J’ai essayé la voiture qui se gare toute seule

A l’heure où les géants d’internet viennent chasser sur les terres des constructeurs automobiles, certains continuent tranquillement à avancer leurs pions dans la haute technologie. C’est le cas de Ford.

A l’heure où les géants d’internet viennent chasser sur les terres pourtant hostiles des constructeurs automobiles, et où un moteur de recherche est le premier à proposer une voiture sans chauffeur, certains continuent tranquillement à avancer leurs pions dans la haute technologie.

Nous avons à plusieurs reprises évoqué Ford et l’intégration de plus en plus avancée des technologies numériques et de communication dans ses voitures, avec notamment Ford SYNC conçu en partenariat avec Microsoft.

A l’occasion d’un week-end à Munich pour assister transis de bonheur à la finale de la Ligue des Champions entre le Bayern FC et Chelsea FC[1], nous avons pu faire quelques kilomètres dans les somptueux et ensoleillés paysages de Bavière au volant de la dernière Ford Focus Ecoboost motorisée par un petit moteur 3 cylindres de 1 litre de cylindrée aussi économe et silencieux qu’étonnament performant (125 chevaux).

focus park assist

Voyager en business class au prix du low-cost…

Mais bien sûr ce qui intéressait avant tout les geeks en nous était la technologie dont est équipé ce modèle. Et nous n’avons pas été déçus : voici une voiture qui pour un peu moins de 22.000 euros dans cette configuration, propose davantage d’équipements de communication et d’aide à la conduite qu’une Audi ou une BMW à 50.000 euros (le « statut » en moins bien sûr). Je passe sur le système de navigation embarqué sur un petit écran de 5,4 pouces parfaitement lisible (même si le GPS est parfois limite un peu en retard, ce qui nous a valu de rater deux intersections sur les autobahns bavaroises), et l’ordinateur de bord aux fonctions pléthoriques, avec notamment l’affichage temps réel des panneaux de signalisation et diverses alertes pour le conducteur.

Quand faire un créneau devient un moment de détente !

Ce qui m’intéressait, et même m’intriguait, était le système d’aide au stationnement, qui permet à la voiture de se garer presque toute seule. Curieux de voir comment celui-ci fonctionnait, j’ai pu le tester grandeur nature à bord de la même Focus. Et autant vous le dire tout de suite : c’est bluffant. Ce que je pensais être un gadget au fonctionnement erratique se révèle être une véritable avancée dans les systèmes d’aide à la conduite. Les handicapés du créneau et autres phobiques de la manœuvre en milieu urbain vont gémir de bonheur à l’usage de ce type de dispositif. Mais comment ça marche ?

Il suffit d’activer le système en pressant un petit bouton au pied de la console. Ensuite, vous roulez à allure normale dans la rue où vous cherchez une place. Les caméras-radars de la voiture se mettent en marche et scannent la file de voitures en stationnement. Une fois qu’elles identifient une place libre, et qu’elles calculent que celle-ci est assez grande pour la voiture, un message s’affiche sur l’écran, indiquant qu’une place est trouvée. L’aide au stationnement s’active alors et vous indique à quel moment vous devez stopper, puis enclencher la marche arrière. Passage de marche arrière, donc. Et là vous laissez la magie opérer en enlevant vos mains du volant. Vous pouvez ouvrir un bouquin, téléphoner ou remplir votre déclaration d’impôts, la voiture fait son créneau toute seule et le volant tourne et retourne devant vos yeux ébahis comme si l’Homme Invisible était assis sur vos genoux. Les radars de détection d’obstacles avant et arrière font leur boulot et vous indiquent quand ça va toucher. Ne reste plus alors qu’à suivre les instructions à l’écran : reculer, avancer, freiner. Stop. Terminé, vous êtes garé. Et pas garé à l’arrache mais stationné au pixel près comme jamais de votre vie vous n’avez réussi un créneau. Im-pre-ssio-nant ! Voir la vidéo ci-après, réalisée par mes soins pendant un stationnement.

Bon avec Ford Active Park Assist, tout n’est pas encore 100% automatisé, et il vous faudra juste être vigilant pour ne pas toucher les voitures devant et derrière, mais ce sera probablement la prochaine étape, où la voiture freinera et accélérera à votre place, avec une boîte automatique de préférence.

De tels systèmes d’aide à la conduite introduisent une véritable évolution, voire une rupture dans notre utilisation de la voiture, voire de notre rapport à celle-ci. D’aucuns le regretteront dans certains contextes particuliers (il est vrai que la Google Car n’est pas le truc le plus excitant du monde pour ceux qui aiment conduire) mais il est indéniable que du point de vue utilitaire et confort, notamment en contexte urbain, le stationnement automatique est un véritable progrès.

[1] nous étions pour Chelsea, on a gagné 🙂 Et au passage un grand merci à Ford Europe pour ce moment inoubliable et l’accueil VIP qui nous a été réservé.


Nos dernières vidéos

33 commentaires

  1. Il ne s’agit pas de LA voiture qui se gare toute seule, mais de l’une des voitures qui proposent ce dispositif. Car il y en a pléthore aujourd’hui !

    Bon, c’est sympa, mais pour celui qui sait tourner son volant, ces systèmes sont d’une lenteur insupportable 😉
    Et dans les villes où l’on se gare au chausse-pied, ça ne sert strictement à rien puisqu’il faut une marge de plusieurs dizaines de cm (ça dépend des marques) en plus de la longueur du véhicule pour que la place soit reconnue garable.

  2. Petite précision tout de même : ça va devenir intéressant quand il sera légalement possible d’utiliser ces dispositifs en étant hors de sa voiture, surtout pour les stationnements en épi lorsque la place manque pour sortir de son auto une fois parquée.

  3. Pingback: J'ai essayé la voiture qui se gare toute seule | Sciences et Technologies de l'industrie et du développement durable | Scoop.it

  4. Impressionnant, ce système, et ça a l’air assez rapide mine de rien.
    Reste à savoir d’ici combien de temps on aura plus rien à faire pour qu’elle se gare vraiment toute seule !

  5. Sur ma Passat 2011 c’est super chouette aussi ! 😉 Cela dit les autres conducteurs aux alentours en ville sont parfois si peu patients que le système doit beaucoup calculer en cas de dépassements au moment du créneau … effet garanti avec les enfants ! 🙂

  6. C’est dommage que tu n’ai pas filmé avec un autre point de vue, en extérieur, pour avoir un meilleur aperçu du mode automatique de stationnement. On peut apprécier ce fonctionnement mais pas totalement. En tout cas ça donne envie 🙂

  7. Voila qui va rassurer tous eux qui se sont fait recaler au permis de conduire à cause du créneau! Maintenant, tout le monde peut se garer facilement!

  8. Cela dit, outre le fait d’aider ceux qui ne sont pas doués pour les créneaux (qui n’en a jamais raté un honnêtement ?), ce système peut s’avérer super pratique pour se garer dans des places ou l’espace est plus que juste… Dans les grandes capitales comme Paris où les places valent de l’Or, ce ne sera surement pas un luxe… De toutefaçon, qu’on se le dise, dans quelques années ce genre de système sera embarqué de série ou presque comme l’est devenu la climatisation ou la direction assistée, c’est du confort, mais du confort dont on ne peut plus se passer une fois y avoir goûté…

  9. brazomyna on

    bon, perso je vais continuer a faire mes creneaux et garder l’agrement, la securite et le au quotidien de ma bmw a moins de 50k euros.

    Apres, chacun ses gouts, evidemment.

  10. J’ai personnellement essayé le Park Assist de VW et j’en arrive aux mêmes conclusions que Alex… Ça marche à condition de cibler une place de fourgonnette, bref une place qui ne pose usuellement aucun problème pour se garer. En conclusion, un gadget onéreux qui ne sert pas vraiment en pratique … :-/

  11. Question: En vrai, sur votre essai, quelle était la marge une fois garé ? Est ce qu’il restait 1 m devant ou derrière ou plutot 5 cm ?

    • Eric

      @Ln2 : je n’ai pas mesuré avec une règle mais je dirais environ 40 cm de part et d’autre, la place n’était vraiment pas très grande, d’ailleurs certains de ceux qui ont fait le créneau manuellement avant ont dû s’y prendre à deux fois.

  12. Comme le dit Alex et sans vouloir jouer le rabat-joie : rien de nouveau ! ? !

    Beaucoup « d’autres » véhicules le font depuis longtemps !

    Essayez une automatique, ou plutôt une hybride (notamment Toyota/Lexus, perso j’l’ai fait sur une Prius) :
    vous serez surpris de constatez que « là » vous n’aurez vraiment rien à faire (à part laisser le pied – légèrement en pression – sur la pédale de frein [pour être sûr qu’il y a quelqu’un au volant]) !

    Ceci dit il faut effectivement une place « assez » grande – par rapport à ce qu’un « humain » peut gérer comme taille de place de parking – et c’est aussi plus long…

    Le contraire eu été mieux comme dit Simon, voire comme dit – encore – Alex lorsque ces options permettront de sa garer (que ce soit en épi, en créneau, ou en bataille) « SANS » être dans son véhicule – mais pas loin (avec les systèmes de démarrage sans clé qui se multiplient aussi ça devrait être du gâteau !) – dans une très petite/juste place !..

    Et là comme dit Huggy ça serait un must have ! ! !

    😉

  13. Excellente la vidéo, en fait je voyais pas du tout ça comme ça..

    Je ne savais pas non plus que la voiture scannait la file et nous disait où l’on doit se garer.

    Un gadget dont je ne me servirait sans doute jamais mais surement très utile pour d’autres.

  14. Très bon article mais j’ai du mal à voir l’avenir pour ce genre de technologies…

    Ok oui pour ce que cela implique dans les voitures « autonomes » mais de là à dire qu’une voiture qui se gare seule est transcendante, rien est moins sûr…

  15. Sans vouloir créer de polémique, j’ai quand même été étonné par cet intertitre « Voyager en business class au prix du low-cost… ».

    Je ne sais pas dans quelle CSP vous vous situez mais je n’appelle pas 22,000€ du low-cost même si vous prenez comme marque comparative Audi ou BMW.
    Ce n’est pas tout le monde qui se permet de mettre une pareille somme dans une automobile.

    Sinon rien de nouveau à part le fait d’avoir une voiture qui se gare automatiquement ? ça n’est pas très novateur comme le font remarquer certains des commentaires plus haut.

    Allez, j’attends mieux comme prochain article.

    PS : merci d’éviter de me faire baver en nous mentionnant vos belles invitations pour aller assister à la finale de la Ligue des Champions ;^D

    • Eric

      @jmarois : je ne crois pas avoir dit une seule fois dans l’article que c’était une nouveauté, juste mon point de vue après avoir essayé la voiture pour ceux qui ne connaissent pas comment ça marche (et à mon avis ils sont encore nombreux).

  16. Pingback: J’ai essayé la voiture qui se gare toute seule | WEB 5.0 | Scoop.it

  17. Merci pour le test vidéo de cette voiture Ford, moi qui est beaucoup de mal avec les créneaux et qui habite en ville ça peut me faire choisir cette voiture.

  18. @ln2:
    Oui, en gros il faut une place qui fasse 1m. de + que la voiture (2x50cm). Il ne faut pas compter dessus pour rentrer « au chausse-pied » dans une place rik-rak.
    J’ai également constaté que la gestion se trompe parfois et indique qu’elle pouvait se placer dans un emplacement où, manifestement, la voiture ne pouvait rentrer, et même la situation inverse avec une place bien grande que le système ne détecte pas…
    Objectivement, je range cette « assistance » au rayon des gadgets qui contribuent à renchérir inutilement le prix des voitures et à les alourdir …

  19. Les commentaires d’Alex et de jmarois sont très justes.
    Ceux qui « ne connaissent pas comment ça marche » iront certainement sur des sites automobiles pour se renseigner et avoir un vrai essai de ce dispositif.

  20. Merci pour ce retour, aujourd’hui les constructeurs français ont l’air un peu à la traine sur cette technologie non ?

  21. Merci pour ce compte-rendu, même si je ne suis pas moi-même convaincu par ce genre de dispositif.

    Si c’est pour faciliter la vie de conducteurs qui savent très bien faire sans, c’est le but de la technologie, et je suis en phase avec ça. Cela ajoute du confort et de la facilité, ok.

    S’il s’agit par contre de pallier aux manques de certains conducteurs, j’avoue que ça me gêne quand même un peu. Il arrive à tout le monde de s’y reprendre à plusieurs fois pour faire un créneau, voir d’abandonner pour chercher une place plus large, je suis bien d’accord.
    Cependant, et je vais peut-être m’attirer les foudres de certains, mais je me pose honnêtement la question de la capacité d’un chauffeur à maîtriser son véhicule, dans des conditions parfois difficiles (pluie, neige, freinage d’urgence…), s’il n’arrive jamais à effectuer un créneau. D’accord, les compétences nécessaires ne sont pas totalement les mêmes, mais il s’agit entre autres de coordination des gestes, de maîtrise du gabarit du véhicule, de son comportement…
    Enfin, comme d’habitude, je suis ouvert à la discussion, hein 😉

    Par contre Eric, tu en as trop dit : on attend ton compte rendu de l’intérieur d’une finale de Ligue des Champions 😀

  22. Vous aviez parfaitement raison, moi handicapée notoire de la manoeuvre, j’ai cru rêver en lisant votre article et j’ai effectivement laissé échapper un petit hourra en pensant que ce type de véhicule pourrait me permette d’éviter les fourdres des autres automobilistes qui n’apprécient que peu les bosses sur leurs pare-chocs!

  23. @Nicolas : peut-être parce qu’ils considèrent que ce n’est pas un argument de vente ou que le ratio coût / pouvoir de séduction n’est pas au rendez-vous ?

  24. @Eric : s’ils tombent sur ton article en découvrant la technologie, c’est bien sûr une bonne chose pour tout le monde. S’ils veulent en savoir davantage, il est logique de chercher une information sur un site spécialisé.

    Sinon, Audi a conçu une voiture qui se gare toute seule, en tant à l’extérieur de l’auto, pour la ranger dans un box par exemple.

  25. @McFly : ou qu’ils ne maîtrisent pas encore totalement le sujet et se concentrent sur d’autres technologies plus « dans la tendance », l’hybride par exemple.

  26. Pingback: Le nouveau système de navigation embarqué de BMW intègre les images Panoramio et Google Street View

  27. Pingback: Nouvel iDrive de BMW, avec images Panoramio et Google Street View

  28. Bonjour,
    Merci pour ton article je ne connaissais pas du tout ce système et je suis ravie d’avoir pu découvrir et en réponse à KornemuZ moi perso je ne vais jamais sur les sites automobiles après tout je ne suis qu’une femme! Je navigue souvent sur les blogs ! sans celui-ci je n’aurai jamais connu l’existence du « creneau magique » donc rien se sert de critiquer systematiquement les actions des autres si cela ne vous intéresse pas je ne comprends même pas pourquoi vous venez y mettre vos commentaires inutiles !

Répondre