Google paie 3 milliards de dollars pour être le moteur de recherche par défaut sur iOS

Le géant du web Google aurait payé 3 milliards de dollars à Apple en 2017 pour rester le moteur de recherche par défaut sur les terminaux de la firme de Cupertino. Une stratégie gagnant-gagnant pour les deux entreprises qui voient leurs résultats à la hausse par cet accord.

Rankbrain : l'intelligence artificielle au service du moteur de recherche de Google

 

D’après A.M. Sacconaghi Jr., analyste dans le célèbre cabinet Bernstein: « Les documents de la Cour [lors du procès Oracle vs Google]indiquent que Google a payé 1 milliard $ à Apple en 2014 et nous estimons que le total des paiements de Google à Apple au cours de l’exercice fiscal 2017 peut atteindre 3 milliards de dollars ». L’intégration du moteur de recherche de Google sur les terminaux d’Apple est donc loin d’être gratuite !

Apple va bien, merci Google !

A.M. Sacconaghi Jr. dévoile un chiffre très intéressant, car il démontre que ce choix est plutôt lucratif pour Apple et que Google tire la croissance de son concurrent vers le haut, soulignant: « Étant donné que les paiements de Google sont presque tous des bénéfices pour Apple, Google seul peut représenter 5 % des bénéfices d’exploitation d’Apple cette année et peut représenter 25 % de la croissance totale de ces bénéfices au cours des deux dernières années ».

Google y trouve son compte car il s’accapare une niche d’utilisateurs qu’un autre moteur de recherche aurait pu lui ravir en nouant le même type de partenariat avec la firme à la pomme. De plus, les résultats sur iOS sont excellents et tirent aussi la croissance de Google vers le haut. Toutefois, cet accord pourrait un jour être résilié car si l’on compare le coût du partenariat en 2014 et celui en 2017, il a été multiplié par 3 et Google ayant un large monopole chez les utilisateurs sous iOS, pourrait considérer que même sans accord, une majorité des utilisateurs resteraient fidèles à son moteur de recherche par défaut.


Nos dernières vidéos