Suivez-nous

Auto-Moto

Impatiente, une YouTubeuse imagine sa propre version du pickup de Tesla

La YouTubeuse Simone Giertz a imaginé sa propre version du pickup de Tesla, dont la sortie est prévue pour cette année.

Il y a

le

Tesla pickup Truckla
Capture d'écran de la video "TRUCKLA: The world's first Tesla pickup truck" © Simone Giertz

Comme elle l’annonce dans la description de sa vidéo YouTube, Simone Giertz a été « fatiguée d’attendre que Tesla dévoile son pickup », alors elle a décidé de créer sa propre version du véhicule.

Le pickup de Tesla façon Truckla désormais disponible « nul part »

Si Tesla a commencé a donné quelques informations sur son futur pickup, indiquant par exemple qu’il aurait un design « futuriste », aucune image du fameux véhicule n’a encore été partagée à ce jour (hormis cette image intrigante). Outre l’esthétique évoquée par Elon Musk, l’on sait que le pickup pourrait être moins cher que ceux de ses concurrents, si bien que le modèle le moins onéreux pourrait être commercialisé à environ 49 000 dollars.

Aucune date de sortie n’a été révélée pour l’instant, mais Tesla pourrait tout de même officialiser le pickup durant l’été, après de longs mois à évoquer le projet.

En conséquence, la YouTubeuse Simone Giertz a décidé d’être la première à lever le voile sur le pickup Tesla, qu’elle a rebaptisé Truckla dans le cadre de son projet. Depuis un an, la créatrice de contenu travaille effectivement à transformer sa Tesla Model 3 en un pickup digne de ce nom, s’accompagnant d’une équipe spécialisée dans ce type d’initiatives. Et autant dire que le résultat est assez impressionnant.

Tesla pickup Truckla Simone Giertz

Capture d’écran de la video « TRUCKLA: The world’s first Tesla pickup truck » © Simone Giertz

Partagée le 18 juin, sa vidéo intitulée « TRUCKLA: The world’s first Tesla pickup truck » cumule déjà plus de 1,74 million de vues à l’heure où nous écrivons ces lignes, là où la YouTubeuse cumule quelque 1,6 million d’abonnés. Celle-ci partage tous les codes d’une fausse publicité, à l’exemple de la voix off, des promesses, des plans rapprochés sur le véhicule et de la musique enjouée. Néanmoins, elle se veut aussi ironique, montrant par exemple Simone Giertz en train d’essayer d’attraper le véhicule au lasso ou de terminer en indiquant que le Truckla est disponible « nul part ».

S’il s’agit là d’une fausse publicité de quelques minutes seulement, Simone Giertz a également partagé une autre vidéo d’une demie-heure dans laquelle l’on peut voir comment elle a transformé le véhicule initial en un pickup.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests