Je suis impardonnable

C’est vrai quoi, j’ai vécu toutes ces années sans utiliser Dafont, et, plus grave, sans vous en parler. Bon, je ne vous refais pas le coup de je débarque (je débarque souvent ces derniers temps, vous aviez remarqué ?) car je connais Dafont depuis aussi longtemps que ce site existe, mais j’étais resté sur la

C’est vrai quoi, j’ai vécu toutes ces années sans utiliser Dafont, et, plus grave, sans vous en parler. Bon, je ne vous refais pas le coup de je débarque (je débarque souvent ces derniers temps, vous aviez remarqué ?) car je connais Dafont depuis aussi longtemps que ce site existe, mais j’étais resté sur la fausse impression (qui doit remonter à quelques lustres quand même) que c’était un site où tout était payant, et je n’y étais jamais revenu depuis. Non pas que j’aie quoique ce soit contre acheter des services sur le web (je le fais d’ailleurs un peu trop souvent), mais il se trouve qu’entretemps j’ai récupéré un CD avec des centaines de typos. Jusqu’à ce que j’en aie un peu fait le tour.
Et là, toc, Dafont, donc. Allez faire un tour, normalement la profusion de polices gratuites devrait vous redonner l’inspiration pour votre titraille pour les cinq ans à venir.


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Vi vi sauf qu’il manque une ‘tite, toute petite précision : la plupart des typos qu’on trouve gracieusement sur le site sus-cité sont des polices "crackées" : grosso modo on ouvre une police connue, on change 2 ou 3 trucs dans un logiciel approprié (cracké itou la plupart du temps) et hop on enregistre sous un autre nom. Bref des pratiques très en dessous de la ceinture lorsqu’on sait le temps/travail qu’un typographe passe sur une famille de caractère, ça fout la trouille. Plus d’info sur l’excellentissime : http://www.typographe.com/

  2. J’ignorais cela. Tu es sûr qu’un site aussi fréquenté peut se permettre ça ? En tout ca si c’est avéré ça craint effectivement. J’irai lire ton lien dès que j’aurai 5 mn.

Répondre