Google ré-autorise la publicité pour certains crypto-business

En début d’année, Facebook et Google ont tour à tour interdit les publicités pour les crypto-business. Les deux géants font désormais marche arrière : Google autorisera dès le premier octobre à nouveau la publicité de plateformes d’échange de crypto-monnaies. Une seule condition : être officiellement régulé.

google

Google et Facebook ont appris de leurs erreurs

Les deux portails ont toléré pendant trop longtemps de la publicité pour des projets douteux dans les crypto-monnaies. Ils ont décidé de suspendre pendant un temps toutes les publicités avant de les ré-accepter progressivement. Snapchat et Twitter maintiennent leur interdiction complète.

Facebook s’y est remis en juin dernier, tandis que Google compte s’y ré-ouvrir à partir du mois d’octobre. Le moteur de recherche autorisera la publicité de la part d’entreprises sérieuses qui sont reconnues par les régulateurs locaux. Il validera ainsi manuellement les comptes publicitaires de chacun de ces clients.

Google diffusera des publicités au Japon et aux US

En l’occurrence, cela concerne donc uniquement les plateformes d’échange de crypto-monnaies qui sont régulées aux Etats-Unis ou au Japon. Pour l’heure, aucun autre pays ne reconnaît officiellement cette activité.

Crypto-monnaie chez Google

(c) Support Google

Google n’en est pas à son premier coup d’essai, et il se méfie beaucoup des escroqueries autour des devises virtuelles. En l’occurrence, le géant a déjà déployé une mise à jour sur son navigateur Chrome qui permette de bloquer systématiquement les scripts malicieux de minage de crypto-monnaies. Il a également supprimé de son Play Store plusieurs applications autour des crypto-monnaies non conformes avec ses guidelines.

> Lire aussi :  Avec cette application, découvrez à quel tableau vous ressemblez...

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.