Internet n’existe pas. Seulement Facebook

Des sondages révèlent que certaines personnes affirmant utiliser Facebook pensent qu’elles n’utilisent pas internet.

Lorsqu’une agence ou un organisme international publie un rapport indiquant que le monde compte maintenant X milliards d’internautes, il est parfois nécessaire de s’interroger sur les habitudes de ceux-ci. Certes, l’accès à internet est de plus en plus facilité et le nombre d’utilisateurs augmente chaque année. Mais des études ont prouvé que dans certains cas, cet usage d’internet se limite à Facebook.

Facebook pixabay laptop

Durant un sondage mené en Indonésie par le chercheur Helani Galpaya, de nombreux répondants avaient affirmé ne pas utiliser internet. Pourtant, ces mêmes personnes ont affirmé utiliser Facebook. De ce fait, les chercheurs se sont retrouvés avec un nombre d’utilisateurs de Facebook plus élevé que celui d’internet. Un autre sondage mené en Afrique a donné des résultats similaires.

Conclusion? « Il semblerait que dans leurs esprits, internet n’existe pas; seulement Facebook ».
Inspiré par cette conclusion, Qartz a commandé un sondage chez Geopol, au Nigeria et en Indonésie.

Au Nigeria, 9% des répondants qui ont affirmé qu’ils ont utilisé Facebook durant les 30 derniers jours ont également affirmé qu’ils n’ont pas utilisé internet. En Indonésie, cette proportion a été de 11%.

Est-ce une simple confusion ou ces résultats (qui ne sont pas forcément représentatifs), mettent-ils en avant problème sérieux ?

En tout cas, chez certaines populations, un accès à internet relève encore du luxe. En revanche, Facebook a déjà conclu des deals avec certains opérateurs, permettant à ceux-ci de proposer des « forfaits Facebook », sans oublier les alternatives comme Facebook for USSD, internet.org ou encore 0.facebook.com.

Alors, une question se pose. Ce phénomène est-il inquiétant, ou faut-il au contraire se réjouir que les personnes qui ne peuvent pas se connecter à internet puissent au moins avoir accès à l’information via Facebook?

En tout cas, une application stricte de la neutralité du net interdirait ce genre d’offre (exemple, au Chili).

(Source)


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Pingback: Internet n’existe pas. Seulement Facebook - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  2. Pingback: Internet n’existe pas. Seulement Facebook...

  3. Pour certains, utiliser sa messagerie Outlook, ce n’est pas utiliser Internet.
    Et les applis mobiles ne sont souvent pas sur le web, tout en utilisant Internet.

    Bon, de toute façon, le lambda s’en fout, pourvu que ça marche.

  4. Facebook mais avant lui Google. La majorité des internautes lambda (hors geeks) croient que c’est la seule « porte d’entrée du web ». Et d’ailleurs FB a depuis qqs semaines activé son navigateur interne qd on clique sur un lien d’un post pour éviter de sortir de FB….

  5. On aurait voulu un internet libre et universel, on se retrouve avec des mastodontes financiers qui contrôlent
    tout puisqu’ils ont même rachetés les applis. Comment reconstruire le Web ?

  6. La plupart des personnes ne savent même plus ce qu’est un e-mail et ne communiquent plus que par Facebook donc ces « sondages » ne m’étonnent guère. 🙂

  7. Les résultats de ce sondage montre que beaucoup de gens ne savent pas ce qu’est Internet et c’est quoi exactement Facebook. Ils révèlent également que pour faire connaitre le web dans certaines régions, il faut passer par Facebook.

  8. Pingback: Parfois, Facebook fait de l’ombre à  internet

  9. Pingback: Parfois, Facebook fait de l’ombre à internet | NicoChagny.net

  10. Vous auriez put inclure un autre article qui détaille l’étude.
    http://qz.com/344993/the-skinn.....their-end/

    Il s’agit de pays émergent où les personnes n’ont pas d’ordinateurs et leur connexion au monde se fait a traves de téléphone low costs. La seule utilisation est donc Facebook qui offre pour certains pays une connexion gratuite.

    Facebook is “often the only accessible application,”

    ‘The company backs internet.org, an initiative to “bring the Internet to the two thirds of the world’s population that doesn’t have it.” Yet internet.org’s showpiece, an app now available in nearly half a dozen countries, provides free access only to Facebook, ‘

  11. Pingback: Le PDG de Facebook compare Internet.org au 911

Répondre