Suivez-nous

Tech

L’ISS menacée par l’envoi du missile anti-satellite indien ?

La NASA a annoncé que le tir anti-missile lancé par l’Inde pourrait être problématique pour l’ISS, au point que le patron de l’agence évoque « une chose terrible, terrible ».

Il y a

le

NASA ISS sortie
© NASA

Alors que l’ISS stationne en orbite terrestre depuis plus de vingt ans, la Station Spatiale Internationale pourrait être menacée par un tir anti-missile provoquée par l’Inde. C’est en tout cas ce qu’explique Jim Bridenstine, administrateur de la NASA depuis l’an dernier.

La NASA annule la sortie 100% féminine de l’ISS à cause… d’une combinaison

La NASA évoque un risque potentiel pour l’ISS

En effet, le patron de la NASA craint que l’ISS puisse être menacée par le syndrome de Kessler, un phénomène constitué de débris spatiaux. Dans ce cas, le nombre de ces derniers qui retombent naturellement est inférieur au nombre de ceux générés par la collision de débris existants. Plus simplement, cela signifie que ceux-ci pourraient heurter la Station Spatiale et détruire une partie de son infrastructure. Dans le cadre du lancement du missile indien, c’est au moins 400 débris, dont une soixantaine de plus de 60 pouces (environ 152 centimètres) qui ont été créés, ce qui signifie qu’il y a désormais un risque. Il se pourrait que l’ISS soit déplacée pour éviter le risque de collision.

Comme l’indique Engadget, c’est le syndrome de Kessler qui avait forcé les astronautes à fuir la navette via une capsule chinoise, dans le film Gravity.

Jim Bridenstine indique au sujet du fameux missile : « C’est inacceptable et la NASA doit être très claire quant à son impact sur nous […] En fin de compte, nous devons également être clairs sur le fait que ces activités ne sont pas durables ou compatibles avec les vols spatiaux habités ». Il évoque ainsi « une chose terrible, terrible ».

Pour ce qui est de l’Inde, le pays a donc détruit un satellite avec un tir de missile, ce que très peu de pays savent faire, puisque seuls les États-Unis, la Russie et la Chine ont fait de même dans le passé.

Actuellement, de nombreuses puissances travaillent sur des solutions pouvant détruire les débris spatiaux, à l’exemple de lasers ou de filets.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests