Google pourrait presque tuer le copier/coller sur mobile

Une fonctionnalité intelligente sur Chrome qui vous éviterait de nombreux copier/coller.

Vous planifiez une soirée avec un ami dans un restaurant qu’il ne connaît pas. Vous allez sur le site web de l’établissement, vous recherchez l’adresse, puis vous faites un appui long, vous appuyez sur « copier » (parfois, il faut encore arranger la sélection). C’est seulement après que vous revenez sur votre application de messagerie pour coller l’adresse puis l’envoyer.

Cette manœuvre, nous y sommes habitués. Mais bientôt, les choses pourraient devenir plus simples grâce à une fonctionnalité de Google Chrome sur laquelle la firme de Mountain View travaille actuellement.

Celle-ci n’est pas encore tout à fait disponible, mais notre confrère Venturebeat l’a repérée sur Chrome Canary pour Android. Dans cette version, il est déjà possible « d’activer » la fonctionnalité, baptisée « Copyless Paste », en allant sur chrome://flags. Cependant, l’activation ne permet pas toujours de l’utiliser.

Le flag donne tout de même une idée de ce que Google propose avec cette fonctionnalité : « Si vous regardiez un site web de restaurant et que vous passiez à l’application Maps, le clavier proposerait le nom de ce restaurant comme une suggestion pour la barre de recherche ».

Des activités en rapport avec Copyless Paste ont également été observées sur le dépôt du programme open source Chromium.

En substance, il s’agit d’une sorte d’intelligence artificielle qui essaie de prédire l’information d’une page qui est susceptible d’être copiée par l’utilisateur. Et au lieu de faire un copier-coller, ce dernier n’aura plus qu’à utiliser les suggestions. Le plus intéressant, par ailleurs, c’est qu’aucune information n’est envoyée chez Google. Tout est traité sur le smartphone. Mais de ce fait, il est possible que la fonctionnalité Copyless Paste ne puisse être utilisée que sur des appareils haut de gamme.

(Source)


Nos dernières vidéos

  • Nelfym

    Autre changement appréciable (sans rapport avec copyless), quand on touche un lien qui n’est pas cliquable chrome va le sélectionner en entier. Un gros soulagement, ça évite de galérer avec le copier/coller.

  • Osine

    Qu’est-ce qui nous prouve que ça reste en local ?
    Je vois ça comme le pré-chargement des pages web quand on survole un lien avec la souris. Les utilisateurs sont toujours plus traqués au fil des fonctionnalités.
    Et en plus Google ferait une distinction entre les personnes qui s’achètent des téléphones à 700+ euros et les autres. Bravo…

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Cyberattaque : et si l'attaque de Dyn n'était que le début afin de détruire internet ?
Deux ans de prison ferme pour des attaques DDoS

La démocratisation de certaines technologies facilite le travail de certains hackers qui se croient intouchables et surtout tout puissant depuis...

Fermer