Instapaper n’appartient plus à Pinterest

Racheté par Pinterest en 2013, le service de bookmarking Instapaper redevient une société indépendante.

Créé en 2008, le service de bookmarking Instapaper a été racheté par Betaworks en 2013. Ce dernier a ensuite été racheté par Pinterest en 2016. A l’époque, Pinterest semblait alors intéressé par l’algorithme de recommandations d’Instapaper.

« Instapaper utilise des algorithmes de recommandation pour déterminer les contenus les plus populaires grâce à des fonctionnalités comme Instapaper Daily (article du jour) et Instapaper Weekly (meilleurs articles de la semaine) », expliquait un employé de Pinterest, à l’époque. L’entreprise estimait que « Cette technologie peut améliorer la manière dont nous indexons et recommandons les nouveaux contenus sur Pinterest ».

Aujourd’hui, cependant, Instapaper redevient une société indépendante. Dans un billet, le service de bookmarking annonce « que Pinterest a conclu un accord pour transférer la propriété d’Instapaper à Instant Paper, Inc., une nouvelle société détenue et exploitée par les mêmes personnes qui travaillaient sur Instapaper depuis qu’elle a été vendue à Betaworks par Marco Arment en 2013 (ndlr, l’un des co-fondateurs de Tumblr ».

Et pour le moment, on ne connait pas les raisons qui ont motivé cette décision. En plus d’avoir remercié Pinterest de l’avoir soutenu, Instapaper précise même que rien ne devrait changer. « Le produit continuera à être construit et maintenu par les mêmes personnes qui ont travaillé sur Instapaper au cours des cinq dernières années. Nous prévoyons continuer à offrir un service robuste axé sur les lecteurs et l’expérience de lecture dans un avenir prévisible », lit-on dans le communiqué.

Sinon, la bonne nouvelle, c’est qu’Instapaper devrait bientôt être à nouveau disponible en Europe. Après l’entrée en vigueur du RGPD, le service a été fermé pour les utilisateurs de l’UE. Mais dans une conversation liée à l’annonce de cette nouvelle indépendance, Instapaper a indiqué qu’il travaille pour un retour « pour bientôt » de son service en Europe.

Au moins, Instapaper n’a pas subi le même sort que tbh, une application que Facebook a rachetée en 2017, puis fermée en 2018.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies