Connect with us

Crypto-monnaies

L’Inde travaille officiellement sur une crypto-monnaie nationale

La Banque Centrale Indienne a mis en place un groupe de travail qui étudie la création d’une devise électronique nationale. L’objectif est de réduire les coûts opérationnels liés à la monnaie « papier et métallique ».

Il y a

le

crypto-monnaie en inde

L’actualité de ces dernières semaines aussi intéressante que déterminante pour l’avenir des crypto-monnaies. Plusieurs Etats ont témoigné de leur intérêt à créer une devise digitale nationale, avec des objectifs toutefois très différents. Après la Turquie, l’Iran et le Vénézuela, voilà désormais que l’Inde se montre intéressé par une telle idée.

Réduire les coûts opérationnels de la monnaie « papier »

Il y a quelques jours, la Reserve Bank of India (RBI) a dévoilé par l’intermédiaire d’un communiqué qu’elle explorait très sérieusement l’idée de créer une devise électronique, la « Central Bank Digital Currency ». Celle-ci constituerait l’équivalent digital de la monnaie nationale – la Roupie Indienne.

Dans cette optique, la RBI a constitué un groupe inter-départemental qui étudie la faisabilité d’introduire une crypto-monnaie indienne qui servirait dans les échanges domestiques. L’une des raisons qui fait que la banque centrale indienne envisage cette voie est l’augmentation des coûts opérationnels liés à la monnaie papier / métallique.

Selon certaines sources bien renseignées, ce groupe serait également en charge d’établir les régulations indiennes concernant l’industrie crypto : usage de monnaies digitales, levées de fonds en crypto-monnaies (ICO), plateformes d’échanges… Après avoir interdit l’usage des crypto-monnaies, le gouvernement serait en train de revoir sensiblement sa copie.

Les crypto-monnaies nationales ont le vent en poupe

Que ce soit pour échapper aux sanctions internationales (Vénézuela et Iran), pour placer son pays en tant que pionnier ou simplement pour réduire les coûts opérationnels liés au traitement des devises traditionnelles, les devises nationales pourraient s’avérer parfois très utiles.

Nul doute que l’adoption des monnaies digitales par le grand public fera un bond dans les années à venir grâce à ces Etats qui décident d’embrasser les devises électroniques. En additionnant les populations indiennes, vénézueliennes, turques et iraniennes, ce sont près de 1,4 milliard de personnes qui seront directement concernées par les crypto-monnaies d’Etat.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests