Blogs : inventer de nouveaux formats publicitaires ?

Les récentes discussions sur les publi-rédactionnels et les billets sponsorisés dans les blogs, sur les formats publicitaires disponibles, ainsi que mes divers contacts avec des annonceurs et des régies m’ont conduit à réfléchir à l’opportunité d’imaginer de nouveaux formats publicitaires qui seraient en mesure de satisfaire toutes les parties en présence sur un blog, à

Les récentes discussions sur les publi-rédactionnels et les billets sponsorisés dans les blogs, sur les formats publicitaires disponibles, ainsi que mes divers contacts avec des annonceurs et des régies m’ont conduit à réfléchir à l’opportunité d’imaginer de nouveaux formats publicitaires qui seraient en mesure de satisfaire toutes les parties en présence sur un blog, à savoir :

  • l’annonceur (visibilité)
  • la régie (profit)
  • l’éditeur (revenus)
  • le lecteur (intérêt informatif ou au moins pas de format trop intrusif)
Flux publicitaire


L’encart publi-rédactionnel

Ne souhaitant plus publier de billets sponsorisés (il y en a eu quatre sur Presse-citron parmi 3500 billets publiés en trois ans, le dernier datant de novembre 2007) malgré des rémunérations très alléchantes, mais ne souhaitant pas non plus couper ce blog de sources de revenus potentiels significatives, j’ai imaginé et proposé une offre différente qui vise à concilier des intérêts à priori antinomiques, celui de l’annonceur et celui du lecteur.
Cette offre est celle d’un publi-rédactionnel qui présente les particularités suivantes :

  • texte et éléments graphiques fournis tels quels par l’annonceur
  • emplacement entre le premier et le deuxième billet du blog, ou dans la colonne centrale, selon le choix et le budget du client
  • contenu reprenant la présentation générale d’un billet du flux habituel mais clairement identifié par un encadré et chapeauté par la mention "Publi-rédactionnel"
  • contenu statique, hors flux : le "billet" ne passe pas dans le flux RSS et n’est pas ouvert aux commentaires (peut évoluer selon le souhait du client)
  • le publi-rédactionnel est présent pour une durée déterminée à l’avance
  • une fois l’affichage arrivé à son terme, le publi-rédactionnel quitte la une mais devient un billet à part entière en passant directement dans les archives du blog avec son url permanente, il est alors possible de l’ouvrir aux commentaires, et il sera en outre indexé par les moteurs de recherche

J’ai proposé ce format à différents annonceurs qui souhaitaient initialement me commander un billet sponsorisé, mais également à d’autres qui avaient pour objectif initial d’acheter un encart publicitaire classique, et l’offre est reçue très favorablement.
Vous pouvez d’ailleurs voir (mais vous l’avez déjà vu :)) un premier encart en place sur cette page (Ofindo).
L’avenir dira si ce format rencontre un réel écho auprès des annonceurs et des régies, mais je suis certain d’une chose : il correspond à une attente en proposant un compromis à mi-chemin entre le "meilleur" de deux formats publicitaires, à savoir l’encart classique et le billet sponsorisé, tout en proposant un vrai contenu.

Le flux publicitaire
Voilà une belle initiative de mon camarade Henri de 2803.com, inspirée et adaptée d’un format présent sur Techmeme : se servir du flux RSS d’un site pour le transformer en flux publicitaire affiché sur son blog, en le paramétrant pour que seul le titre et éventuellement un extrait du dernier billet soit visible, agrémenté du logo de l’annonceur-partenaire.
Les avantages sont multiples :

  • le flux apporte un contenu pertinent puisqu’il ne s’agit pas à l’origine d’un message publicitaire
  • l’annonceur est particulièrement bien mis en valeur sans que sa présence soit intrusive
  • le "message" est lié au contenu publié par le partenaire, donc il varie régulièrement au rythme de ses publications
  • l’intégration est facile et esthétique (dans le cas de 2083.com elle est particulièrement réussie, à voir dans la colonne de droite, rubrique "Les articles des partenaires")

A nouveaux formats de publications, nouveaux formats de communication : je pense que les blogueurs doivent aussi prendre leur part dans la réflexion sur l’émergence de formats publicitaires et ne pas hésiter à imaginer et proposer des solutions sur-mesure à leurs interlocuteurs.
C’est certainement une des clés d’une monétisation réussie et harmonieuse, et c’est probablement aussi une autre forme d’expression de la longue traîne…


Nos dernières vidéos

47 commentaires

  1. Je pense aussi que c’est une très bonne solution, mais il faut bien l’intégrer au blog, après aux flux RSS il faut voir.

    Je pense qu’une sorte de mini thème magazine avec une zone publirédactionnel peut être une façon de le mettre en oeuvre assez facilement (et en utilisant les plateforme habituel de publiredactionnel).

  2. Je considère le format que l’on teste actuellement avec Henri sur 2803.com ) comme un espace de relai d’info plus qu’un publirédactionnel.
    En effet j’y diffuse l’ensemble du flux du blog d’Hellotipi (y compris les billets qui ne font pas du tout le "pitch" d’Hellotipi)
    Donc oui il s’agit d’une communication d’entreprise / de marque mais je pense que l’on ne doit pas penser ce format comme un simple encart de pub.
    Le test d’Henri a aussi pour objectif de quantifier le retour sur ce format de manière à déterminer son prix et son mode de facturation (CPM/Clic/Lead?)
    Je ferais bien un essai sur presse-citron histoire de comparer bien évidemment ;o)

  3. L’idéal, c’est quand la pub s’intègre bien au blog, mais que le visiteur reste conscient que c’est de la pub, et pas du contenu intrinsèque au site.

  4. Le 125*125 est déjà très intéressant pour les bloggeurs et les annonceurs mais chacun peut créer son format suivant son blog !
    Moi ne tout cas le 125*125 marche super bien !

  5. Très bonne idée Eric, je crois que ce qui est important c’est d’expérimenter. Si l’offre est accueillie favorablement, et surtout si tu concrétises des contrats publicitaires qui te satisfont tant sur le plan financier que celui de l’éthique, c’est tout bon.

    Je pense que si l’on veut faire évoluer les blogs (ce qui inclut leur monétisation, du moins pour ceux qui en ont le souhait), il ne faut pas avoir peur d’expérimenter diverses formules. A chaque blogueur de définir ses règles.

    Une petite remarque cependant : la loi oblige qu’un publi-rédactionnel soit mentionné comme tel. C’est une loi qui au départ a été faite pour la presse, "soupçonnée" de vendre le maximum de papier possible. Je ne suis pas certain que cette loi soit appropriée pour les blogs. D’une part parce qu’un blog se consulte gratuitement (contrairement au magazine ou au journal qui s’achètent), et d’autre part parce que les (bons) blogueurs sont plus "proches" de leurs lecteurs et – j’ose le mot – plus "sincères". Je ne crois pas, pour exprimer les choses autrement, qu’Eric (ou d’autres blogueurs du même acabit) prendraient le risque de diffuser des pubs pour des marques ou produits auxquels ils seraient hostiles ou qui leurs renverraient une image négative.

  6. Quand j’y pense Eric: est-ce qu’il n’y a pas un risque identique à ce qui t’es arrivé pour Fuzz dans le fait de relayer un flux RSS dans la colonne de ton blog ?

  7. Plusieurs critères pou accepter ou non une pub :
    – le message : en accord ou pas avec les valeurs du bloggeur.
    – l’intégration : refuser les grosses animations qui prennent toute la page me semble tout à fait légitime
    – la perception que peuvent avoir les lecteurs du blog.

    Pour ma part, je refuse toute pub ou publi. Et ce d’autant plus que l’on se trouve de plus en plus sollcité par des agences de buzz qui vous préparent des dossiers dignes de ceux des attachés de presse.

    La question au final est donc de savoir si un blog doit être un vecteur de pub (et c’est une publicitaire qui vous le demande).

  8. Je ne comprends pas très bien, à la lecture (du début) de ton billet, on pourrait croire que c’est ton idée, et puis on se rappelle avoir déjà lu ça sur 2803.com, avant de comprendre enfin que tu relaies l’info.

    Ceci dit, très bonne idée d’Henri, effectivement…

  9. Merci pour la mise en avant Eric 🙂

    Le format d’Henri a l’avantage d’être très bien intégré au blog: visible sans pour autant s’imposer sur la mise en page de l’auteur

    Les flux RSS sont un canal de communication très intéressant pour les e-marchands mais encore peut accessible au grand public
    Ce type de format le rend simple et agréable

    En plus cela impose un effort rédactionnel qui va au delà de la publicité matraquage !

    Ton format est tres different. D’ailleurs fidele lecteur du flux je ne l’avais pas remarqué !
    C’est très malin et pertinent pour un annonceur qui recherche de la notoriété mais probablement limité a quelques blogs ayant une vraie audience significative

  10. J’aime beaucoup le format de 2803, très remarqué la semaine dernière : Cette blogroll dynamique des annonceurs est un très bon moyen pour promouvoir du contenu de qualité, sur lequel ils ont la main, et qui permet de susciter un réel intérêt de l’internaute vis-à-vis de la marque.

    Cela dit, l’idée de l’encart pour un billet mis en valeur sur Presse-Citron n’est pas mauvais non plus.
    Disons qu’il est adapté à certains blogs, mais ce n’est pas quelque chose que je souhaiterais voir se répandre : Certains blogueurs font déjà tellement peu d’effort pour amener un peu d’originalité dans leurs billets sponsorisés que ce serait une véritable manne pour eux… Pauvres lecteurs.

  11. J’ai une question qui peut paraitre stupide, mais n’ayant jamais été confronté directement à un billet sponsorisé, je ne peux pas le savoir : le blogueur est-il payé pour parler d’un produit, d’un service ou d’un site, ou bien est-il payé pour parler en bien de ce dit produit ?

    Parce que personnellement, ça ne me dérange pas de lire un article par semaine ou un article par mois qui est sponsorisé si Eric (ou autre) a le droit de dire tout ce qu’il pense vraiment du produit.

    Je préfèrerais ça au billet actuellement en première page du blog sur le moteur de recherche spécialisé en je ne sais pas quoi (page que je ne consulte que très rarement d’ailleurs, venant toujours depuis le flux RSS). Ce format peut réellement paraitre trompeur pour le lecteur. En premier lieu, j’ai presque eu envie de cliquer pour voir ce que service avait de spécial pour que l’auteur de ce blog le mette en avant, mais je me suis vite ravisé en lisant "(Publi-rédactionnel)".

  12. Eric, d’une part je trouve que le mode de fonctionnement que tu testes va dans le bon sens.

    En effet, je pense que les pub en flash, popup … nuisent véritablement au web. Elles empechent une bonne lecture attirant sans cesse l’oeil du lecteur, déformant la structure du texte etc.
    De toute façon certains plugin, sur firefox par exemple, permettent de les enlever.
    Du coup la source de revenus est nulle.

    Toutefois je préfère nettement la méthode mise en place sur 2803 pour les raisons suivantes :

    – le fait de réserver une zone du site permet de faire immédiatement la distinction entre pub et contenu
    – le lecteur n’est pas abusé par ce qu’il croit être un article
    – le lecteur a le choix de lire ou non les messages publicitaires

    C’est un peu comme un magazine papier. Lorsque la publicité est sur la page suivante ça ne me dérrange pas. Par contre j’ai horreur de commencer à lire un texte et de m’appercevoir au bout de 3 ligne que c’est une pub.

    Bref ton idée est bonne mais je suggererais une meilleure identification des billets "pub" par:

    – un fond de couleur différente
    – un gros titre PUB
    – ou toute autre idée allant dans ce sens

    Ceci permettra au lecteur lisant pour la première fois un de tes article de l’identifier immédiatement en pub.

    Etre efficace, oui. Forcer le lecteur à lire les pubs, non !

  13. Je comprends que vous ayez besoin de la publicité pour (faire) vivre (votre blog), mais je réagis comme lecteur (et non pas comme diffuseur / éditeur pro. / chef d’entreprise) :

    1) Il faut trop souvent retrouver l’information au milieu de tous les gadgets installés sur les blogs (c’est le cas ici). La publicité ne fait qu’épaissir la jungle parasite d’items perturbants. C’est assez ennuyeux de lire un texte avec des tas de trucs à gauche, à droite, en haut, en bas, etc. S’il faut en plus faire le tri entre encart publicitaire et contenu, je dis non.

    2) La publicité n’est, en plus, pas toujours opportune. Hier, sur ce blog, un lien des Annonces Google, menait vers un article concernant une information vieille de six mois .

    3) Techniquement, commercialement, intellectuellement, la réflexion sur ce sujet est intéressante. Mais , si on se positionne du point de vue du "client", du lecteur, la publicité est loin d’être acceptée.

    4) Et je clique (vraiment) rarement sur un lien publicitaire !

    Bref, après être spammé quotidiennement, obligé d’installer et de configurer des applications anti-popups, agressé par des publicités intempestives sur certains sites, je n’ai pas envie de retrouver sur un site au contenu de qualité des publicités qui vont gêner (car c’est le cas pour moi) ma lecture.

    Voici l’avis (naïf mais sincère) d’un lecteur assidu de votre blog.

  14. Le concept ce rapproche vraiment des systèmes similaires des magazines. C’est une excellente trouvaille.

    Par contre cela prend de la place !

  15. @eMeRiKa : le concept se rapproche aussi des interruptions ennuyeuses durant la projection des films et des séries à la télévision et au cinéma (si, si, en Belgique on coupe les films au cinéma). Et ça ne me donne pas envie d’acheter du …., de boire du ….. etc. Par contre, je regarde de moins en moins le petit écran et je n’apprécie plus autant les programmes proposés. À vous (éditeurs, annonceurs, auteurs professionnels d’en tirer des conclusions).

    P.S. : mais 1) de nouveau, je comprends les besoins de revenus 2) je suis peut-être une exception. 😉

  16. @Remy, normalement un blogueur "sérieux et intègre" qui rédige un post sponsorisé (ce que je ne fais plus mais l’ayant fait avant je sais comment ça fonctionne) le fait en toute liberté et indépendance.
    Les principales régies spécialisées tiennent d’ailleurs à cette indépendance et cela fait partie du contrat, après l’annonceur accepte de jouer le jeu ou pas.
    Si l’annonceur est intelligent il sait qu’il a tout à gagner à avoir des articles objectifs, et après à venir répondre aux éventuelles critiques dans les commentaires.
    Il m’est arrivé une fois qu’un annonceur demande que je change une phrase dans un post : j’ai refusé et je n’ai pas publié le billet, renonçant ainsi à un CA de 500 Euros HT.
    D’un autre côté un blogueur sérieux ne va pas risquer sa crédibilité et se tirer une balle dans le pied en publiant un post pas crédible déguisé en cirage de pompe pour l’annonceur.
    C’est comme ça que je vois les choses en tout cas.

  17. @MrTweedy tu n’es pas une exception, personne n’aime la pub jusqu’à ce qu’on s’aperçoive qu’elle peut permettre de doubler ses revenus 🙂

  18. @Eric : mais je comprends tout à fait ta position. Ton blog est très visité et tu te rends compte qu’y placer de la publicité est (très) rémunérateur. C’est ton droit le plus strict. Je le respecte à 3200%.

    Mais un blog vit aussi "grâce" aux lecteurs… Et la quantité et la façon d’insérer la publicité dans ton blog va influencer ton compteur de visites (enfin, je le pense).

    Moi, si je retrouve une publicité en second billet ou dans ton flux (voire dans un billet), ça va me faire réfléchir.

    Peut-être le début d’un nouveau public…

  19. Génial ce billet. Un des meilleurs de ces derniers temps. Superbe.

    Déjà parce qu’on y réfléchit, qu’on y apprend quelque chose, et ensuite parce qu’il ouvre de nouvelles voies, notamment en ce qui concerne la publicité par les blogs.

    Pour tout cela, merci Eric.

    Pour ce qui est du commentaire, je suis totalement d’accord avec toi, sauf que : les nouveaux encarts publicitaires, comme celui sur ton site ou celui sur 2803 nécessite, au moins pour l’instant, une certaine connaissance en XHTML/CSS/PHP, et donc reste réservé à une élite. Ce que je regrette.

  20. @Jean Lançon : tout à fait d’accord. Ca implique en plus que les annonceurs eux-même évoluent dans leur façon de voir la publicité. l’exemple du blog 2803 le montre bien. La pub va peut-être bien plus évoluer vers un relais de communication que comme des simples annonces de marques ou de produit.

  21. @AbriCoCotier.fr : C’est surtout un bon moyen d’empecher les anti popups de détecter la pub étant donné que ça s’apparente à du contenu.

    @MrTweedy : 100% d’accord avec toi. Je pense que l’ajout de pub au milieu des article va imanquablement, par définition, faire perdre de la richesse au niveau du contenu du blog et tirer le niveau d’intéret de celui-ci vers le bas.

    Après c’est une question de compromis évidemment.
    P.S. : Je ne clique jamais sur les pubs non plus 😉

  22. @Eric : Merci de la précision 😉

    Moi ça ne me choque pas que les blogs soient rémunérés d’une quelconque façon. C’est un service proposé aux lecteurs et pour assurer la pérennité de ce service, il faut trouver les moyens financiers de garder le cap.

  23. @Remy : ça ne me choque pas que les blogs soient rémunérés. Mais il faudra me prouver que tenir un blog de qualité coûte si cher qu’on ne puisse se passer de la publicité. Comme l’écrit Éric : « peut permettre de doubler ses revenus ». Je connais des tas de sites au contenu riche et pertinent : pas une seule trace de publicité. Mais, bien évidemment, aucun revenu pour leur auteur respectif…

  24. Je ne remets pas en question la légitimité d’introduire de la publicité sur son blog.

    Je fais juste remarquer que, une fois sorti du point de vue technico-commercial, la popularité et la qualité du site peut s’en ressentir et que c’est une donnée qu’il faut intégrer à la discussion (sauf si elle n’est que technique et commercial). 😉

  25. Personnellement, je n’aime pas trop les publi-rédactionnels, je crois que c’est un peu tromper le lecteur.
    Comme source de revenus j’ai opté pour du très classique affiliation (Amazon), pour des liens contextuels (crispads) et un nouveau système d’un tout nouveau genre que je n’ai pas encore vu chez d’autres régies c’est l’affichage sous forme de Nuage de Tags, ça fait un effet animé sympa : des mots sont tirés de vos articles et se forment en nuage de tags à l’emplacement que vous lui donnez, c’est une régie suisse (ads-click).

  26. Avant toute chose, autant le dire clairement, en tant que lecteur, je n’ai pas compris tout de suite le coup du billet de pub et j’ai toujours une réaction de rejet en ouvrant ton blog depuis qu’il est là…

    Je ne sais même plus si j’ai été le lire…

    Je sais que tu en avais parlé pourtant mais je n’accroche pas (le fait qu’il revienne toujours me fait croire que tu n’as rien écrit, surtout avec ton dernier voyage quand le blog a été calme) et je sais déjà que je n’utiliserais pas (il ne faut jamais dire jamais 🙂 ) ce type de monétisation, en tout cas pas en remettant toujours l’article en première page pendant x temps

    Reste à voir combien de temps il faut "imposer" l’affichage en première page.

    PS: je t’ai écrit à propos d’un article sur 20 minutes pour une loi lcen 2.0, des fois que tu zappes encore pas mal ton courrier 😉

  27. Je crois que tout cela est un faux problème :

    – soit on a confiance dans le blogueur qu’on lit, et qu’il y ait ou non billets sponsorisés ça ne change rien,
    – soit on ne lui fait pas confiance, et il faut alors se demander pourquoi on le lit.

    Just my two cents…

  28. J’ai remarqué seulement hier le nouvel encart chez Henri.
    Et je dois avouer que j’aime beaucoup , c’est bien inséré, beau design.

    Après ce format permet de joliment jouer sur la marque, mais moins sur le produit.
    Donc ça peut-être un apport en notoriété important, mais l’impact sur les ventes doit être plus difficilement mesurable. Car ce n’est pas du court terme.

    C’est je crois un excellent support que vous avez trouvé là, plus qu’à publier l’étude des retombés 😉

  29. @Jean Lançon : tout à fait d’accord avec toi.

    Mais ton raisonnement ne tiens pas pour une navigation de découverte, lorsque l’on lit un blog pour la première fois…

  30. Je pense exactement comme bob (mc melun), cette insertion est vraiment étrange et donne une sensation plutôt désagréable au lecteur.

    J’espère que tu as bien négocié cette opération, parce que ce publi rédactionniel est extrèmement mis en valeur, surtout que ca commence à faire un moment qu’il est là.

    Je ne suis pas de ceux qui te tiennent rigueur de mettre de la pub sur ton blog (loin de là), mais sur ce coup je pense que côté utilisateur ca génère une certaine frustration assez dérangeante.

  31. Merci Eric pour l’article et la mise en avant, et heureux de voir que les retours sont plutôt positifs sur ces formats publicitaires.

  32. @Bob et Saternius, je tiens compte de vos remarques et ça me préoccupe un peu. Je voyais cela comme un encart pub classique entre deux billets, qu’on voit sur beaucoup de blogs, en moins intrusif. J’améliorerai si une nouvelle campagne se présente.

  33. Pour ma part, je trouve que ce type de publicité se rapproche beaucoup trop des articles sponsorisés, dans le cas d’un lecteur qui vient pour la première fois, il peut y avoir confusion.

    Reste que je suis plutôt d’accord avec MrTweedy sur le fait que la quantité de publicité et la façon dont elle est insérée peut influence la popularité. Personnellemet je déteste chercher du contenu à travers de la pub. Mais il est toujours intéressant de chercher de nouvelles façon d’afficher de la publicité.

  34. @Emilie et MrTweedy, vous trouvez que la mention "Publi-rédactionnel" et le placement de l’article dans un liseré encadré ne sont pas assez visibles ?

  35. Personnellement je l’ai vu tout de suite qu’il s’agissait d’un PR… D’ailleurs, le petit liseré gris est bien utile pour renforcer cette sensation.

  36. @Eric : ils le seraient même trop (visibles). 😉 Non, techniquement et esthétiquement c’est parfait. C’est la présence même du billet intrus qui m’embête quand je parcours ton blog. Surtout que, pour l’instant, il y en a à gauche et à droite des pubs sur ton site… Bref, ça me gêne un peu d’avoir une pub (appelez-la comme vous voulez) dans la chronologie des billets (et peut-être un jour dans le flux)…

  37. Bon, je comprends mieux pourquoi tu n’as pas répondu à mon mail dans lequel je te proposais une courte interview à propos de ce nouveau format que tu proposes…

    J’aurai quand même apprécié avoir une réponse (même brève) pour m’informer de ta volonté d’en faire un article sur ton blog 😉

  38. @ronan, faut pas voir le mal partout, j’ai bien eu ton mail mais je n’ai tt simplement pas eu le temps d’y répondre, j’ai une gestion de mails désastreuse en ce moment, je ne réponds plus à personne car je sature.
    La publication de ce post n’a rien à voir avec ta demande, aucun souci de ce côté-là, d’ailleurs ça n’empêche rien, on en parle quand tu veux, par téléphone si tu veux

  39. En ce qui me concerne, je n’ai pas vu la mention "publi-rédactionnel" et je trouve que c’est vraiment une très, très mauvaise idée.

    Je ne vais donc plus passer par ici, même si je ne le faisais qu’occasionnellement. De toute façon, les articles m’intéressent rarement et même quand le sujet m’intéresse vraiment, je trouve que le traitement manque souvent de profondeur et de réflexion.

    Bref, on sent le besoin de blogger intensément pour fidéliser le lectorat, maintenant il y aura même un mélange rédactionnel/pub… c’est ça les blogs aujourd’hui : ça parle pour parler et sans trop de recul. Rares sont ceux qui arrivent écrire chaque jour en étant intéressants, ici c’était pas trop le cas et avec l’irruption de la pub, la balance a fini par pencher du mauvais coté.

  40. @joey tu as raison, moi-même quand je me relis je ne me trouve pas très intéressant en fait.
    Heureusement, je ne me relis presque jamais.
    Cela dit tu vas nous manquer.

  41. j’adore les gens comme joey qui viennent sur les blogs pour dire qu’ils ne viennent plus 😉
    (sinon si tu n’as pas vue la mention "publi-rédactionnel" essaie de changer de lunettes non ? Parce-que qu’on aime ou pas c’est un peu le premier truc qu’on voit sur cette page)

  42. merci pour ta réponse Eric (en commentaire et par email).

    J’ai également quelques problèmes de gestion de mails, donc je comprends…

    Je t’appelle quand ce sera un peu plus calme pour moi question boulot.

    NB: ca n’était pas un vrai coup de gueule rassure toi 😉

  43. Salut Eric,

    Pour rebondir sur ton article très interessant, je tenais à te faire part ainsi qu’à tes lecteurs, le site reservoir-blog.com.
    reservoir-blog.com intervient, pour faciliter les partenariats entre annonceurs et blogueurs.
    Pour faire simple, la plateforme permet à un annonceur d’acheter un billet sur un blog présent dans l’annuaire en fonction de plusieurs critère comme son trafic, ses pages vues, son nombres d’abonnées RSS, sa thématique…
    De l’autre coté le blogeurs fixe lui même le prix de l’article et reste maitre accepter ou de refuser l’article.

    Gros avantage pour l’annonceur :

    – Le billet s’intègre au sein même du rédactionnel, et non plus en dehors, afin d’être mieux perçu par le lecteur.
    – A travers un billet, le communiqué sera naturellement indexé et référencé par les moteurs de recherche, les aggrégateurs RSS, ce qui décuple sa visibilité et sa durée de vie.

    Pour ceux que ça interesse vous pouvez aller jeter un coup d’oeil, tout est expliqué sur le site, vous pouvez également vous inscrire pour être tenu informé de l’ouverture définitive de site.

    Olivier

Répondre