Il y a de la vie dans Google Earth

Les satellites qui tournent au-dessus de nos pauvres têtes de terriens pour établir les données cartographiques peuvent eux aussi figer pour l’éternité de petits morceaux de vie saisis ici et là au hasard d’un cliché pour le compte de Google Earth/Maps. Comme un avion sans aile droite Le point commun entre l’aéroport privé de John

Les satellites qui tournent au-dessus de nos pauvres têtes de terriens pour établir les données cartographiques peuvent eux aussi figer pour l’éternité de petits morceaux de vie saisis ici et là au hasard d’un cliché pour le compte de Google Earth/Maps.

Comme un avion sans aile droiteComme un avion sans aile droite

Le point commun entre l’aéroport privé de John Travolta dans sa résidence de Floride (aux normes pour que l’acteur puisse y faire décoller et atterrir son Boeing 707), ce 40 tonnes renversé sur un highway quelque-part dans le Dakota du Nord, ou encore cette tour penchée à Seattle ? Ce sont toutes des images insolites trouvées sur Google Earth ou Google Maps.

Distorsion de la réalité, bugs graphiques ou illusions d’optique : des moments de poésie volés à la technologie.

Source : GeekAbout


24 commentaires

  1. C’est surtout que l’avion se trouve dans une zone qui à était photographié en deux fois ^^ dans ma région il y a des cliché pris en été colé à d’autre pris en hiver. alors sol vert/neige, ca fait tout aussi bizard ^^ mais c’est toujours aussi sympa à voir.

  2. Peut être pas sur une coupure (sinon ça se verrait avec l’exposition et l’éclairage). Mais c’est tout simplement car c’est du numérique pas de l’argentique, tout les pixels ne sont pas capturés à la même microseconde c’est un balayage.

  3. Pingback: Google Earth des fois c’est marrant | Pingoo.com

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.