Insolite : l’histoire d’un homme qui a voulu rencontrer tous ses followers

Declan Dineen, scénariste et magicien résidant à Glasgow, s’est lancé dans une quête insolite : rencontrer tous ses followers du réseau social Twitter.

L’homme de 32 ans a expliqué à la BBC que l’idée (#meetandtweet) lui est venue un samedi après-midi. Il a alors partagé son ambition dans son blog et s’est lancé dans son aventure. Celle-ci a commencé vers le début de cette année et s’est achevée lorsque magicien et scénariste a rencontré 150 des personnes qui le suivaient sur Twitter.

Il aurait été impossible de rencontrer la totalité de ses followers car si certains comptes ne représentaient pas des personnes réelles (spam, fake ou promotion d’un produit), d’autres ne répondaient pas à ses messages. De plus, estimant que 150 est un bon nombre, il a décidé de s’arrêter là, même si son audience sur Twitter a augmenté suite à ce buzz.

Les rencontres les plus faciles auraient été celles avec les gens de Glasgow et d’Edinburgh. Mais il ne s’est pas arrêté là et s’est mis à faire un petit tour du Royaume-Uni. Ainsi, il a pu rencontrer 50 personnes (sur les 62 qu’il devait rencontrer), en 14 jours et a visité 17 villes.

Selon lui, les gens qui l’ont suivi étaient principalement des gens assez « ringards » d’un peu partout avec qui il est entré en contact via des forums de jeux vidéo mais qu’il n’a jamais vu. D’autres étaient des fans qui l’ont suivi après qu’il ait fait une représentation sur scène.

Le magicien a également déclaré qu’il s’attendait à rencontrer des « psychopathes » mais s’est toujours retrouvé avec des gens aimables.

Bien sûr, Declan Dineen a observé les précautions d’usage pour ce genre de situation, comme ne pas entrer dans la maison d’un inconnu et toujours rencontrer ses followers dans un lieu public.

Certains de ses followers qui étaient trop loin ont pu bénéficier d’une rencontre sur Skype. Reste à savoir s’ils ont échangé des phrases de plus de 140 caractères dans ce condensé de « vraie vie » !

(Source)


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. Vous le dite déjà sur le billet c’est spécialement fait pour le buzz et apparement c’est réussi , même sur press-citron vous en parler et je trouve que 150 n’est un nombres si grand 🙂

  2. C’est….. si difficile à dire « suiveurs » ou « abonnés » en lieu et place de ce mot crado dégueulasse qu’est « followers » ?
    Quel intérêt avez-vous à passer pour des névrosés acculturés suceurs de la sous-culture yankee ?

    Les Etats-Unis vous détestent et souhaitent vous imposer l’anglais dans votre quotidien. La fameuse « guerre permanente » dont nous parlait Mitterrand avant sa mort…
    Quel est l’intérêt de passer pour un demeuré de « wannabe » qui mélange tout sans savoir pourquoi ?
    C’est du masochisme !
    ?

    • Eric

      @Super Goy : Le terme « followers » n’est peut-être pas très heureux mais il est devenu générique quand on parle de Twitter, et « abonnés » ne correspond absolument pas, quant à « suiveur », sans commentaire.
      Et pour nous faire la leçon sur les anglicismes ici vous êtes mal tombé car nous faisons tout pour en utiliser le moins possible, sur une thématique qui pourtant en contient énormément.
      Bref, combat d’arrière-garde, c’est d’ailleurs ce qui doit vous rendre aussi agressif et injurieux.
      Détendez-vous, c’est le week-end. Pardon, le « congé de fin de semaine ». 🙂

  3. N’y avait il pas eu une video « publicitaire » ( de nescafé je crois) d’un homme qui va voir des « amis » facebook avec un café (et une goPro scotchée au torse). Parce que si c’est bien le cas , ce n’est donc pas vraiment le premier a faire ça
    🙂

  4. Lol @Eric en réponse à @Super Goy 🙂 d’ailleurs je ne vois pas pourquoi vous êtes si agressive que sur l’anglais et les américains plus précisément
    Be cool Super boy

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Un hackeur affilié à Anonymous condamné à trois ans de prison pour avoir piraté les sites de la police

Après avoir piraté plusieurs sites appartenant à la police américaine, un homme affilié à Anonymous a été épinglé puis condamné...

Fermer