Il démasque par hasard l’infidélité de sa femme avec Google Maps

L’histoire se déroule au Pérou. Un homme qui cherchait un nouvel itinéraire pour se déplacer dans Lima a fait une bien curieuse découverte en parcourant Google Maps dans l’onglet Street View. Une découverte qui aura coûté son mariage….

Lima est une ville particulièrement encombrée au niveau du trafic, optimiser son itinéraire est donc le soucis de tous les habitants, afin de réduire les temps de trajet. Un homme était en train de chercher une nouvelle route quand il a aperçu une silhouette familière sur Google Street View, celle de sa femme !

Quand Google Maps devient une source de divorce

Le visage est bien flouté, mais on peut clairement discerner la silhouette, les vêtements, les cheveux, etc. Pour beaucoup cette découverte aurait prêté à sourire, sauf que dans le cas présent, la femme n’est pas seule… Cette dernière est assise sur un banc avec un homme allongé, la tête posée sur ses jambes. Un moment sans doute romantique, qu’une voiture de Google aura immortalisé en 2013.

Intrigué par cette photo puisque le couple était déjà marié à cette époque, l’homme a confronté son épouse à la photo de Google Maps et cette dernière a avoué entretenir une relation avec un autre homme depuis plusieurs années. C’est donc une photo vieille de 5 ans qui a servi de preuve de l’infidélité lors du jugement de divorce de ce couple.

> Lire aussi :  Google Maps permet désormais le partage de localisation sur iPhone

Le plus ironique est que cette photo prise par Google se situe au niveau du « pont des soupirs » (el puente de los suspiros) à Barranco. Un lieu romantique où l’on trouve généralement l’amour, dans le cas présent cette péruvienne aura trouvé un divorce.

Google Maps et Street View font régulièrement la « Une » de l’actualité pour ce genre de petits faits divers, car les voitures de Google captent régulièrement des moments insolites, comme une personne chutant à bicyclette, un couple faisant l’amour sur le capot de la voiture, des accidents, des indélicats urinant ou pire sur le bord des routes, etc. Comme quoi dans un monde de plus en plus numérique, il ne faut pas simplement trop jouer à Fortnite pour connaître un divorce !

Source


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.