Connect with us

Crypto-monnaies

Google Search serait capable de prédire le cours du Bitcoin

Le National Bureau of Economic Research – NBER – a publié une étude dans laquelle elle démontre que les marchés crypto réagissent en fonction du type d’attention qu’ils reçoivent, contrairement aux marchés financiers traditionnels.

Il y a

le

Google et le cours Bitcoin

Publiée la semaine dernière, l’étude du NBER met en lumière le comportement des marchés crypto-monnaies et le compare avec celui des marchés financiers traditionnels. Elle démontre que les deux marchés ne réagissent pas aux mêmes facteurs; les marchés crypto-monnaies étant réceptifs à des facteurs spécifiques à ces derniers.

Parmi ces facteurs : l’attention des investisseurs et un momentum de marché, décrit dans comme le « momentum crypto-monnaie à fréquence journalière et hebdomadaire. »

Yukun Liu et Aleh Tsyvinski, économistes à l’Université de Yale et auteurs de cette étude, indiquent que « les investisseurs ne voient pas les crypto-monnaies de la même manière que les actifs traditionnels. »

L’étude se base sur les « Price Trackers » Bitcoin, Ethereum, et Ripple de CoinDesk comparés à l’euro, aux métaux comme l’or et à des facteurs macro-économique comme les taux de consommation. En utilisant des données sur plusieurs années, l’étude compare les rendements en utilisant un CAPM – un modèle financier standard.

> Lire aussi :  Bitcoin Whales : qui sont ces acteurs qui bousculent la crypto-monnaie ?

Cette méthode n’a pas donné de résultats significatifs, suggérant que d’autres facteurs pouvaient être plus pertinents. Liu et Tsyvinski ont identifié les mesures quotidiennes et hebdomadaires comme étant plus adaptées.

Les cours peuvent être estimés par une seule journée de trading

Selon l’étude, l’augmentation des cours sur un, trois, cinq ou six jours peut être prédite par une seule journée de trading, tandis qu’une semaine peut prédire une, deux, trois ou quatre semaines de mouvements sur les marchés.

En outre, les Universitaires se sont basés sur les données liées à l’activité des utilisateurs sur des forums, sur Google et sur des réseaux sociaux comme Twitter. Ils ont remarqué qu’une légère augmentation des requêtes et de l’activité autour du Bitcoin permettait de prédire une légère augmentation de son cours dans les semaines à venir.

En moyenne, selon l’étude, une légère augmentation des recherches par mots-clés entraînant une hausse du prix du Bitcoin de 2,75%. Concernant une augmentation des posts Twitter, l’impact positif sur le prix est de 2,5%. Cependant, une augmentation des recherches par mots-clés du terme « bitcoin hack » prédisait une baisse à venir.

> Lire aussi :  Le Bitcoin affirme son leadership parmi les crypto-monnaies

En conclusion, les géants et toute autre entité ou personne ayant accès à ces données pourraient prédire les variations du cours du Bitcoin dans les semaines à venir. Il ne vous reste plus qu’à vous mettre en quête de ces données !

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Ruoma

    24 août 2018 at 23 h 40 min

    « Selon l’étude, l’augmentation des cours sur un, trois, cinq ou six jours peut être prédite par une seule journée de trading, tandis qu’une semaine peut prédire une, deux, trois ou quatre semaines de mouvements sur les marchés. »
    Eh ben, ils en ont de la chance, les traders : ils tradent une journée et ils savent comment le cours va évoluer sur les jours suivants. Autrement dit, gagnants à tous les coups !
    Franchement, j’aimerais bien que l’article en dise un peu plus, notamment qu’il explique comment.
    J’ai tradé un peu, modestement, ça ne m’a donné aucune indication sur ce qui allait se passer le lendemain ou quelques jours plus tard.
    Si c’était le cas, il me semble que ça se saurait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests