Suivez-nous

Tech

La carte bancaire biométrique, bientôt une réalité en France ?

Le groupe Crédit Agricole a annoncé être en phase de test pour sa carte bancaire biométrique.

Il y a

le

Carte bancaire biométrique
© Pxhere

Après la Société Générale, le Crédit Agricole est officiellement la deuxième banque française à se lancer dans l’aventure de la carte bancaire biométrique : le groupe a annoncé une première phase d’expérimentation de cette solution de paiement auprès d’un petit groupe de 200 clients de la caisse régionale Crédit Agricole Touraine et Poitou. Elle prévoit en outre de commercialiser ce produit auprès de toute sa clientèle dès 2020.

Une phase de test pendant 6 mois

Comme son nom le laisse deviner, la carte bancaire biométrique inclut un capteur d’empreinte digitale directement sur la carte bancaire qui permet d’authentifier son titulaire pour générer un paiement. Le titulaire n’aura ainsi plus besoin d’entrer son code de sécurité pour valider une transaction, et son empreinte suffira donc pour cela. Le code PIN restera toutefois accessible – ce qui peut s’avérer très pratique dans certains cas.

Cette solution a le mérite d’offrir encore davantage de sécurité aux clients du Crédit Agricole, qui verront le risque de piratage baisser. La carte bancaire biométrique s’inscrit dans la continuité des solutions de paiement mobile à l’instar des Apple Pay, Google Pay ou Samsung Pay qui offrent un niveau de sécurité plus élevé qu’une carte bancaire traditionnelle. Ces dernières nécessitent une authentification par empreinte (ou par reconnaissance faciale) pour débloquer des paiements.

Que ce soit les solutions de paiement mobile ou cette carte bancaire biométrique, aucune d’entre elles ne limite le montant des transactions. Contrairement au paiement classique « sans contact » (via la technologie NFC) qui limite les transactions à 30€ maximum, la carte biométrique prend donc un sérieux avantage. Bertrand Chevallier, directeur général de Crédit Agricole Payment Services, précise : « La carte biométrique vise à répondre parfaitement aux besoins de nos clients en conjuguant parfaitement facilité d’usage et sécurité ». L’établissement prend toutefois ses précautions : « nous devons tester la maturité de la technologie et celle des clients ».

Un plan axé sur l’innovation

Dans le cadre de son plan stratégique 2022, le groupe Crédit Agricole a décidé de mettre l’accent sur le paiement : il compte investir pas moins de 450 millions d’euros dans les quatre prochaines années, à travers notamment des acquisitions dans la fintech. Si cette carte bancaire biométrique s’inscrit parfaitement dans la logique, elle ne devrait donc pas être la seule.

Ces dernières années, Crédit Agricole a fait de gros efforts pour associer banque et innovation. Au delà de sa banque en ligne BforBank, le groupe a également mis au point des offres bancaires simplifiées telles que Eko ou LCL Essentiel (2€ par mois chacune) qui mettent à disposition de leurs clients une carte de paiement et un compte disponible sur mobile. Si Apple Pay n’est pas disponible chez BforBank ni chez Crédit Agricole, la solution du géant américain devrait toutefois arriver avant la fin d’année a confirmé le groupe. Il en va de même pour Samsung Pay.

Le directeur général délégué du groupe Crédit Agricole, Xavier Musca, a précisé : « le paiement est un métier difficile, qui connaît des évolutions réglementaires majeures et où se produisent les innovations de rupture les plus fortes. Nous nous trouvons dans une situation très favorable car c’est un métier de masse, de volumes. Nous n’avons pas besoin d’acquisitions transformantes, nous ferons sans doute des acquisitions de Fintech pour nous renforcer ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. lazer

    14 juin 2019 at 17 h 00 min

    Comment est-ce que ça peut être plus sécurisé?
    Ils rajoutent un moyen de validation… PIN ou Emprunte plutôt que PIN seul.

    Par contre j’y vois un côté pratique.

    • Jean-Guillaume

      14 juin 2019 at 17 h 07 min

      Un code PIN peut facilement être volé. En revanche, c’est beaucoup plus compliqué de pirater une empreinte…

      • Patrick

        14 juin 2019 at 17 h 46 min

        Oui mais la ils proposent une carte qui permet une validation par PIN OU empreinte. Donc si on te vol le PIN c’est pareil qu’une CB normale. Par contre on est d’accord que c’est plus pratique, depuis que j’utilise apple pay je me rappelle jamais de mon PIN…

  2. serge68

    15 juin 2019 at 10 h 37 min

    il y a des couples qui n’ont qu’une seule carte et c’est pour cela que les deux modes de paiement sont utiles. L’empreinte pour le titulaire inscrit sur la carte et le code pour le conjoint ( mon épouse utilise uniquement ma carte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests