L’édito du lundi (une semaine de web et de réflexions en vrac)

Pas besoin de vous faire un dessin : c’est la rentrée, et pour la première fois depuis que je bosse dans le web j’ai trouvé les vacances trop courtes. Mais pour amortir le blues (et aussi l’excitation) de la reprise, j’ai un petit truc que j’utilise depuis de nombreuses années et qui s’avère plutôt efficace

Pas besoin de vous faire un dessin : c’est la rentrée, et pour la première fois depuis que je bosse dans le web j’ai trouvé les vacances trop courtes. Mais pour amortir le blues (et aussi l’excitation) de la reprise, j’ai un petit truc que j’utilise depuis de nombreuses années et qui s’avère plutôt efficace : j’ai deux dates de rentrée. Une officielle et une officieuse.

Travailler c’est trop dur…

L’officielle c’est donc aujourd’hui, alors que l’officieuse est déjà passée, un jour de la semaine dernière. Cette méthode présente l’avantage de se remettre dans le bain progressivement en prenant soin de ne pas trop donner signe de vie, et de remettre à peu près ses compteurs à zéro dans une certaine sérénité, en évitant d’être immédiatement assailli par une demi-tonne de mails et autant de coups de fil.

Ainsi, pendant cette période de transition où je me fais discret, je laisse mon mail et mon téléphone en mode répondeur, et seuls quelques rares tweets (ou billets ici) peuvent indiquer que j’ai remis le bleu de chauffe. Je peux alors me reconnecter tranquille (paisible, à la fraîche, décontracté du…), prendre connaissance de l’actualité du web, finir de descendre ma pile de mails en retard, tout en continuant à surveiller mon bronzage, dans un rythme hybride entre farniente et application studieuse. Bref, le boulot sans les inconvénients du boulot.

Mais glander c’est pas bien

Autre méthode, plus radicale, mais plus difficilement applicable pour un salarié : ne pas donner une date précise de reprise, mais une fourchette. Ainsi les années précédentes mes répondeurs (mail et téléphone) indiquaient-ils un vague « je serai de retour entre le 20 et le 35 août, si tout va bien ». Pas très corporate, mais tellement confortable. L’un des petits luxes que peut s’offrir un travailleur indépendant 🙂

Conférences, salons et nouveautés à gogo

La rentrée justement, parlons-en, car elle s’annonce chargée. Ce sera d’abord l’IFA à Berlin, où, à peine nos valises posées, nous nous en allerons (de requin) pour découvrir les merveilleuses nouveautés que nous ont concoctées les fabricants d’électronique multimédia grand public : nouveaux téléviseurs, mais aussi téléphones (je n’oublie pas que c’est à l’IFA 2007 que j’ai vu et eu en main pour la première fois l’iPhone avec lequel Anh Phanh m’avait laissé joué pendant de longs instants) et autres devices qui font régulièrement chavirer nos cœurs de geeks. Un rendez-vous incontournable donc, dans une ville merveilleuse. A ce sujet, saviez-vous que Berlin est l’une des grandes métropoles mondiales où la vie est la moins chère ?

Puis viendront d’autres conférences, réunions et raouts de blogueurs, dont les points forts seront le Webdeux.Connect 09 et Le Web 09, mais aussi d’autres évènements plus locaux et confidentiels, dont certains auxquels je participerai en prenant la parole (il faut d’abord que je réapprenne à me servir de Powerpoint…). Chez les autres aussi ça va chauffer, avec notamment Le Blog World Expo de Las Vegas, « la conférence des nouveaux médias », un modèle qu’il serait intéressant d’importer ou de reproduire par ici.

Mais l’automne ce n’est pas que des conférences, c’est aussi une profusion de nouveaux produits qui vont débarquer avant Noël, et parmi eux la tant attendue (et encore hypothétique) tablette Apple, qui risque de réaliser une fois de plus le hold-up parfait, soit un coup aussi fumant et saignant qu’avec l’iPhone.

Le web ne prend pas de vacances

Côté actualité, je ne vais pas vous la refaire, d’autant que j’ai suivi celle-ci d’assez loin (2 semaines complètes avec une connectivité très limitée, voire pas de connexion du tout, ça calme) mais il semblerait que le mois d’Août n’ait en rien ralenti le rythme des annonces : entre le rachat de FriendFeed par Facebook, Amazon qui vient faire le ménage dans votre bibliothèque sans vous prévenir, la nouvelle version de Twitter et les attaques subies par celui-ci ou encore Google Caféine, il y avait largement de quoi s’occuper.

A propos de caféine, je crois que vu ce qui nous attend il va nous falloir refaire nos stocks.

Spéciale dédicace

Saluons l’excellent travail des autres auteurs contributeurs de Presse-citron, qui ont publié en toute indépendance plusieurs billets de qualité pendant mon absence, générant de nombreux commentaires et d’abondantes discussions, ce qui généralement est plutôt bon signe. Un grand merci donc à Camille, Deeder et Mickaël, qui ont fait vivre ce blog alors que je me la coulais douce au bord de la piscine entre deux Ouzo et une partie de beach-volley.

Je vous souhaite une belle semaine et une très bonne rentrée (ou de très bonnes vacances pour ceux qui partent maintenant).


Nos dernières vidéos

21 commentaires

  1. Content que tu sois de retour!

    L’avantage quand on est étudiant c’est qu’on a 6 mois de vacances, donc je peux encore me dorer la pilule au soleil pendant quasiment 2 bons mois… 😀

    Par contre je ne crois pas que ce soit une bonne chose pour un blog de prendre trop de vacances car l’audimat en prend un coup… j’ai remarqué qu’à part Presse Citron, beaucoup de blogs sont en service minimum l’été or le lecteur qui a soif d’info se rabat sur ceux qui font encore tourner la machine. Ex: Techcrunch… sans vouloir faire de la délation…

    Bonne journée!

  2. Les trois autres auteurs sont t-il payer ?

    Sinon j’espère que tu a passé de bonne vacances et que tu va nous sortir de belle infos.

    Bonne journée

  3. C’est ce que j’ai pu constater aussi en partant en vacances et en ne faisant plus le moindre billet. Le lectorat est bien parti.
    Mais je pense que c’est d’autant plus important sur des petits blogs que sur un blog tel que Presse-citron.

  4. Eric

    @Pat : je te rassure, l’audience de Presse-citron en août a chuté de moitié aussi, ça fait mal mais c’est comme ça et je ne pense pas que le rythme ralenti de publication y soit pour grand chose, même si ça contribue forcément un peu. Non, c’est juste qu’en août il n’y a personne, sur le web comme ailleurs.
    En général j’ai un gros rebond de trafic dès septembre, avec un franchissement de palier chaque année

  5. Bonjour,

    Nouveau lecteur régulier (depuis 1 mois environ), je suis content d’apprendre ton retour qui est signification de posts plus récents j’espère car j’aime lire les nouvelles sur presse-citron et aller essayer après vous ce que vous nous conseillez.

    Bon courage pour la reprise ;).

  6. Si je ne m’abuse, j’ai entendu parlé d’un concour international de blog. Est-ce que Presse Citron fera, un de ses jours, partis des concurrents ?
    Je ne me rappel plus du nom du concours, mais j’ai quelques indices.
    Sa se passe, en automne, pas en france (étonnant ou pas) et j’ai vu sa sur plusieurs émission de télé nottament Game One.
    Ma voie irai à Presse Citron dans tous les cas !

  7. @nAtAs

    Il y avait déjà eu un concours en 2007 (2008 je ne sais plus) qui s’appelait BoBs (Best of the Blogs). Et il semblerait que l’édition 2009 ait déjà eu lieu, après il est possible que ce soit encore d’un autre concours dont tu parles, je suis loin d’être un expert en blog je commence tout juste le mien ^^

  8. ah ben moi j aime bien les contrastes.
    Une année rentrant d’asie à 4 h du mat à 9 h je me retrouve à encadré un stage de moniteur de ski au sommet des grand montets avec de la jeunesse affuté aux dents longues … grand moment … j etais en avance sur le bronzage … mais c’est tout … ce jour là j ai plus insisté sur la démonstration de mouvement que sur les descentes effrenées

  9. Pingback: Twitter Trackbacks for Rentrée, Facebook, Apple, etc... L'édito du lundi de Presse-citron | Presse-Citron [presse-citron.net] on Topsy.com

Répondre