Connect with us

Auto-Moto

Hyundai et Kia vont proposer des toits photovoltaïques dès 2019

Le groupe Hyundai Motor a confirmé vouloir intégrer des panneaux solaires sur les voitures hybrides et électriques, dès l’année 2019.

Il y a

le

Hyundai-Ionic-Hybrid

Des toits solaires chez Hyundai et Kia dès 2019

Cela fait quelques années déjà que certains rêvent de pouvoir profiter d’une voiture électrique, intégrant une solution de production d’énergie de type photovoltaïque. Toutefois, si certains tentent d’innover (comme BMW avec son tapis de recharge sans fil), aucun constructeur n’a réellement osé se lancer franchement sur la mise en place d’un panneau photovoltaïque placé directement sur le toit de la voiture. Ce sera chose faite en 2019, du côté de chez Hyundai et Kia.

En effet, utiliser l’énergie solaire pour recharger sa voiture électrique est un concept plutôt logique et efficace sur le papier. Toutefois, une voiture ne peut accueillir qu’une petite surface photovoltaïque, bien loin d’être en mesure d’alimenter comme il se doit les imposantes batteries des voitures. Toyota propose un tel système au Japon, sur sa Prius, mais au prix de 2 500 dollars tout de même, et avec un rendement assez faiblard.

> Lire aussi :  L'idée étonnante du gouvernement autrichien pour favoriser la voiture électrique

Hyundai Motor Solar

En 2019, les modèles hybrides Hyundai Sonata et Ioniq seront équipés d’un système de panneaux solaires sur le toit, et cela permettra de récupérer 60% de la batterie au terme d’une journée ensoleillée promet le groupe. Une deuxième solution sera également proposée pour les véhicules thermiques, et pourra être associée à un toit panoramique. Enfin, un troisième système de recharge solaire est également prévu pour les véhicules 100% électriques, avec la possibilité d’apposer des cellules photovoltaïques également sur le capot.

Hyundai Motor Solar

« À l’avenir, différents types de technologies de production d’électricité, y compris le système de charge solaire, seront connectés aux véhicules« , a déclaré Jeong-Gil Park, vice-président directeur de la conception technique chez Hyundai Motor Group. Il a ajouté : « cela leur permettra de passer d’un dispositif passif consommant de l’énergie à une solution générant activement de l’énergie. Le paradigme du propriétaire du véhicule passera de celui de consommateur à celui de consommateur d’énergie« .

> Lire aussi :  Volvo 360c concept : la voiture autonome du futur est un lit sur quatre roues

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Julien

    8 novembre 2018 at 17 h 55 min

    Déjà présent sur la Prius de… 2009. Jolie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests