Suivez-nous

Smartphones

Google vous demande de choisir un navigateur et un moteur de recherche sur Android

Google va afficher des écrans pour vous aider à choisir le moteur de recherche et le navigateur qui vous conviennent sur Android.

Il y a

le

Google Play en Europe
© Google

Sanctionné par la Commission Européenne, Google a été contraint de réviser son système de licences pour ses services et applications. En Europe, la firme de Mountain View ne peut plus obliger les constructeurs à préinstaller Chrome et Search sur leurs smartphones, s’ils souhaitent avoir d’autres applications essentielles comme Google Play Store ou Google Maps.

Wiko, par exemple, a ainsi pu proposer un smartphone sur lequel le moteur de recherche par défaut et préinstallé n’est pas Google, mais Qwant.

Mais en plus d’avoir revu son système de licences pour les applications préinstallées, Google a également décidé de mieux mettre en avant le fait que les utilisateurs d’Android ne sont pas obligés d’utiliser Chrome ou Google Search et que d’autres options s’offrent à eux sur le Play Store. Ces changements ont également été faits afin de donner satisfaction à la Commission Européenne.

Vous avez toujours eu le choix. Mais maintenant, ce sera plus facile

A partir de cette semaine, dans l’UE, Google va notifier les utilisateurs d’Android pour les demander de choisir un moteur de recherche et un navigateur.

“Ces nouveaux écrans seront affichés la première fois qu’un utilisateur ouvre Google Play après avoir reçu une mise à jour à venir. Deux écrans apparaîtront : un pour les applications de recherche et un autre pour les navigateurs, chacun contenant un total de cinq applications, y compris celles qui sont déjà installées. Les applications qui ne sont pas déjà installées sur l’appareil seront incluses en fonction de leur popularité et affichées dans un ordre aléatoire”, écrit Google dans un billet de blog. La firme guidera également les utilisateurs afin que ceux-ci choisissent les applications à utiliser par défaut.

“Lorsqu’un utilisateur télécharge une application de recherche à partir de l’écran, nous lui demandons également s’il souhaite modifier le moteur de recherche par défaut de Chrome lors de sa prochaine ouverture”, indique aussi Google.

Tout cela devrait être une bonne nouvelle pour les concurrents de Google Search et de Google Chrome en Europe qui accusent Google d’abuser de sa position dominante.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests