d’utilisateurs entre début mars et mi-mai. En fait ces chiffres indiquent le nombre de téléchargements de l’application sur les smartphones, et ne tient donc pas compte de l’utilisation dans le navigateur des ordinateurs de bureau.

Une progression spectaculaire qui doit aussi certainement beaucoup à deux facteurs : d’une part le fait que les ingénieurs de Google n’ont pas chômé en proposant de nombreuses nouveautés et fonctionnalités au cours de dernières semaines, et d’autre part en raison des doutes et controverses concernant la sécurité de Zoom, conduisant de nombreuses entreprises à en bannir l’utilisation – dont Google – même si de nombreuses mises à jour ont été publiées depuis.

L’énorme marché de la vidéoconférence, un secteur qui existe pourtant pratiquement depuis qu’internet existe, est en train de s’organiser et de s’installer durablement comme l’un des nouveaux piliers du web, et l’on doit probablement s’attendre à de nombreuses innovations dans ce domaine. Bien sûr, un géant comme Google ne pouvait pas se contenter de regarder passer le train sans réagir très vite.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
85,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests