Suivez-nous

Tech

Huawei assure ne pas avoir reçu d’aide financière du gouvernement chinois

Huawei aurait reçu un soutien financier de plusieurs milliards de dollars de la part du gouvernement chinois, ce que la firme a démenti avec vigueur.

Il y a

  

le

 
Huawei
© Presse-citron.net

Dans de récents articles, le Wall Street Journal a révélé que Huawei aurait reçu 75 milliards de dollars de la part du gouvernement chinois, un montant visant à aider la firme en proie aux sanctions américaines. Cette dernière a vivement démenti l’information, assurant ne pas avoir reçu autant.

Cela fait maintenant de longs mois que Huawei est dans le viseur du gouvernement américain. Si le pays a d’abord porté plainte contre la société chinoise, il a également ordonné à Google de mettre fin à sa licence Android et placé la firme sur liste noire. En conséquence, la firme a été dans l’obligation de dévoiler de nouveaux téléphones qui n’embarquent aucun des services du géant américain, que ce soit son Play Store ou ses applications populaires comme YouTube ou Gmail. Sachant que ces dernières sont très appréciées sur le marché occidental, Huawei risque donc de pâtir de ces décisions tout droit venues des USA.

Huawei dément un quelconque traitement de faveur

Pour aider Huawei, le gouvernement chinois aurait versé un montant de 75 milliards de dollars à l’entreprise, un soutien financier comprenant 46 milliards de prêts et de subventions et 25 milliards de dons attribuables à des réductions d’impôts. Les derniers milliards de dollars seraient issus de subventions foncières.

Si la Chine a versé ce montant à la société, c’est pour qu’elle puisse se défendre face à des géants étrangers comme Apple ou Samsung, qui font aussi partie du podium des constructeurs mondiaux de smartphones. Il arrive parfois que des gouvernements offrent des soutiens financiers à des entreprises pour ce type de raisons, mais le montant n’est généralement pas aussi conséquent.

Suite à ces révélations, Huawei a vivement démenti avoir reçu autant d’argent de la part du gouvernement chinois. Song Kai, vice-président de la communication corporate de la firme s’est exprimé sur Twitter à ce sujet : « Le succès de Huawei est le résultat de nos 30 années d’investissements importants en R&D, de notre attention aux besoins des clients et du dévouement de nos 190 000 employés ». Il a aussi ajouté, ne niant pas le fait que Huawei ait reçu de l’argent, mais démentant un tel montant : « Chaque entreprise technologique qui opère en Chine a droit à certaines subventions du gouvernement, tant qu’elle remplit certaines conditions. Cela comprend les entreprises tech qui viennent de l’étranger ».

Le vice-président a terminé son allocution en accusant le Wall Street Journal d’avoir écrit des papiers jugés « malhonnêtes et irresponsables ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests