Identité nationale : le débat prend le web

Une déclaration écrite et vidéo d’Eric Besson, quatre pages réservées aux points de vue exprimés par les principaux leaders politiques, de droite comme de gauche, une chaîne YouTube, une bibliothèque, des micro-trottoirs et un espace presse, c’est en substance le contenu du site ouvert ce matin à l’initiative d’Eric Besson pour lancer un « grand débat

Une déclaration écrite et vidéo d’Eric Besson, quatre pages réservées aux points de vue exprimés par les principaux leaders politiques, de droite comme de gauche, une chaîne YouTube, une bibliothèque, des micro-trottoirs et un espace presse, c’est en substance le contenu du site ouvert ce matin à l’initiative d’Eric Besson pour lancer un « grand débat sur l’identité nationale ».

idnationale

Un site en forme de forum où les internautes sont invités à s’exprimer à leur tout et à donner leur avis sur la question « Pour vous qu’est-ce qu’être français ? ». Wow, en voilà une question ! Vous vous l’étiez déjà posée, franchement ?

Ce grand débat sur l’identité nationale se déroulera sur trois mois, à compter du lundi 2 novembre 2009, et jusqu’au 31 janvier 2010, et se clôturera par un colloque sur l’identité nationale, le 4 février 2010.

Quand les politiques utilisent le web pour lancer des débats c’est plutôt une bonne chose. Reste à savoir si celui-ci fera vraiment avancer les idées, et si la question posée, très simple (simpliste ?) ne va pas transformer les discussions en foire d’empoigne stérile…


Nos dernières vidéos

112 commentaires

  1. C’est déjà une bonne chose que les politiques utilisent le web, et une autre de consulter le peuple. Même si ici l’enjeu est de taille et que cela semble « normale » que ça soit le cas.

    Mais vu que ça a l’air d’être un espace forum ou qqch de similaire, j’ai peur de voir des dérives. En espérant qu’il y aie des personnes pour gérer voire contrôler cela.

  2. En 1989 les premiers manifestants de Leipzig exigeaient la « LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE ». On imagine pas les memes exigeant maintenant que l’ identité nationale française freine la construction de l ‘ Europe.

  3. L’initiative est louable (du point de vue de l’utilisation du web, s’entend. Sur le fond, je suis plus sceptique. Mais ce n’est pas l’objet du débat ici).
    Toutefois, cela ne doit pas faire oublier que ceux qui s’expriment ne sont pas forcément représentatifs de « l’opinion française ». Ce qui n’est d’ailleurs pas propre au media web. A ce sujet, cet article « Internet est-il la voix du peuple ? » me semble particulièrement intéressant…
    Enfin, je trouve que le délai de mise en place de ce site a été extrêmement rapide, ce qui laisse à penser que l’opération a été très planifiée.

  4. Cela n’a rien d’un débat. C’est une tentative grossière de rameuter les frontistes à l’orée des élections régionales.
    Accessoirement c’est également une vendetta :
    tu t’es essuyé les pieds sur mon Mitterand, je me mouche dans ton électorat.
    db

  5. Juste une petite question pour élargir le débat : est on français quand on gagne sa vie en France, et que l’on profite de ses infrastructure (éducation, routes, police, …), alors que l’on s’exile en Suisse ou dans d’autres pays pour ne payer ses impots ?

    Je doute fort par ailleurs que ce mail soit publié sur votre blog …

  6. Parler d’identité nationale au moment où l’on veut construire une Europe plus forte. Et qu’on se revendique européen ( je parle du gouvernement ) , ya pas comme quelque chose qui cloche ?
    Pauvre gouvernement merdique 🙁 et c’est pas fini ;-(

  7. pour connaitre un peu « l’opinion politique online » elle est souvent différente de l’IRL ou du moins un peu décalée. Raison de plus pour tisser des outils comme celui-là. Ceci dit, c’est quand même très traditionnel le site seul. Il faudrait y adjoindre des outils et des messages de réseau

  8. La question est qu’est ce qu’être Français? Pour moi, c’est avant tout vivre dans le pays des droits de l’homme, c’est être respectueux d’un certain nombre de valeurs: la liberté, la fraternité, l’égalité, devant la formation, devant l’emploi, devant la justice… Et c’est aussi, avoir trés mal à mon pays quand des abrutis irresponsables sifflent mon hymne national, bafouant ainsi loeur propre pays…

  9. pourquoi se poser cette question ?
    liberte egalite fraternite cela ne suffit il pas?
    il faudrait mettre ces tros mots en pratique !!!
    arreter les arestations abusives ,les reconduites à la frontière dans des pays en guerre !!
    arreter de faire payer les plus pauvres ,pour que les plus riches s’en mettent plein la poche.
    etre français c’est partager, respecter tous les personnes de ce pays quelque soit sa couleur de peau!!!!
    dans cette france actuelle ,j’ai plutot honte d’etre frnçaise

  10. L’identité nationale, c’est celle de ceux qui n’ont pas renvoyé chez eux les 500 000 républicains espagnols chassés par les « Talibans » de Franco.

  11. L’idée de nation est complexe. Elle n’est pas nécessairement liée à la race,, au territoire, aux mœurs, à la langue, à la religion, au gouvernement.
    Cependant, chacun de ces éléments y contribue
    Pour les nations comme pour les individus, la solidarité s’établie peu à peu.
    Aux milieu des fluctuations de l’histoire, des joies et surtout des épreuves communes, les nations arrivent à la conscience d’elles-mêmes.
    Les nations sont des personnes vivantes qui naissent, grandissent et meurent, en laissant des héritiers.
    Il n’y a pas de nations là ou il n’existe pas un idéal collectif, qui se heurte parfois à idéal d’autres nations.
    Guéris des idées de conquête, épris de liberté pour les autres comme pour nous-mêmes, nous méritons d’autant mieux de l’humanité que notre idéal sera plus conforme à la justice (fille de la raison) en dépit des exigences de la politique et du réalisme des affaires.

  12. Je considère que la première chose à faire dans les écoles de la République c’est apprendre le Droit Civil dés le plus jeune age jusqu’a l’Université, avec son histoire,le comment et le pourquoi de son aprentissage,comme ça on évitera les mal entendus et l’ignorance sur ses Droits et Devoirs envers la France,entre eux les abus de pouvoir,le Code la Route,
    le surendettement, l’Educaciòn,l’Emploi,la Santé, le Travail,le droit o pas droit de sejourner en France etc etc.

  13. Tiens! En voilà des idées! C’est l’occasion pour certains de cracher leur fiel contre ce qui ne correspond pas à leur conception de l’identité nationale.
    Certes, être français c’est avant tout respecter l’hymne national, le drapeau, et être prêt à défendre le territoire. Mais d’un autre côté il ne faut pas se retrouver marginalisé,car c’est ce qui a entrainé les sifflements au stade de France.
    L’école a de gros efforts à fournir là-dedans.Il faut que l’école soit la même partout sur le territoire.
    Le jour où les laissés pour compte auront le sentiment d’être écoutés et admis,une autre atmosphère régnera et ce sera tout bénéf pour la France.

  14. Demander aux internautes leur avis est ce vraiment une bonne chose ?
    Nous sommes dans une démocratie participative c’est à nos élus de nous représenter. A force de nous demander notra avis sur tout notre avis perd de son sens. Un écrivain (dont j’ai oublié le nom) imaginait qu’un homme politique pour tuer la notion de vote faisait voter sur tout conclusion plus personne ne votait.
    Sur le fond y a t-il vraiment un problème d’identité nationale ou suit t on juste un thème de campagne rebattu sur la peur des autres, tous ceux qui ne sont pas Français comme nous ?

    Identité nationale :

    Identité :
    1 Caractère de ce qui, sous des dénominations ou des aspects divers, ne fait qu’un ou ne représente qu’une seule et même réalité (identité numérique, concrète)
    2 Caractère de ce qui demeure identique ou égal à soi-même dans le temps (identité personnelle)

    Rien qu’avec ces définitions on s’aperçoit que l’identité est une notion subjective fluctuante et donc intime. En parodiant, l’identité est une notion beaucoup trop sérieuse pour la confier au politique.

    Quand à l’idée de nation elle a mis l’Europe a feu et à sang du XVIIeme à nos jours.

    Du temps de la seconde guerre mondiale beaucoup de français connaissaient la Marseillaise et bien peu ont été resistants. Dans les grands noms de la résistance française il y avait des français mais aussi beaucoup d’étrangers en fuite. Ils ont défendu une certaine idée de la liberté sur notre sol et pourtant certain parlaient mal le français et tous avaient de faux papiers.

    J’ai d’ailleurs bcp aimé le commentaire de FrancoisT sur le site de Besson

    « Plus simplement, chercher à imposer le respect du drapeau n’est pas la bonne méthode, la bonne méthode c’est de le rendre respectable, les Hommes le suivront naturellement. »

  15. il serait normal que tout le monde paye un impôt même les pauvres et memme si cela ne représente que 2 euro il est important de se sentir participant au pays est être français c est s intéresser a l histoire de son pays et le respect des autres .

  16. Je n’en reviens pas franchement que le gouvernement ponde une épreuve de philo aux français. Mr Sarkozy n’est pas de souche hongroise non ?

  17. Pourquoi ‘certauns’ sportifs a qui on demande de se lever pour effectuer une « Holà ! » dans un stade…refuseraient-ils de le faire, si on les invitait à se lever, lors de l’exécution des 2 hymnes nationaux???…sans être obligé de porter sa main sur son coeur

  18. Voici ce que j’ai posté sur le site en question mais je doute que cela passe la modération :
    L’identité nationale, c’est tout ce que vous et votre gouvernement êtes en train de détruire : liberté (augmentation du nombre de gardes à vue, fichage, arrestations arbitraires), égalité (baisse d’impôts pour les plus riches, taxes pour les plus pauvres), fraternité (chasse aux sans-papiers, baisse des prestations de solidarité).

  19. Que de papiers! Que de papiers! Sur l’identité nationale. Poète, c’est à toi! Sors ton 49-3!
    Cette identité, rappelle-z-en les origines!

    L’éclatante victoire de Sarrebrück, remportée aux cris de: vive l’empereur-président! Gravure belge, brillamment coloriée et imprimée par Jean Mauvais, à Waterloo

    Au milieu, l’Empereur, dans une apothéose
    Bleue et jaune, s’en va, raide, sur son dada
    Flamboyant ; très heureux, – car il voit tout en rose,
    Féroce comme Zeus et doux comme un papa ;

    En bas, les bons Pioupious, qui faisaient la sieste
    Près des tambours dorés et des rouges canons,
    Se lèvent gentiment. Pitou remet sa veste,
    Et, tourné vers le Chef, s’étourdit de grands noms !

    À droite, Dumanet, appuyé sur la crosse
    De son chassepot, sent frémir sa nuque en brosse,
    Et : « Vive l’Empereur !!! » Son voisin reste coi…

    Un schako surgit, comme un soleil noir… – Au centre,
    Boquillon, rouge et bleu, très naïf, sur son ventre
    Se dresse, et, – présentant ses derrières – : « De quoi ?.. »

  20. Yop a raison, car ce débat est une mascarade. La censure veille sur le site du « débat » national où les règles de la modération ne sont même pas édictées…

    Vive l’arbitraire !

  21. non justement il est temps que les etre se prennent en charge il est important qu il comprenne que c est en en comptent sur eux qu ils s en sortirons et c est pas en les assistant que l on v a y arriver .

  22. Les pauvres payent beaucoup d’impôts et beaucoup plus que les riches. Tous les impôts indirects ont un poids énorme en dessous d’un certain seuil. Après je suis d’accord pour que les gens soient partie prenante de leur destin et reste actif même si il se font aider. Il faut savoir aussi que un certain nombre de gens ne sont tout simplement pas capable de se prendre en charge.

    Je trouve intéressant que d’un débat sur l’identité nationale on en arrive à un débat sur la place de chacun dans la société.

  23. Bonjour,

    Comme l’ont déjà dit un certain nombre de personnes publiques, ce débat n’a pas lieu d’être. Je vois assez mal pourquoi il faudrait aujourd’hui se mobiliser pour un tel débat, si ce n’est pour assouvir les pusions bessonniennes et sarkoziennes d’instrumentatilsation politicarde de ce thème incongru, notamment dans une intention électoraliste (faire du racollage côté FN – NDLR). Comme de juste, les conclusions d’un tel « débat » surviendraient, comme chacun le sait, juste avant les échéances électorales régionales… Selon les sondages en vogue, 64% des français jugent qu’il s’agit là d’une intrumentatilisation électoraliste pure et simple.

    Nous sommes 60 millions de français, il y a donc 60 millions différentes d’être français.
    Ni M. Besson ni M. Sarkozy ne sont propriétaires de ces 60 millions de façons d’être « français », et je pense qu’il y a plus urgent à l’heure actuelle que de débattre sur ce genre de terrain. Il est à noter que la France serait le seul pays, en Europe occidentale, à devoir se poser ce genre de probème métaphysique…

    Enfin le fait que cette brillante idée viennent du ministre de l’immigration est à la fois ambigu et sujet à caution. Sans doute M.Besson entend-il par là faire diversion quant à sa politique de l’immigration, laquelle est très sujette à caution puisque les moyens alloués à la répression sont plus importants que ceux alloués à la prévention et à l’intégration. Y compris concernantn des ressortissants de pays en guerre…

    De ce seul point de vue, ce genre d’initiative présente des relents brunâtres qui nous renvoient aux pires moments de l’histoire de France.

    Une chose est sure : quand on renvoie des Afghans par charter dans un pays en guerre, personnellement je ne suis pas très fier d’être f’rançais et je n’ai pas trop envie de chanter quelque Marseillaise que ce soit..

    Olivier Montel

  24. pourquoi une identite celui qui le demande n ai pas de souche fraçaise il est un etranger par de ses parent
    comme certain la france au français un point c est tout

  25. Quelle honte pour notre France de voir ses dirigeants, ses hauts fonctionnaires tous unis (ou presque)dans une course effreinée au profif rapide et malsain, ceci au détriment de la classe ouvrière seulement bonne pour regarder au travers de leur fenêtre (la télé)les frasques des soi-disants élites de la nation;

  26. voila qu’aujourd’hui on parle d’identité nationale, pourquoi ? Trop d’hommes politiques qui dénigre la mémoire de ces harkis qui on donnaient leurs chairs et leurs sang en guise d’ amour pour légalité , la fraternitée et la libertée. La justice de notre pays trouve le moyen de les acquittés sous pretecste que leurs himunités les mets à l’abrit des lois de notre pays.(150 000ames qui en remerciment de leur vie donné àla France,ce vois dénigré et insulter par nos politiciens et notre justice.

  27. les assister sont aussi bien ceux qui touchent des aides sociales que ces patrons a qui ont paye voiture de fonction et logement.

  28. Etre français, c’est ne pas savoir écrire 5 lignes sans 10 photes d’autograf.

    Etre français, c’est dire toutes les 5 minutes: Et moi je veux que…

  29. Réponse à Mr Olivier MONTEL,

    Suite à un commentaire concernnt le respect à tous les hymnes nationaux, je voudrais répondre à Mr Olivier Montel, si vous ne vous sentez pas fier d’être Français, RIEN ne vous empêche de l’être dans un autre pays, comme le Noah, qui a quitté la France, pour y revenir donner un concert ( gratuit ??? ), croyaz- moi Mr Olivier Montel, je pourrais chanter la Marseillaise, mais surtout pas une chanson de ce Français qui n’est pas fier d’être Français
    Un non anonyme Français L. OLIVANTI
    louis.olivanti@aliceadsl.fr

  30. Identité nationale ou pas d’identité national…
    Français ou pas français…
    Je me demande pourquoi un tel débat dans un blog aussi réputé que presse-citron…
    Tout le monde c’est que la seul identité qu’on les peuples de n’importe quels pays :
    C’est le poignon.. aprés le reste ce sont des broutilles…nos politiques le savent que de trop.

  31. et bien non il y a qu une seule façon d etre français c est de respecter la france et ceux qui y habite si certain sont mal en france qu ils la quitte .

  32. moi j aime mon pays mais je n aime pas se que nos chers politique font de mon de mon pays la france que j aime ne renvoie de pauvres hommes se faire tuer dans un pays en guerre alors monsieur besson non je n aime pas se que vous faite de mon pays

  33. Je ne souhaite absolument pas renter dans le debat, juste aporter une precision sur que certain on dit (egalement des hommes politiques), et pour fair plus corect, je vais citer vandoor

    « et bien non il y a qu une seule façon d etre français c est de respecter la france et ceux qui y habite si certain sont mal en france qu ils la quitte  »

    Il ne faut pas faire un amalgame entre vivre en france et etre de nationalité francaise.

    Je supose que la phrase voulait rappeler celle de Monsieur S. « la France tu l’aime ou tu la quitte » et faisant une restriction et en ne parlant que des Francais (de nationalité francaise)

    Juste d’un point de la Declaration Universelle des Droits de l’Homme (et sa version morderne qu’es la Charte des droits fondamentaux), on ne peut dechoir une personne sa nationaliter (sauf exeption particuliere), et ces memes textes permetent a un citoyen de vivre ou il veut dans son pays, donc il est possible de ne pas aimer la france et de rester.

    Pour finir sur une note d’humour, l’accent francais vient de perdre sa place de « plus sexy » au monde.

  34. L’identité nationale :
    Ca ne sert à rien…trop tôt…trop tard..,ce n’est pas aux politiques…Non Sarko…Non Besson…nous sommes français et pas fier de l’être…
    Je suppose qu’il éxiste un pays où on ne se pose pas cette question, et où il y fait bon vivre…pas de pauvres, que des riches, merci de nous donner cet exemple bien vite, on pourrait ainsi renvoyer en charter, les émmigrés sans papier dans ce (ces) pays non en guerre.
    Y a bien Noah qui s’est ‘expatrié’ aux USA ( il n’aimait pas Sarko, c’est son droit )…bizare, on apprend aujourd’hui qu’il compte revenir faire un concert, et demander aux ‘pauvres’ Français, victimes du Sarkosisme, une ‘légère contribution'( …il est peut-être en MANQUE ? )

  35. L’identité nationnale c’est promouvoir l’égalité des chances, d’apliquer les libertées individuelles à toute personne vivant en France et parlant le français, quelle soit ou non née en France, de respecter les familles et donc de ne pas en détruire via le biai d’expultion, de ne pas utuliser des fonds à caractères communs dans des buts personnels et de cotiser à ceux-ci. L’identité nationnale est l’inverse de la politique du gouvernement actuel.

  36. Dernière contrib pour cet article (enfin sans doute lol).
    Savez vous qu’en France depuis 3ans environ, si nous ne faisons pas nos papiers avant leurs expirations nous désactivons la nationalité française. Cela est arrivé à deux de mes connaissances et en me renseignant ils ne sont pas les seuls. Français nés de parents français mais nés de l’autre côté de la méditerranée, il leur a fallut plusieurs mois et l’intervention d’un juge pour arrivé à prouver ( on croit rêver) leur ascendance française. En plus l’employé de mairie moyen (je n’ai rien contre) ne sait pas qu’il y a 40 ou 50 ans il y avait des territoires ou des départements français de l’autre côté de la méditerranée. J’ose à peine imaginer leur situation si en plus ils avaient été de couleur.

    Drôle d’époque vraiment…

  37. Je suis née par hasard en France,de parents français.Mes enfants sont métissés,mes petits enfants aussi,nous avons des amitiés étrangères qui nous ont ouvert l’esprit,ma solidarité s’exprime en France mais je me sens citoyenne du monde.
    ,

  38. Redonnons un sens aux mots LIBERTE.EGALITE.FRATERNITE car aujourd’hui ce n’est pas le cas.
    LIBERTE ou !
    EGALITE encore moins que la liberté.
    FRATERNITE !!!!!!!!

    Ce débat va servir à diviser les Français, pourquoi ?

    ET74

  39. Jelis des messages tels que :
    ET74 = Ce débat ne sert a rien…
    ANDREE = Ce débat sert à diviser les Français…
    Alors (ET74) (ANDREE) si vous trouvez que cela ne sert à rien, pourquoi vous-y participez ?
    Laissez aux autrs, la ‘LIBERTE, l’EGALIE, la FRATERNITE ‘ de débattre…c’est ça aussi l’identité nationale !!!

  40. bonjour mr le ministre besson. je profite cet occasion pour vous demander une service ,jai 3 enfants né en france, scolariser , je suis en france depuis 10 ans et jai pas les moyens d’elèver mes enfants.jai dèja travailler au noir ,et ca ma couter tres chere ,je vous pris mr le ministre detre mon avocat pour plaider a ma situation,je vous le demande sil vous plait de me trouver une vie ,pour que je pusse aider ma famille de vivre dans dignité. je serai tres reconai ssant. mes sentint les plus respectueux.

  41. Mr Besson sait-il que sur le site pour débattre il est pratiquement impossible de laisser un commentaire ?
    J’ai essayé une dizaine de fois, pas un n’est apparu !
    Faut-il une carte UMP pour pouvoir participer ? LOL

    Un débat biaisé ….. ça promet !
    On se moque de nous, une fois de + ???

  42. Michel des mots on

    Être Français… Pour moi, c’est avant tout vivre dans le pays des droits de l’homme, c’est être respectueux des valeurs fondamentales que sont la liberté, la fraternité, l’égalité et surtout la laïcité… C’est accepter l’élémentaire de ces quatre mots. C’est ne pas provoquer, ne pas montrer par des signes extérieurs une quelconque appartenance… C’est refuser ceux qui ne respectent pas ces principes. Ça devrait être aussi de partager les richesses… mais là ! c’est hélas impossible.
    Le message que j’ai trouvé dans ces pages m’a ému… IL FAUT FAIRE QUELQUE CHOSE…
    Le voici en copié-collé : bonjour mr le ministre besson. je profite cet occasion pour vous demander une service ,jai 3 enfants né en france, scolariser , je suis en france depuis 10 ans et jai pas les moyens d’elèver mes enfants.jai dèja travailler au noir ,et ca ma couter tres chere ,je vous pris mr le ministre detre mon avocat pour plaider a ma situation,je vous le demande sil vous plait de me trouver une vie ,pour que je pusse aider ma famille de vivre dans dignité. je serai tres reconaissant. mes sentint les plus respectueux.

  43. quelle malhonneteté!je n’ai jamais,dans mon intervention prétendu que ce débat sert à diviser les français.Je répète: je me sens citoyenne du monde cad ouverte à tous mes semblables d’ou qu’ils viennent,d’ou qu’ils soient,celà suppose une diversité d’opinions qui n’est pas sans risques de heurts ,l’essentiel c’est d’entendre les autres ,de nous faire entendre et surtout d’accepter nos différences à condition qu’elles ne visent pas la destruction de l’autre.je suis du parti de l’humanité et ne veux appartenir à aucune religion ou « chapelle »

  44. Né en France de parents émigrés, Français je suis moi aussi, citoyen du monde, mais pas celui de…Ben Laden par ex:, et lorsque la France est en danger, le pays qui respecte le + les droits de l’homme, le + sociale au monde, je la DEFENDS…, pas en m’éxilant, comme….certain tennisman, vers un pays où les riches sont + nombreux que les pauvres; pas de Sarko là bas…, pour soi disant rechercheer l’INCOGNITO, certes il reviendra (…incognito) au Stade de France, juste pour demander (Sept. 2010) aux pauvres Français, de l’aider a se refaire une santé, avant de s’offrir Central Parc (…incognito), pour info : c’est pas gratuit, la France est en DANGER!!!… Tu parles !

  45. Le hasard A bien fait les choses en me faisant naître en france et je remercie ceux qui ont écrit Liberté Egalité Fraternité au fronton de nos mairies parfois au prix de laur vie.Il serait urgent d’y ajouter Equité !Ce sportif qui rompant sa promesse se trouve de bonnes raisons pour soit-disant s’éloigner de Sarko manque pour le moins de courage mais surtout se désolidarise de ceux qui restent par choix ou qui n’ont pas ses moyens. Il faut comprendre que tous ces nantis ne vont pas scier les branches sur lesquelles ils sont assis ,ce n’est pas l’idéologie actuelle de nos gouvernants qui va changer les choses ;tant que l’argent et la consommation ( ou l’on enferme délibérèment les gens ) seront les valeurs principales et que l’épanouissement de l’Homme ne sera pas remis au centre de tous les choix de socièté rien ne changera vraiment.Pour moi aujourd’hui être Française c’est dénoncer le travail de sappe de notre démocratie et de notre modèle Français par les suppots d’un capitalisme sauvage qui nous gouvernent

  46. bonjour –il est indéniable que les français s’interessent à leurs racines l’extension des recherches généalogique en est témoin –celà permet de
    dessiner les origines de notre identité nationale –on note que les actuels français sont souvent issus de l’immigration d’hommes et de femmes qui venaient dans ce pays pour y travailler et y amener leurs compétances
    ex = l’immigration ( vers l(année 1400) de migrants venant de Flandres qui ont développé dans les marais du Cotentin la production et le tissage du lin –
    hors sujet — Monsieur Besson que pensez vous des archives qui font payer la consultation des actes en ligne (ex le calvados –cordialement –rené quinquin

  47. Kadir ..à ANDREE
    Non Mme, être née en France, n’est pas un hasard, c’est une ‘CHANCE’ que je n’ai pas eu, mais je suis heureux d’être devenu FRANCAIS, à vous lire je devine d’où vous venez, et où vous voulez nous mener…, non merci Mme…j’ai déjà donné, je ne connais pas le chiffre après le + de votre bac, mais moi, je me sens très bien avec mon bac – 3, (…et je gagne le SMIG ).
    Ce n’est pas en voulant recontruire un ‘ Mur ‘ que vous verez un jour; le mot ‘EQUITE ‘ sur les frontons des mairies (…du monde entier )
    Kadir

  48. je me retire d’un débat ou l’on me fait dire ce que je n’ai pas dit , ou on interprête bizzarement mes propos et ou on prétend connaître mes intentions et surtout qui je suis.Mr Kadir,pour moi un bac -n a autant d’importance qu’un bac plus plus plus…et bien que retraitée j’ai un emploi service pour pouvoir gâter un peu mes 7 petits enfants (j’ai élevé seule 4 enfants ).C’est trop facile et surtout méchant d’attaquer les autres à distance.Le mur il est dans votre tête !!!

  49. Ma désintégration
    Je parle français,j’ai fait mon service militaire y suis sorti sergent;j’ai chanté la marseillaise salué le drapeau.Loi PASQUAT il faut que je prouve que je suis français pour changer ma carte d’identité.Loi ORTEFEU ma mère n’a plus le droit a la médaille de la famille nombreuse parce que nous ses .Symbole de la france on donne la légion d’honneur à un mec que veut devenir belge et qui planque en suisse l’argent que le contribuable lui verse pour sa prestation du 14 juillet.C’est ça l’identité nationnale?Si ma mère pleine de cet amour que vous n’avait pas vous pardonne.moi j’irais cracher sur ces lois qui m’ont désintégré.

  50. Au Chinois:
    On ne demande pas aux français de chanter la Marseillaise, mais de la respecter et aux étrangers de ne pas la siffler, les lois françaises ont été votés démocratiquement pour tous et par tous les français, et la prochaine fois ça sera en 2012, moi aussi je connais un français qui est parti inconito dans un pays om il n’y a pas de « pauvres », parce qu’il n’aimait pas son dirigeannt, et qu’il va revenir faire au stade de France  » sa prestation’, mais la sienne ne sera pas gratuite !!! C’est un français qui va demander aux « pauvres » ce qu’il aurait dû payer aux « pauvres » alors allez réserver, les billets sont déja en vente

  51. Au vu de la réponse a mon petit texte dur dur . si les vrais français ne comprennent plus le français le débat sera vite clos.avant de parler de respect il faut savoir ce que cela veut dire.Moi je respecte d’abords l’être humain et tout en découle,le reste c’est des histoires pour s’autoriser ses travers,des lois françaises ont autorisé les rafles de 40.et si ce que je dis vous paraît fou ,sachez que la folie est une herbe que je cultive pour qu’elle pousse au dessus de la connerie des autres.

  52. Mannequins, billevesées et Cie

    A dette et à diète
    Sots, Sottes, en quête,
    hue! Langue à l’anus
    le cul pour assiette
    en quatre s’entêtent:
    à nous le bonus!

    Tibia sur humérus
    Sots, Sottes se transmettent
    leur numérus clausus
    identité muette
    à 100% rébus.

  53. Ce débat me rappelle vaguement cette époque pré-révolutionnaire(celle avant 1789) où ,dans chaque commune chacun était incité à s’exprimer dans les « Cahiers de Doléances ».
    Cette consultation va-t-elle faire un flop ou sert-elle à attiser les esprits?

  54. John Howard, premier Ministre Australien ; réflexions du 4 février 2008

    Citation : « LES IMMIGRANTS NON AUSTRALIENS DOIVENT S’ADAPTER. À prendre ou à laisser ; je suis fatigué que cette nation s’inquiète de savoir si nous offensons certains individus ou leur culture. Depuis les attaques terroristes à Bali, nous assistons à une montée de patriotisme chez la majorité des Australiens…

    Notre culture s’est développée depuis plus de deux siècles de luttes, d’habileté et de victoires par des millions d’hommes et de femmes qui ont recherché la liberté. Notre langue officielle est l’ANGLAIS ; pas l’Espagnol, le Libanais, l’Arabe, le Chinois, le Japonais, ou n’importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie de notre société, apprenez-en la langue !

    La plupart des Australiens croient en Dieu. Il ne s’agit pas d’obligation chrétienne, ni d’influence de la droite ou de pression politique, mais c’est un fait, parce que des hommes et des femmes ont fondé cette nation sur des principes chrétiens, et cela est officiellement enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d’envisager une autre partie du monde comme votre pays d’accueil, car Dieu fait partie de notre culture. Nous accepterons vos croyances sans poser de question. Tout ce que nous vous demandons c’est d’accepter les nôtres, et de vivre en harmonie pacifiquement avec nous.

    Ici c’est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE ; et nous vous offrons l’opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous en avez assez de vous plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes, ou de notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d’une autre grande liberté Australienne : LE DROIT DE PARTIR. Si vous n’êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir ici. VOUS avez demandé à être ici. Alors acceptez le pays qui VOUS a acceptés. »

    Peut-être que si nous faisons circuler cette déclaration parmi nous, les Américains, les Canadiens et les citoyens du monde trouveront le moyen de se tenir debout et commenceront à parler et à répandre les mêmes vérités.

  55. J’ai bien peur qu’il n’y ait plus de débat car plus de sujet:Imagine l’identité d’une personne qui va s’identiter dans une autre ville de notre France :Elle va s’adapter car elle a besoin d’y vivre et les gens qu’elle recontre vont être déjà là et elle va devoir savoir qui ils sont .C’est obligatoire …Cette identité ,elle va se la prendre pleiun fouet à 100,1000,10000 bon j’arrête car passé 40 000km c’est trop juste pour notre planète.
    Débattons-nous ou pas ? Quant à la langue des Australiens(concernant les déclarations Australes) ,c’est l’anglais on sait mais pensent-ils au language des signes :universel d’intégration ce language!Seront-ils bannis ces non parlants ou seront-ils enfermés et évacués comme les bredins qui causent pas comme eux?

  56. Chic ! un débat . Merci Msieur Besson .

    J’ai parcouru les réponses sur ce site ( et sur d’autres ) , un peu rapidement je l’avoue. Quelques unes ( merci ) sont en lisière de ce sur quoi , pour construire le futur encore mieux, il conviendrait de s’interroger. (A mon sens, pas forcément très partagé, mais qui sait … ).
    ///
    En premier lieu, il conviendrait de s’interroger sur le terme « identité », avant de lui accoler le qualificatif « nationale ». Quel individu parmi les surfeurs ici présents est capable de dire qui il est ? Pour moi c’est difficile, même après 63 ans de tâtonnements ( rire ) . Alors pour un collectif de plusieurs millions d’individus, il sera bien difficile de définir un ego commun … oups … lapsus … une identité commune. Qui parlera ? au nom de qui ? De qui retiendra-ton les pensées maîtresses ? [Ces questions là sont comme par hasard parmi celles qui bloquent le processus démocratique ( autre débat )]
    ///
    Seconde question : Qu’est ce qu’une nation , et si elle a une identité , est elle constituée de l’agregat des identités d’individus vivants, ou bien est elle trangénérationnelle ? La nation est elle un être à part entière, pensant, émotionnel, apte à la rationnalité ? Et pourquoi un officiant de la République n’emploie-t- il pas l’adjectif républicaine plutôt que nationale ? ( ??? )
    ///
    Certains ont fait allusion à la devise républicaine. Liberté Egalité Fraternité . ( Qui n’est plus aussi visible qu’autrefois sur les mairies nouvellement construites, soit dit en passant ). Cette approche me convient assez ( il faut bien que je me dévoile un peu, plutôt que de ne poser que questions sans réponses comme plus haut ). Mais je regrette qu’on affirme que cette devise fait partie de nos fondements, car elle en est loin ; la fraternité, entre autres, peine à être mise en œuvre. C’est un peu comme si la France était fière d’un fantasme ( positif ) qu’elle ne sait assumer. Elle tente de s’en rapprocher asymptotiquement mais trop souvent diverge. Après tout, peut être la caractéristique essentielle de l’identité nationale est elle la schizophrénie, ou la non cohérence de l’idéal et de la construction.
    ///
    Donc, peut être vaudrait il mieux débattre sur le projet national : définir ce que nous voulons être, ce que nous voulons qu’après nous la nation soit, puis y travailler. Nul doute que ce travail serait ( sera ? ) mené en direction d’un idéal de perfection noble. Qui ne pourrait qu’être suivi s’il est exemplaire, par tous, en tout lieux , de toutes origines. Cela me semble plus constructif que la coercition ou le rejet, non ?

    ________________

    La solidarité me semble devoir être le cœur du débat si l’on veut qu’il soit sain.

    Ana ( Haute Savoie )

  57. bonsoir je m’intéresse à votre sujet et me permet de vous posez deux questions
    à l’heure où nous construisons l ‘Europe pourquoi créer un débat sur l’identité nationale française? Il me semble que nous bâtissons l’Europe alors notre identité ne serait elle pas européenne?

  58. Littré définit la nation :
    « Réunion d’hommes habitant un même territoire, soumis ou non à un même gouvernement, ayant depuis longtemps des intérêts assez communs pour qu’on les regarde comme appartenant à la même race. »

    Cette définition ne saurait nous satisfaire.

    L’identité du territoire ne signifie rien par elle-même. Grecs, Bulgares et Turcs de l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, ne constituait pas une nation, encore qu’ils cohabitaient. Ce fait les rendait plus étroitement ennemis. Le long assujettissement à un même gouvernement n’a pu faire que les Irlandais et les Anglais se considèrent comme de même nation. La communauté d’intérêts a plus de valeur, bien qu’elle n’impliquent pas l’unité nationale. Quand à la communauté de race, elle nous semble dépourvue de toute importance. Un Provençal, un Breton, un Lorrain ne sont pas de même race et pourtant ils ont conscience d’appartenir à la même nation.
    Nous pourrions discuter de même les définitions qui font appel aux mœurs, – car ce sont peut-être plus les classes sociales que la nationalité qui se manifestent par ces différences, – à la langue, – car peu de nations sont plus fortement constituées que la nation suisse où l’on parle quatre idiomes, – à la religion, qui sauf exceptions, a un caractère nettement international. Si bien qu’en prenant successivement tous ces éléments isolés, nous finissons par reconnaître, si nous les confrontons avec l’expérience, qu’ils ne suffisent pas à former le ciment national.
    Cependant, ces divers éléments entre dans la formation de l’idée de nation. Isolés ils sont insuffisants. Réunis, s’ils ne constituent pas la nation, ils la préparent à naître.
    En effet, l’idée de nation n’est pas claire dans toutes les consciences. Pour les uns c’est une sorte de tendance obscure, qui se limite au voisinage immédiat, et qui confond l’amour du foyer ou du clocher avec l’amour de la patrie ; pour d’autres la solidarité nationale s’étend sur un groupe plus large de concitoyens, et est inspirée par une connaissance déjà plus précise de la réalité historique et de l’idée de nation. Pour d’autres enfin, plus cultivés et plus conscients, la nation finit par être comme une personne que l’on aime ou que l’on hait, dont on connaît les traits distinctifs, les caractères et les habitudes, et dont on partage ou réprouve les sentiments et les idées.

    Un rapide examen de l’histoire nationale française montre que l’idée de nation se forme peu à peu.
    Ce n’est que dans les livres d’histoire à l’usage des enfants que l’on est en droit de rattacher le patriotisme français à l’histoire de Vercingétorix. Ou plutôt ce chef Arverne a la valeur d’un symbole, comme le Hermann germanique. La Gaule n’était pas la France. Le royaume des Francs n’était pas la France davantage. Il nous semble vain de rechercher si Charlemagne appartient à notre histoire ou à celle de l’Allemagne.
    C’est peu à peu sous l’influence de la monarchie capétienne dont le caractère national est hors de doute, que l’idée de France prend naissance, et conquiert les esprits et les cœurs de français, ceux des petits avant ceux des grands. Les souffrances de la guerre de Cent ans font jaillir du sol une explosion de patriotisme : l’étonnante histoire de Jeanne d’Arc appartient à tous les Français.
    De même que la famille se sent plus unis quand le malheur la touche, c’est dans l’angoisse et sous la menace de l’invasion que la France a pris conscience de sa vie propre. La persécution a toujours effet de surexciter les émotions nationales, car l’idée de nation se renforce alors de l’aspiration au bonheur et à la liberté.
    Si notre pays ne date pas de la Révolution, du moins cette terrible épreuve, avec ses conséquences qui ne sont pas encore toutes développées, nous a fait prendre une conscience nouvelle et plus claire d’un idéal vraiment humain.

    Les nations sont des personnes, personnes morales, ou plutôt personnes collectives.
    L’histoire nous montre leur naissance, leur développement, leur jeunesse vibrante et fière, leur maturité splendide, puis leur déclin et leur mort au milieu des convulsions. Elles meurent, comme tout ce qui naît

    Pour qu’une nation vive et survive, il faut qu’elle ait un idéal.
    Si c’est un idéal de mort et de rapine, comme celui de la triste Sparte, il ne persistera point après la destruction de la cité qui lui servit de support. Si c’est une flamme de justice, de beauté, de pensée, comme il advint pour Athènes, les siècles seront impuissants à l’éteindre.
    Il nous appartient de définir l’idéal français. Guéris des idées de conquête, épris de liberté pour les autres comme pour nous-mêmes, nous méritons d’autant mieux de l’humanité que notre idéal sera plus conforme à la justice, fille de la raison, en dépit des exigences de la politique et du réalisme des affaires.

  59. identité national :ils ont tendance à oublier ( le gouvernement et les autres ) que la France est un pays colonisateur; qui est parti chercher partout dans le monde sa population; qui fait la France d’aujourd’hui.
    Cette population est là et elle restera bien là!
    Elle n’est pas, ni Blanche ni Noire….

    Pendant qu’on nous parlait d’Europe Mr Besson nous pose une question de ce genre,de replis ?

    Méditez bien un moment et soyez logique l’Europe nous regarde et nous écoute Mr Sarkozy! La France n’est plus chrétien ni musulman !!!!

  60. je trouve très triste qu’en France les français ne peuvent plus s’exprimer,sans que nos médiats d »extrême gauche qui manipulent la population, crachent leur haine sur nos élus et qui par là se cherchent un électorat n’éteignent toutes velléités de débat,il faut museler les Français du moins ceux qui sont encore capables de penser par eux même!

    j’éprouve un immense dégoût pour leur bassesse et leur malhonnêteté ,et je tiens à dire toute mon admiration à monsieur eric Besson pour son courage.

  61. debat sur l identite francaise? pourquoi pas! et pourquoi maintenant? a cause des elections a venir?
    peu importe apres tout.un debat c est mieux que rien.
    etre francais c est pour moi connaitre l histoire du pays , reconnaitre les merites et les erreurs des anciens, et surtout aimer ses contrées , sa langue.
    etre francais c est aussi etre rebelle a tout , et il n y a oas beaucoup d endroits sur la terre ou ce type d humain peut vivre en quietude.VIVE La France!

  62. 1er janvier.

    Je disais donc plus haut que le débat sur l’identité nationale devrait pour être sain s’écarter de ce qui se lit partout, et se recentrer sur le troisième terme de notre devise républicaine : la fraternité. Hier soir le président élu a terminé son message sur cette note. Dont acte.

    Mais il ne suffit pas de le dire. Mais il ne suffit pas de monter aux Glières pour rappeler mollement l’esprit du CNR ((( oups pardon : j’ai laché « un mot qui blesse » … mais comment l’éviter ce mot ? ))). Mais il ne suffira pas ( même si c’est souhaitable ) d’éventuellement proposer et faire voter des lois de concrétisation du principe de fraternité. Tout cela n’a jamais suffi et ne suffira jamais. Car l’évolution vers la générosité, pour être pérenne, devra se produire à l’intérieur de chacun. Ainsi peut être la langue ne sera-t-elle pas de bois. Je suis persuadée que c’est possible. Mais « y a du boulot ».

    Et pour vous faire rire sérieusement en ce début d’année, je vous révèle l’un de mes fantasmes : Ouvrir des restaux du coeur gastronomiques. J’achète pour cela parfois un billet de loto. C’est pour l’instant inefficace … un peu comme le gouvernement. Hélas.

    Ana
    (Haute Savoie)

    PS : Concernant l’idée du loto, je vous autorise à me voler mon idée, sourire. Mais attention hein, si vous gagnez, faudra pas craquer.

  63. Nous n’en avons pas fini sur ce débat .On arrête ce cirque qui tourne la tête de chacun dans tous les sens .Soyons raisonnables ,cette manip réfléchie ou non par ce ministère inventé de « l’identité nationale et de l’immigration « ,sans incriminer la personne qui en a eu l’idée ,n’est pas vraiment préparé au débat..Quel est le bilan de ce ministère depuis sa création?.REFUSONS DE DEBATTRE et ON RESTE LA .

  64. Je suis Française, ma famille est française depuis des siècles,preuves fournies, mais je suis née au Maroc ,c’est incroyable la difficulté d’avoir une carte d’identité française.Si j’étais née de parents étrangers au cours d’un séjour en France,il n’y aurait pas de problème
    Je suis une française qui connait l’histoire de France ,j’ai fait toutes mes études en France , je me sens tellement française, malgré- malgré la loi de la républque française.

  65. La France, pays des droits de l’homme et de toutes les bonnes volontés du monde est un pays au passé lourd.
    Il en résulte maintenant une forme de vengeance passive dont on est plus maître du fait d’une part de la colonisation ( Dom Tom.. Algérie..) d’autre part de l’esclavage.
    A coté de cela la France se voit confronté à son Islamisation pure et simple comme il est écrit dans le Coran qui stimule que le musulman doit  » conquérir « .
    Résultat la majeur partie des détenus en France sont d’origine étrangère.. n’y aurait-il pas là un lien de cause à effet ?
    voilà ce qu’il reste de l’identité nationale :
    http://www.fdesouche.com/

    Je compte m’en aller de France dès que possible car le pays est en faillite totale, accroissement du déficit de manière spectaculaire et notre président ne fait rien pour arranger les choses, les radars automatiques ( puerilisation de la population, insultant pour elle), la « robotisation » de la police par le fait de la répression sur la route mais aussi lorsque les majistrats sont pour la plupart trop laxistes, le problème de la vidéo surveillance qui ne se serait même pas posé si l’on avait pas fait entrer des « bande de singes » au lieu de faire entrer des gens civilisés et compétents, le problème des retraites avec un système de « points » qui suivant l’époque ont une valeur allant en diminuant ( système Australien bien meilleur), le problème de la sécurité sociale qui va en s’agravant notemment lorsque l’on constate qu’une femme peut accoucher plusieurs fois en neuf mois, le problème des aides multiples totalement injustes que ce soit pour les bourses étudiants comme pour les autres mais surtout le problème d’accueil d’étrangers qui foutent la zone comme ils le disent si bien dans notre pays d’où il découle parfois même des zones de non-droit ! zone de « non-droits » ? en France ?
    Cette hypocrisie permanente face à des médias qui veulent nous faire croire que l’on peut accueillir toute la misère du monde alors qu’il y a un ras le bol latent parmi la population mènera le pays dans le déclin le plus total.
    C’est devenu la france des profiteurs, des sangsues.
    Nos anciens se sont battus pour rien.
    MORT POUR LA FRANCE ne veut plus rien dire.
    J’ai aussi honte d’être français car pendant les deux guerres mondiales c’était les bretons qui étaient envoyés en premier au front.( 200 000 ).
    J’ai aussi honte d’être français car notre président n’a pas tenu sa promesse d’un référendum visant à rattacher administrativement Naoned (Nantes) à la Bretagne.

  66. Définition du débat sur l’identité nationale: Débat organisé pour ratisser les voix des français qui pensent comme le front national et qui cessera dès le lendemain des élections régionales parce que nos hommes politiques se foutent bien de que pensent les français!

  67. c’ est vrai que le français aime faire de l’espri , serieusement parlant, oui l’ immig est probleme , que le gouvern actuel tente de limite, nous avons le droit de pouvoir dire notre pensee, jamais nousn’ avons eu cette ocas.Alors oui il ya dans notre FRANCE trop etranger(au judio chretien) ce n’est pas la faute de notre president ,etre français c’est savoir accepter,et faire accepter, je pense que le droit du sol cela se merite (pasqua).
    etre français c ‘estfaire des manif , mais pas uniquement pour des sujets cibles, pas refuser d’ aller defendre nos idees en afganistant, ect

  68. Peut-on pretendre etre Francais lorsque l’on a la possibilite d’avoir deux nationalite donc deux cartes d’identites donc deux pays a aimer comment faire la par des choses lequel preferer et lequel defendre en cas de confli…

  69. Il ne peut pas avoir d’identité nationale tant que les
    étrangers sois-disant français ne se considèrent pas
    comme français sauf pour les allocations et autres.
    Et pour moi non plus tant qu’ils agiront dce cette manière, ils ne seront jamais français. Le problème actuellement ait qu’il y a vraiment trop d’étrangers en France. Une petite quantité avec tout ce que cela comporte : respect de la nation et des autres, parler Français et avoir un logement comme cela se passe dans d’autres pays et vous le savez bien, il y aurait une acceptation de la part des Français. Mais quand Eric
    BESSON dit que les Français acceptaient de vivre ensemble avec les étangers, je pense qu’il est trop dans le 16ème ou à Neuilly. Il devrait venir vivre un peu dans le 93 où le gouvernement se fait un plaisir
    lorsque ces étangers arrivent en FRANCE de les « parquer » dans le 93. Le département devient intenable et beaucoup d’autres tel que le 95.
    On voit qu’il ne parle pas à la population et d’après e
    les propos des citoyens, je peux vous garantir que le
    FRONT NATIONAL va faire des points aux prochaines
    élections.
    On en a assez dce payer des impôts pour tous ces gens
    qui vivent avec nos sous, qui entretiennent la drogue
    et plein d’autres choses. Vou n’arrêtes pas de dire aux Français que ces gens sont des défavorisés. Hé bien
    je vous demande de vous rendre ches les opérateurs mobiles, dans les magasins de sport les plus chers, il
    n’y a que ces gens là. Eux ils peuvent acheter, ce que ne peux pas faire la majorité des Français.
    Votre débat Monsieur BESSON avec Mme MARINE n’a convaincu personne car rien n’a été fait depuis l’élection de Monsieur SDARKOZY, pour qui pourtant j’ai voté, étant moi-même de L’UMP.
    Il est grand temps de réagir !
    J’espère que mes pensées ne seront pas sanctionnées
    car parait-il que nous sommes en démocratie !

    Neuilly

  70. oui , je pense tres fortement que la double nation doit etre suprimee , on ne peut pas etre sur deux chaises,quand je suis arrive en 1964 , avec beaucoup de portugues ,espagnols, c’ parce qu’au Maroc, on faisait, deguerpir,les etrangers, français espagnols, ect…sauf les medecins ,ingenieurs.
    je pense que nous payons aujourd’hui , les abus des anciennes familles riches telle que les wendel, boussac ,michelin(pour les caoutchous), petit je voyais les enormes camions charge de posphate des mines passes tous les soirs dans marrakech.
    franchement messieurs les ministres c’ est anous de paye CELA

  71. deferlement,oui c’ est un motfrançais , comment dire autrement quand il s’ agit de milliers de personne.
    comment reste te on objectf si dans le debat nous ne faisant pas resortir nos craintes, nos perspectives de vie en societe, oui, je crains cette monte trop importante de notre immig , je remarque dans toutes les villes de FRANCE une division par 2 de ces villes
    creant trop souvent de insecurite, combein dekm carre n’appartiennent plus a notre pays .

  72. @kado: je pense personnellement que l’insécurité est exclusivement causée par des problèmes sociaux. Si tu ressens réellement cette insécurité, si le « vivre ensemble » se dégrade, c’est forcément de notre faute à tous, pas à l’immigration. C’est un problème politique de fond, de partage.
    Me semble-t-il.

  73. le vivre ensemble ne me derange pas ,ce qui me derange c’ est cette occupation passive, ces demandes de toujours plus , cette obligation de se plier qu’ on nos politiques ,pour un bultin de vote,

  74. je considére ce débat comme courageux et utile; depuis longtemps, la classe politique française a fui ce questionnement; cela dit, il ne faut pas que certains se permettent des dérives afin de noyauter cet effort de réflexion qui nous concernent tous.
    être français, c’est payer ses impôts en France afin de participer à la construction de ce pays; c’est être fraternel envers l’autre;hormis sur le plan du droit, je refuse le concept d’égalité mais il revient à nos gouvernants d’empêcher les abus scandaleux actuels; ils leur revient aussi de montrer l’exemple qui vient d’en haut m-a-t-on toujours appri! il en est grand temps: moins de priviléges, moins de passes-droit plus d’éthique à l’exemple de Charles de Gaulle, Philippe Seguin, Michel Rocard.
    Préservons ce beau pays.

  75. preservez notre pays oui, oui ,oui, comment? en retirant la nationalite aux residivistes? aceux qui ne paient pas l ‘ impot en FRANCE ? en renvoyeant les tres intelligents et tres bien renseignes immigres clandestains?en faisant taire, tous les dirigeants d ‘ ASSOS?ce gouvernement ne peux RIEN faire, si ce n’est d’avaler les mefaits des predecesseurs qui s orgeuissent aujourd’hui en ecrivant des livres .

  76. Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous,

    J’ai suivi plusieurs émissions dont une qui m’est restée plutôt marquante et amusante,c’est l’émission l’objet du scandale de Guillaume Durand.

    Dans la première partie cela portait sur le danger des téléphones portables « next gen » plus communément appelé « smartphone » et qui était suivi en deuxième partie par la question sur l’identité nationale.

    Voilà je suis un jeune français « con » de 27 ans qui en a déjà pas mal vécu dans sa petite vie et qui se permet de donner son avis sur une question qui fait débat.

    Et libre à tous ceux qui me liront de méditer sur ce qui va suivre…….

    A la Question : Qu’est-ce que c’est qu’être français? Qu’est-ce que l’identité nationale?

    Je répondrai ceci:

    -C’est nous demander notre avis, via notre droit le plus légitime qu’est le vote, et de faire tout le contraire de ce qui ressort des scrutins. (Et ça, ça date pas d’aujourd’hui).

    -C’est de faire des promesses de jours meilleurs, quand des gens qui crèvent de faim et/ou qui n’ont pas de toits dans un pays tel que le notre, augmenter son salaire de 140%, toucher 50.000€/mois puis s’offrir des rolex et manger dans des restaurants de luxe quand on est président. (Et c’est pareil pour les ministres, députés, sénateurs, conseiller régionaux et généraux à leur échelle).

    -C’est de dire qu’il faut faire attention à l’environnement, rouler en grosses cylindrées, consommer au maximum via les nouvelles technologies. Et pousser toujours plus loin dans ces nouvelles technologies qui génèrent une pollution hallucinante lors de la création de ces appareils.

    -C’est d’avoir toujours vécu en France, d’avoir le sentiment de faire partie de ce pays, et se faire « enquiquiner »(pour être poli) par des fonctionnaires administratifs, parfois décérébrer,qui appliquent la loi et vous disent, avec votre vieille carte d’identité ou votre passeport en main, que si vous n’avez pas certains documents vous n’êtes pas français lors d’un renouvellement de papier administratifs.

    -C’est de se dire être un pays ouvert au monde, à l’Europe, prêt à tout uniformiser en prônant la mondialisation le métissage et la mixité et faire une politique sur l’immigration en renvoyant des gens par charters.

    -C’est d’avoir un tel esprit nationaliste en tant qu’homme politique qu’on se sent obliger de calquer la façon dont fonctionne un pays étranger.

    -C’est de médiatiser, polémiquer et diaboliser un sujet banal via les médias pour faire grandir la peur en chacun.

    -C’est encore une fois médiatiser, polémiquer et diaboliser pendant des semaines sur un texte de loi pour en faire passer des centaines d’autres qui sont pires que celui avec lequel on jette de la poudre aux yeux des gens.

    -C’est d’implanter des radars qui ont été remboursés en quelques mois en disant que cela n’a pas été fait pour l’argent, ni pour enlever des libertés au peuple.

    -C’est de pousser des travailleurs à être à 5 endroits différents sur 2 heures de temps pour leur travail ce qui les obligent donc à devoir rouler vite et donc de se faire piéger par ses mêmes radars qui pour certains leur coutent leur travail en perdant leur permis. Ce qui aboutit au fait que plus en plus de personnes dans une situation précaire continue de rouler sans permis pour pouvoir continuer à subsister à leurs besoin et essayer de survivre dans le monde d’aujourd’hui.

    -C’est encore de pousser les gens à travailler plus en voulant leur réduire leur temps de travail hebdomadaire.

    -C’est d’être aux commandes du pays pour faire de la répression en essayant de faire passer cela pour de la sécurisation et de la prévention, ce qui au final amène à l’anéantissement de certaines libertés.

    -C’est d’avoir des soi-disant « hommes politiques » qui pensent plus à leur image dans Paris Match et autre magazine dit « people » dans les journaux et à la télé, plutôt que d’assumer et de se sentir pleinement responsable de la tâche qui leur incombe.

    -C’est d’utiliser les médias pour « formater » l’esprit des gens et les pousser à agir selon le bon vouloir des politiciens.

    -C’est de créer des phénomènes de mode ou des « tendances », comme on le dit maintenant, afin de pousser l’esprit des gens dans une certaine voie et pas dans une autre pour influer sur le mode de consommation. (pour ceux à qui il reste un semblant de pouvoir d’achat)

    -C’est d’être un politicien, de péter plus haut que son cul, penser plus à sa petite gloire personnelle en se faisant mousser dans les médias afin de se faire passer pour ce que l’on n’est pas.

    -C’est d’être politicien, magistrat, magnat de la finance, grand ponte de l’industrie, policier, gendarme ou tout simplement riche, et de faire passer des lois que l’on ne respecte pas dans ces milieux là, et à qui la justice ne s’applique pas.

    -C’est prendre 5 à 6 ans de prison pour avoir un peu bu au volant ou avoir quelques grammes de cannabis sur soi, quand des tueurs et des violeurs qui prennent 30 ans sont relâchés au bout de 8 ans.

    -C’est presser les gens comme des citrons pour qu’ils lâchent plus de pognon, pour faire grossir les poches déjà pleines des plus riches.

    La liste pourrait encore être longue. Et vu que c’est ça être français depuis pas mal d’années je le dis j’en ai honte.

    Finalement:

    Pour moi être Français c’est avoir certaines valeurs, une certaine morale, savoir être solidaire, savoir donner de soi pour contribuer au bien être de personnes plus malheureuses que soi, savoir se rassembler et faire face en groupe à ce qui nous oppresse sans discrimination, c’est savoir qu’un sourire, le bonheur d’une personne et même la vie, a plus de valeur humaine qu’un billet de 500€, la liste ici aussi pourrait encore être longue…..
    Enfin, quelques soient les origines de chacun si ces personnes là ont ces mêmes valeurs alors au fond d’eux, dans leur coeur et dans leur âme ces gens là sont bel et bien des Français !!!!

    Amicalement,
    o0oArcko0o

  77. Si ce message est pour moi 2PasSage ça me fait plaisir de voir que mon opinion est partagée.

    PS: j’ai oublié ces 2 petites phrases dans mon 1er commentaire :

    -C’est d’avoir le droit de voter blanc dans une urne et de voir que sa voie n’est pas comptabilisée lors du résultat final exprimé en pourcentage, et ainsi se retrouver avec des tocards élus à 52% alors qu’en comptabilisant les votes blancs ils atteignent à peine les 25% !!!

    -C’est être en 2010 et dire que le téléchargement tue les médias alors que les cinémas ont battu des records d’entrée en 2009, que l’industrie du jeu vidéo se porte mieux d’années en années et que des artistes arrivent encore à avoir des disques d’or de platine et autre.

  78. je pense que dans tout ce qui se dit il ya une part de verite, mais nous sommes 65 millions , comment faire plaisir atout le monde , dans ma vie , oui j’ai souffert de segregation, oui j’ai affreuseument souffert de manque d’ argent ,mais maintenant je suis arrive aetre bien ,avoir des enfants, diplomes,et le passe je fais en sorte qu’il ne me pollue pâs la vie.
    je suis content d’ avoir l’ occas de pouvoir discuter enfin je peux et cela grace au debat de mr BESSON, j’ ai suppoRte tous les presidents, mais n’ en deplaise a la GAUCHE , c’ est mr SARKOSY qui fait le plus pour la FRANCE , que l’ on analyse objectivement ses actes sans meler la detestable manigance de cette gauche qui a fait beaucoup de MAL aNOTRE FRANCE

  79. arko pourquoi vous polluer l’ existence, avec votre rage , j’ai debute au boulot dans une etrteprise qui n’existe plus car aujoud’hui mm letranger le plus pauvre ne voudrait pas y travaille.
    j’ai subit de l’indifference , de l’injustice,tout, et aujourd’hui je suis bien ‘ et mes anfants diplomes se debrouillent seuls
    grace ace debat ( merci mr BESSON) je peux dire, et redire, on est heureux enFRANCE, sion le veux il ne faut pas attendre de l’aide( nousen avons beaucoup )MOIen65 j’en avais pas.Avec NOTRE PRESIDENT LES CHOSES BOUGENT, n’ en deplaise a la GAUCHE? POUR QUI J AVIS BEAUCOUP D4ESTIME,etre français c’est cela aussi ,ecrire des choses simples,

  80. Kado, je vous mets au défi de me dire que ce que j’ai écrit est faux.

    Ce que j’ai voulu faire via ce petit constat fait de paradoxes, c’est faire réfléchir les gens.

    En 70 même les pauvres avaient un peu plus de pouvoir d’achat que ce que nous en avons maintenant.

    L’Euro a été une fumisterie monstrueuse, personne n’y a gagné au change au contraire même. Un paquet de cigarettes qui coutaient 13Francs soit 1.05€ dans les années 90 vaut maintenant plus de 40 francs soit plus de 5 euros, une baguette de pain qui valait entre 50centimes de francs et 1 francs soit 0.10€ il y a bien longtemps vaut aujourd’hui 10 fois son prix soit quasi 1€.

    Et on a un président qui fait quoi qui passe plus de temps à se la raconter à faire la mariolle et le beau devant les caméras alors que franchement il n’en a rien à foutre des français, la seule chose qu’il veut c’est faire semblant d’être compatissant devant les médias et derrière tout ce qui lui importe c’est de remplir son compte en banque.

    Ce type est un arriviste un opportuniste et un fumiste de 1ère catégorie rien d’autre faut arrêter de se voiler la face avec ces faux airs de bons samaritains.

    Moi ceux que je plains ce sont les gens qui ont voté pour lui. Il parle du devoir de mémoire. Il n’y a pas si longtemps dans l’histoire un pays a mis à sa tête un Petit Brun Hargneux assoiffé de pouvoir et de domination, c’était le début du IIIè Reich. C’est beau de dire qu’il faut entretenir le devoir de mémoire quand les gens qui l’invoquent reproduisent d’une certaine manière ce contre quoi nos grands parents ont lutté!!!!!

    Relisez mon poste et osez me dire que le constat que je fais de la France d’aujourd’hui est faux. Si c’est vraiment ce que vous pensez eh bien c’est que vous vous aveuglez derrière votre confort acquis aujourd’hui et que vous ne vous posez pas la question de savoir s’il n’y a pas à l’heure actuelle des personnes qui sont dans le même cas que vous en 65.

  81. Je ne rejette pas la faute que sur lui seulement, car le problème a commencé bien avant qu’il soit président. Par contre je lui reproche de continuer dans la voie de ces prédécesseurs et de faire pire même.

    « mais nous sommes 65 millions , comment faire plaisir à tout le monde »

    On ne peut pas contenter 65Millions de personnes d’un coup je le sais très bien, c’est utopique de croire que l’on va pouvoir faire un monde tout beau tout rose qui plaira à tout le monde et régler tout les problèmes avec la paix dans le monde entier.
    La perfection n’existe pas mais si on se donne un peu de mal tous ensemble on peut tenter de s’en rapprocher.

    « oui j’ai souffert de ségrégation, oui j’ai affreusement souffert de manque d’ argent »

    Et vous pensez qu’aujourd’hui plus personne ne souffre de ça ? Vous croyez que le fait de parler de nettoyage au Karcher comme il l’a fait il y a quelques années c’est pas une forme de discrimination, d’antisémitisme et de ségrégationnisme ? C’est vrai ça fait vraiment plaisir à entendre pour les personnes qui ont tout fait ou qui font tout pour s’en sortir, comme vous à votre époque, d’être considéré de la sorte .

    « je suis content d’ avoir l’ occaz de pouvoir discuter enfin je peux et cela grâce au débat de mr BESSON, »
    Eh bien la liberté d’expression est une liberté chère à ce pays qui reste au peuple mais plus tellment aux médias, et qui tend à diminuer même pour le peuple, car il ne faut pas trop ébruité certaines choses dérangeantes à l’heure actuelle ou l’on risque de voir les RG débarqués si on ouvre un peu trop sa gueule dans notre pays l’heure d’aujourd’hui. Mais sachez que moi aussi je suis heureux de pouvoir discuter et essayer d’ouvrir les yeux aux gens qui ont, désolé de dire ça, des œillères et qui sont aveuglés par la poudre que jette notre président aux yeux de ceux qui portent ces dernières.

    « c’ est mr SARKOZY qui fait le plus pour la FRANCE , que l’ on analyse objectivement ses actes sans mêler la détestable manigance de cette gauche qui a fait beaucoup de MAL à NOTRE France »

    Très bien dans ce cas :

    Qui a mis les radars ? Qui s’augmente son salaire de 140% une fois arrivé à la tête de l’Etat ? Qui a porté des propos injurieux à un citoyen qui exprimait son mécontentement en public? Qui a divorcé de sa femme pour se marier avec une chanteuse histoire d’être plus « people » et avoir la cote dans les sondages ? Qui prône l’égalité pour tous et fais jouer ses relations pour mettre son fils à la tête d’un institut tel que l’EPAD ? Qui a fait passer la Loi imposant aux entreprises de négocier sur les salaires mais sans obligation de résultats ? (ce qui revient à parler pour rien dire puisque négocier quelque chose qui ne se fera pas ne sert strictement à rien) Qui a été dénoncé par Amnesty international et la ligue des droits de l’homme, avant son accès à la présidence, pour transformation de la France en un état policier inquiétant avec un recul sans précédent des droits de l’homme dans le pays qui les a vus naître?(si ça c’est pas un comble ?)Qui a fait passer la constitution Européenne par le parlement alors que les français avait dit non par le vote ? (Si ça c’est pas violé le droit le plus légitime des français qu’est le vote) Qui voulait réunir l’église et l’état (comme avant la révolution française quoi) pour que les lieux de culte religieux puissent être pris en charge par l’argent du contribuable ? Qui souhaite étendre les pouvoirs présidentiels afin d’avoir plus de libertés en tant que chef d’état au détriment du 1er ministre et du parlement ? (on croirait revenir sous la monarchie) Qui veut transformer nos bons vieux isoloirs et nos urnes en machines électroniques à voter ?(histoire de pouvoir truander sur les voies exprimées) Qui voulait ficher les enfants dès la maternelle pour repérer les futurs délinquants ? (comme si un gamin de 3 ans allaient violer ou tuer n’importe quoi) Qui voulait mettre en place des arrestations préventives avec emprisonnement de personnes en raison des crimes « qu’elles pourraient commettre » en fonction de probabilités qui seraient établies par la police via un recoupement de fichiers informatiques publics et privés ? Qui s’est permis d’invoquer le terrorisme pour tenter de mettre en place un système de marquage et insérer une puce lisible par un scanner et un satellite à chaque citoyen afin de pouvoir fliquer tout le monde ?

  82. je pense que comparer notre epoque avec celle des nazis est grossiere et doit etre retiree ,et oubliee.
    mr gesso ministre des transport sous Jospin a mis enservice qq prothotypes de radars ,grace aux quels 4000 victimes peuvent dire MERCI .me ex cecilia sarkosy,a divorsee apres l’ election en accord avec son Mari.je suis d’ accord que nous retirer le droit de votepour une entree dans l’ EUROPE? CE N4EST PAS bon.
    mais il faut reconaitre que devant L INACTIVITEE ?des autres presidents , il n’ ya pas photo, s’ il n’yavait pas cette CRISE ,les choses serait tres differentes

  83. Bjr,je suis fils de harki(et de harkise) né dans un camp militaire dans le centre de la France.Dernièrement je me suis rendu a la pref. pour refaire ma carte d identité muni de tout les documents et certificat de naissance émanent de la mairie du camp militaire..Au guichet de cette prefecture,on m a demandé de « prouver que j etais francais » On m ‘a balladé de pref en pref pour enfin obtenir ma nouvelle carte au bout de 3 mois..Depuis les guerres 14/18 39/45 et aussi l indochine ma famille a combattu sous le drapeau tricolore.A present et dorénavant ce sera « prouver moi que ne suis pas Francais ».Gingko.

  84. ne prends pas la mouche ginko, j’ ai entendu dire , que tous ces contoles sont, pour retrouver des faux français, il y aeu trops de vols de cartes identite depuis longtemps , des passeports , des tompons,
    etre français c’est aussi suporter le difficile !!!!

  85. @pas sage comment dire que la France n’a pas de coeur, il y a eu depuis 36 un afflue d’ emmigre , sans aller plus au dans les dates , le probleme c’ est l’ integration, le respect, la non violence, ce desir de sortir du lot par expension, le chantage dans l’ ecole , voulez vous comme ces assos,cette gauche avide de pouvoir an’importe qu’ elle prix ‘mme suicidaire pour la FRANCE, de voir le pays dans qq annees devenir un afga, liban ,somalie où des bandes rivales casses le pays. je pense que NON alors laissons faire … vous constaterez dans 3 ans.

  86. la question MR BESSON’ c’ est quoi etre français’ est trops difficile a explique,etre frçais :
    un patron qui ferme sa boite pour aller ailleurs gagner plus , en faisantdes dizaines de chomeurs avec femmes et enfants.
    un ouvrier qui ne se pose aucune question en faisant tj
    greve , se faisant manipuler par des ideaux politiques, syndicaux, qui nesert que qq persnnes, mais pas le patron,qui verse un salaire tjrs insufisant
    – un patron qui ne reprcute jamais tous les gestes pecuniers dans les abaissements de charge.
    – etre flique sans cesse par des radars pour QQ km de plus.

  87. kado ,

    « @2pas sage : comment dire que la France n’a pas de coeur »

    ???

    Tu devrais faire de la politique ( rire mais bienveillant ) puisque tu sais essayer de faire dire des choses qui ne sont pas dites. Relis mon message : il parlait de quelques personnes et pas d’une population entière.

    Pour ce qui est de la population dans son ensemble, je pense, au contraire du sens de ta citation déformée, je pense qu’elle en a du cœur, et beaucoup ; car c’est l’une des caractéristiques majeures de notre espèce, tout simplement, car bien des gens se donnent, chaque fois que possible. Mais parfois, ce cœur peine à s’exprimer au delà des mots, c’est à dire dans les faits. Je te laisse par exemple essayer d’héberger chez toi, ne serait ce qu’une nuit, certains êtres humains en souffrance, que l’on peut voir ici ou là, … les héberger avec le risque d’être,toi, condamné pénalement pour cet acte d’humanité, selon les directives impulsées par notre national chanoine honoraire de Saint-Jean-de-Latran … , dans ce beau pays dont les fondements seraient, dit on, le Christianisme.

    Réécoutons « toi l’Auvergnat » de Brassens : magnifique.

  88. commen soutenir une nation (france)et que doit t’on comprandre sur le fait d’étre françai,et d’addérer a ses valeures quant dans les années 60 l’on été punie si on avé le malheur de parler ou de prononsé un mot an alsacien a l’école.et de dire que maintenant la france se veus étre le garant des langues régionalles.hier on nous interdiser notre identiée culturélle,notre attachement a notre région et demain on nous intérdiras quoi et avéc quelle style de réprétion.

  89. susu lje ne dirais que l’ on a honte d’ etre français,je dirais que l’ on a honte d’ accepter le droit du sol atout venant, du ce fait on accepte tout de tout le monde,je pense que l’ on devrais arreter que la FRANCE soit » le gendarme planetaire du social »
    car cela coute en euros, et surtout en evenements dans le pays. le fait d’ avoir 2 nationalites n’est rien de bon en soi.le fait d’ avoir 3 epouses et nbreux enfants
    nous fera ressembler a des pays que nous voyons a la tele ect…

  90. Monsieur le Ministre
    Je respecte toutes les initiatves qui font avancer les choses et mes propos ne seront en aucun cas critiques.
    Par contre il fallait que je m’exprime sur des choses qui me font bouillir. Comment pouvons-nous développer un esprit européen en mettant en place un esprit nationaliste dans les écoles. Le drapeau, la marseillaise etc etc. On ne change pas les individus d’un coup de baguette. Cet esprit nationaliste, la haine suite aux deux guerres mondiales subsistent toujours, d’autant plus que chaque année on rabache les mêmes choses. On ne peut pas oublier mais on peu pardonner. Il faut donc arrêter de revoir sans cesse des images atroces dont l’allemagne en est responsable mais maintenant nous avons fait la paix nous nous embrassons avec les allemants, nous collaborons avec eux pour une grande europe, mais je vous en prie cesser de développer dans les esprit une attitude nationaliste.
    Merci de m’avoir lu

    Veillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma très haute considération.

  91. mr torres il n’est pas question que la FRANCE perde son identite , bruxelles fait assez de betises et nous coute assez cher, lorsqu’elle nous impose d’accepter et de considerer les nombres croissants d’immigqui aussi nuisent considerablement, a notre pays,
    ces personnes que je respecte par les motifes ,qu’ils avances ,trops c’ esr trops, on ne peux pas acceillir tout le monde, avec chengen.ils sont en plus trops malicieux,trops exigents, .NOS GENS enFRANCE pleurent.

  92. je termine de lire « libertion » c’est une honte devoir les deferlentes sur mr BESSON.le ps nous pourri la vie française ,et,ce????
    je pense en matiere de securite, ilfaut
    -que la personne qui nait en FRANCE obtienne la nationalite qu au bout de ces 18ans » ,et ce a la condition d’ une tenue correcte.
    -ne pas esiter a expulser, sur 2 recidives
    obliger les chomeurs, a avoir plus de fierte ,et, prendre une formation ,
    – suprimer absolument la double nationalite
    -cela permettra d’ avoir plue de securite ,et moins de polliciers

  93. j’ai entendu que mr BESSON va ouvrir des mini sangate
    sur le littoral où debarque les sans papier » PERMETER moi devous dire que c’est une enorme BETISE.
    le fait de l’avoir seuleument dit, tous « salauds « qui profitent, vont choisir leurs points de debarquement.
    le seule moyen de dissuacion c’est » le retour immediat, du lieu de depart.laFRANCE EST TROPS PETITE
    pour recevoir tout les desperados de la terre africaine
    JE m’estime dans le droit de dire que ETRE FRANçais
    c’ est aussi de dire que certains pays font des enfants
    sans aucune pensee sentimentale mais par ignorance
    ou par le dire de certains,verses religieux, et que cela pertube EMORMEMENT , l’equilibre de mon pays,
    et que la pensee politique de la GAUCHE, cherche a faire couler notre pays , par le venin qu’elle deverse

  94. POURQUOI ? SUR MES DIRES IL N’Y A AUCUN CONNENTAIRE?
    VOUS ETES? DEVENUS MUETS ,vous avez l’ occasion de vous exprimez , mrs les français , alors faites le.

  95. exprimer ses convictions ,d’etr français c’est aussidire que, oui aux delocalisations,mais SEUleumentpour vendre, dans ces pays là ,et si les entreprises IMPORTENTen FRANCE (LOGAN) il faut qu’elles payent des taxes , versees, dans les caisses de POLEEMPLOI,
    la chine qui affaiblie notre pays ,doit aussi, verser des taxes (bruxelle ,n’a rien a dire.
    il faut atout prix diviser par 2, immig, asile politique,faire payer les expulsions aux pays qui facilites cette immigr,
    diviser aussi laDEMOGRPHIE en AFRIQUE dans les iles mm françaises ( l’argent braguette), VOUSavez msrs la possibilite, alos faites le.
    vous aureiz du le faire ily a30 ans.

    au fait lepen aurait du faire un mandat presidenciel
    a la place de mr chirac, ilya en96.
    il aurait ouvert la route.

  96. j aime mon pays et nous sommes déçus des inégalités et les valeurs républicaines soient bafouées !!!
    trop d’injustices faut aimer nos pays qui en ce moment traverse une crise et c’est c’est insensé toutes ces contracdictions politiques mais faut savoir que Sarko tous de mettent en grève comme pour la justice alors qui l’a raison.

Répondre