Samsung plancherait aussi sur des lunettes connectées

Google, Apple, Magic Leap et bientôt Samsung ? Un nouvel acteur de poids penserait peut-être à se lancer dans la guerre des lunettes connectées. C’est en tout cas ce qu’incite à penser un logo déposé par l’entreprise sud-coréenne.

C’est un étrange logo qui fait penser aux Google Glass, avec un œil entouré du verre d’une lunette, qui crée l’interrogation. Surtout, la description qui l’accompagne ne laisse pas vraiment de place au doute. « Une vision assistée par ordinateur reposant sur un capteur photo/un ordinateur/un affichage pour enregistrer/traiter/afficher une image ». Cette image dévoilée par Samsung le 15 février signifie-t-elle que l’entreprise compte se lancer sur le marché des lunettes connectées ? C’est probable…

Et si Samsung se lançait sur le marché des lunettes connectées ?

Pour l’instant, il s’agit clairement d’un simple dépôt de marque. L’entreprise, comparée aux autres acteurs qui se sont positionnés récemment comme Vaunt ou Intel, est particulièrement discrète et n’est sans doute pas très ravie de la découverte réalisée par les médias américains, cherchant visiblement à surprendre là où on ne l’attends pas.

Si la prudence doit être de mise avec ces rumeurs, c’est aussi parce que Samsung nous a déjà déçus à ce niveau. Dès 2013, après le lancement des Google Glass, Samsung avait commencé à déposer des brevets qui incitaient à croire qu’il allait lancer un modèle. Certains représentants évoquaient même un lancement dès début 2015. On parlait alors de « Samsung Gear Blink ». Un wearable qui permettait notamment de projeter un clavier virtuel sur vos mains et qui était de façon générale bourré de nouvelles technologies, mais au final rien n’avait jamais vu le jour…

Cette prudence a sans doute permis à l’entreprise sud-coréenne de faire de belles économies à l’époque si on repense à l’échec cuisant des Google Glass. Celles-ci sont aujourd’hui totalement limitées à un usage professionnel. La question est donc différente aujourd’hui. Est-ce que l’on pense du côté de Samsung que le vent a tourné et qu’il est temps de se lancer ? Ou s’agit-il plutôt de bloquer la concurrence sur la niche professionnelle? Seul le temps pourra répondre à ces questions.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.