Suivez-nous

Smartphones

Huawei : une nouvelle idée pour contourner les sanctions américaines ?

Huawei voudrait que Google propose ses applications mobiles sur l’AppGallery, la boutique d’apps utilisée sur les modèles du constructeur chinois.

Il y a

  

le

 

Par

Huawei Mate Xs
© Presse-citron.net

Il y a quelques jours, Huawei a levé le voile sur ses nouveaux flagships, le P40, le P40 Pro et le P40 Pro+. Comme chaque année, Huawei ne déçoit pas sur le plan matériel. Le P40 Pro, par exemple, a dépassé le Mi 10 Pro, l’Oppo Find X2 Pro, ainsi que l’iPhone 11 Pro sur le classement de DxOMark, le laboratoire qui teste les caméras des smartphones afin de classer ceux-ci.

Mais le problème de Huawei, c’est que depuis 2019, celui-ci est sanctionné par les États-Unis. Et à cause de ces sanctions, le constructeur chinois n’a plus accès aux licences délivrées par Google. Résultat : Huawei n’a plus le droit de préinstaller les applications de la firme de Mountain View, comme YouTube, Gmail, Google Maps, le Play Store, ou Photos, sur ses nouveaux smartphones.

Par exemple, si le P40 Pro peut utiliser la version open source d’Android, l’appareil n’a pas de Play Store, pour le téléchargement des applications. À la place de la boutique de Google, le flagship de Huawei utilise l’App Gallery.

Un nouveau moyen de limiter l’impact des sanctions de Washington ?

Et si Huawei a déjà fait beaucoup d’efforts pour que cette alternative au Play Store ait le plus d’applications possible, force est de constater que de nombreux services manquent à l’appel, dont ceux de Google. Mais visiblement, Huawei espère que Google puisse au moins proposer ses applications sur l’App Gallery.

« Nous espérons que les services Google seront disponibles via notre AppGallery, tout comme la façon dont les services Google sont disponibles via l’App Store d’Apple », aurait déclaré Eric Xu, chairman de Huawei, cité par CNBC. En substance, l’idée serait que si Huawei ne peut pas préinstaller les applications de Google, la firme pourrait au moins permettre aux utilisateurs de la marque chinoise de télécharger ces applications via un moyen officiel. Une telle mesure permettrait de mitiger l’impact des sanctions américaines, mais il n’est pas certain que Google réalise ce souhait du constructeur chinois.

Sinon, pour rappel, Huawei développe aussi une application appelée AppSearch. En substance, il s’agirait d’une sorte de moteur de recherche pour trouver des liens de téléchargement pour les applications mobiles qui ne sont pas disponibles sur l’AppGallery, mais dont les utilisateurs pourraient avoir besoin.

D’autre part, des rumeurs évoquent également la possibilité qu’avec d’autres marques chinoises, dont Oppo et Xiaomi, Huawei lance un concurrent du Play Store.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests