Jony Ive explique pourquoi l’iPad Pro a un stylet

Souvenez-vous. Steve Jobs n’aimait pas vraiment ce type d’instrument.

Apple Stylus

Comme l’atteste cette vidéo, le co-fondateur d’Apple Steve Jobs n’était pas du tout fan des stylets. Pourtant, il y a quelques semaines, la firme de Cupertino a dévoilé un iPad Pro de 12,5 pouces qui compte un stylet (qu’Apple a appelé « Pencil ») parmi ses accessoires officiels.

Mais pourquoi ? Dans une récente interview accordée au magazine Wallpaper, Jony Ive, Chief Design Officer d’Apple, admet que chez la firme de Cupertino, c’est important de développer des produits avec « des interfaces utilisateur qui ne requièrent pas d’autres instruments ».

Cependant, d’après Ive, pour certaines choses, l’utilisateur n’a pas « autant de dextérité qu’avec un stylo ou un crayon ». On pourrait évidement penser au fait que sur la vidéo, Steve Jobs était surtout contre l’utilisation d’un stylet sur un l’iPhone alors que le Pencil, lui, a été conçu pour l’iPad Pro de 12,5 pouces.

Mais dans l’interview, Jony Ive développe en affirmant qu’il existe un groupe de personnes qui seront attirées par un instrument qui leur permettra de peindre ou de dessiner d’une manière qui serait impossible avec seulement les doigts. Le Pencil a été conçu pour certaines activités au sein de l’OS de l’iPad Pro, mais l’outil principal pour interagir avec celui-ci reste le doigt de l’utilisateur.

Sinon, pour rappel, l’iPad Pro a aussi un clavier. Et pourtant, Steve Jobs aurait également été contre l’idée de mettre un clavier sur une tablette. C’est du moins ce que suggère une biographie écrite par Walter Isaacson (relayée par le Huffington Post).

Après un dîner chez un ingénieur de Microsoft, Steve Jobs aurait déclaré ceci :

« Ce type me rabachait que Microsoft allait changer la face du monde avec son logiciel de tablette et éliminer tous les notebooks, les ordinateurs portables ultralégers! Il prétendait même qu’Apple aurait besoin de la licence du logiciel Microsoft. Mais il se trompait dans l’approche de l’objet. Il avait équipé son machin d’un stylet. Grossière erreur! Si vous avez recours à un stylet vous êtes fichu. C’était au moins la dixième fois qu’il me rebattait les oreilles avec son projet. J’étais tellement exaspéré qu’une fois de retour à la maison, je me suis dit: ‘On va montrer à ces tocards ce qu’est une tablette digne de ce nom! »

Le lendemain, au travail, il aurait dit ceci à son équipe : « Je veux réaliser une tablette électronique. Sans clavier ni stylet ».

(Source)


Nos dernières vidéos

3 commentaires

    • Sur l’iPad pro, le pencil n’est pas conçu pour une utilisation « normale » de la tablette comme cela se fait chez la concurrence… Mais plutôt pour dessiner, et s’en servir plus ou moins de tablette graphique. Le terme de pro n’est pas là par hasard, celle ci vise les graphistes, illustrateurs etc… Essaye de peindre un tableau sans pinceau, rien qu’avec tes doigts pour voir…

Répondre