Holiday blues

Rues désertes, temps lourd, silence surréaliste dans mes locaux (tout le monde s’est barré en vacances, les lâches, je suis tout seul sur trois étages), rediffusion en boucle des Gendarme de Saint-Tropez à la TV. Pas de doute, c’est les vacances, les congés payés qui font de notre cher pays une autre exception, celle ou

Rues désertes, temps lourd, silence surréaliste dans mes locaux (tout le monde s’est barré en vacances, les lâches, je suis tout seul sur trois étages), rediffusion en boucle des Gendarme de Saint-Tropez à la TV. Pas de doute, c’est les vacances, les congés payés qui font de notre cher pays une autre exception, celle ou même si tu as du taff, tu es condamné à ne rien branler pendant au minimum quinze jours (tarif syndical).
Bien sûr c’est nécessaire, bien sûr on peut pas trimer 365/an (je ne suis pas plus un acharné du travail qu’un autre, j’ai juste la chance de faire un job qui me plait), mais moi ça me déprime.
Je déteste cette période d’entre-deux avec sa petite odeur arrogante de fin du monde.
Du coup, juste pour me venger, moi aussi je vais partir, jeudi si tout va bien, direction le Pays Basque, avec au programme – j’espère – pas mal d’activités physiques (si possible tennis, volley, beach soccer et promenades) et le moins possible de plage, ou alors juste pour me faire un peu fracasser dans les rouleaux, histoire de pas trop la ramener.
Bon vous allez devoir me supporter encore trois jours et après, blog au ralenti (mais vous n’êtes pas à l’abri que quelques billets estivaux grâce à ma presque-blog-machine).


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Lacheur !
    (mode jaloux a en crever) Et que vas tu faire sur la plage ? beach combing c’est tout. Tu verras tu vas t’ennuyer, et puis les vacances ca coute, et puis le soleil brule et te file le cancer de la peau, et puis la plage c’est pleins d’acariens et de bestioles qui piquent, et puis la plage c’est plein d’huile, et puis et puis … ‘tain j’ai encore 3 semaines a faire avant les vacances ! (fin du mode jaloux a en crever) :-))

    Bonnes vacances Eric et reviens nous avec un pechon d’enfer.

  2. Rassure moi : quand tu dis Volley, c’est Beach Volley que tu veux dire ? C’est ça ?

    Allez bonnes vacances et reviens nous vite …

  3. Ouais, beach volley ou autre, tout ce qui ressemble à du lançage de ballon par-dessus un filet avec 4 ou 5 gusses de chaque côté pour le renvoyer fera l’affaire 🙂

  4. La parade à tous tes malheurs : Deviens un salarié mexicain [ 6jours de vacances/an la première années de taff, 8 la seconde.. 15 apres 40 ans de boite ! ]. Pas le temps de s’ennuyer quoi 😉

  5. C’est vrai que c’est déprimant les périodes de vacances en France, à Paris du moins. Tout s’arrete ! L’activité des entreprises tournent au ralenti pendant 2 mois plein. Ya vraiment trop de vacances en France. Dans certaines entreprises on peut compter jusqu’à 14 semaines de vacances (AXA etc) Une semaine par mois tu es en vacances ! Tu es à peine rentré que tu es déja pret à repartir !!! On se demande quand ils bossent :S On va pas etre compétitif longtemps à ce rythme la ! Quand on regarde le nombre d’heures hebdomdaire (45-50H) et le nombre de semaines de vacances (2-3) dans des pays comme Hong Kong, Japon, Chine etc on est vraiment des privilégiés !! Et pourtant certains trouvent encore à se plaindre 😉 Ahlala jvous jure :p

    Voila c’était mon message de soutien à tous les aigris qui comme moi n’ont pas de vacances :p

  6. Je suis dac avec Alex … 🙂

    Moi aussi ça me déprime de me ballader dans Lyon, c’est ville morte !!!
    Tout s’arrête d’un coup !!

    == Mode coup de gueule ==
    Un peuple qui idolatre les vacances est un peuple qui se meurt, c’est un peuple qui n’a plus de rêve et qui ne vibre plus !
    Il y a des gens, sur cette planète, qui vibrent encore et ils vont nous le faire savoir !
    == Fin Mode coup de gueule ==

    Alex a peut être raison, je suis peut être aigri ! 🙂

    Bon je retourne au boulot !! 😉

  7. Perso ça fait plus d’un mois et demi que je trime comme un furieux, et ça ne s’arrêtera pas avant au moins septembre.
    Dans certaines boîtes, les projets à finir "avant que le client ne parte en vacances" s’accumulent en été.

    Du coup cher Eric, je peux pas vraiment dire que je sois compatissant avec vous. Oh lala quelle guigne ça alors, devoir rien branler quand on a du taf, trop dur pour vous !

    Phil: Ouais, les chinois vibrent vachement. D’ailleurs chaque fois que j’achète un tshirt, j’ai envie de vivre là bas coudre des tshirts pour pas un rond par jour. Mais grave.

  8. Michel v, on parle ici des cadres et autre employés de bureaux. Et si on veut se limiter encore plus parlons juste du secteur informatique.

    Va discuter avec un cadre japonais ou hongkongais et parle le lui de congés payés, de week end prolongé, de RTT , de 4/5 etc, il va bien rigoler …

    Sinon michal v c’est vrai pour l’informatique c’est un peu différent surtout quand on travaille en freelance ou surtout en SSII. La charge de travail en période estivale est rarement à la baisse ca c’est clair 🙂 ! Donc les congés hein tu verras à Noel mon bonhomme 😉

    Sinon dak avec Phil !

  9. Le cadre hongkongais, j’ai déjà donné : une amie du coin était tellement heureuse d’avoir un taf passionnant et peu de vacances… qu’elle a déménagé en Europe. Depuis, elle s’épanouit mieux dans son travail, et elle voyage souvent plutôt que deux fois par an, ce qui correspond mieux à ce qu’elle veut faire de sa vie.

    Ouais clairement, on devrait envier ces pays là.

    D’autre part, j’ai souvenance d’une étude ou rapport qui montrait que la France avait un des taux de productivité les plus forts au monde (si ce n’était, hors industries du secteur primaire, le premier). À ce niveau là ce sont plutôt les autres pays qui devraient nous envier…

  10. michel v : quand on veut faire un peu d’idéologie, on a tendance effectivement à se gargariser avec ce fameux taux de productivité français le plus fort au monde. Mais il faut savoir de quoi on parle quand on dit ça : quand ils entendent cela, les français – dont la plupart ne sont pas trop versés en économie – pensent que nous sommes un peuple travailleur. C’est pas faux, mais pas complètement vrai non plus. Nous avons la meilleure productivité au monde quand… nous travaillons. Autrement dit, pendant ses heures de taff, un français va abattre peut-être un peu plus de boulot qu’un ricain ou un chinois à conditions équivalentes. Le hic c’est qu’ici on a entre 20 et 30% d’heures travaillées par an EN MOINS que dans la plupart des autres pays en forte croissance. Donc au bout du compte, sur un total annuel nous avons une productivité bien moindre. Les 35 heures nous ont appris à bosser plus vite et mieux (encore davantage de pression pour faire la même chose en moins de temps) mais au final nous produisons mois…

Répondre